N-Gage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gage (homonymie).
N-Gage
N-Gage

Fabricant Nokia
Type Console portable
Génération Sixième

Date de sortie 7 octobre 2003
Média Carte MMC
Service en ligne N-Gage Arena
Unités vendues 3 millions[1]

N-Gage N-Gage QD Suivant

La N-Gage est une console de jeux vidéo portable et un téléphone portable produit par la société Nokia et lancé en 2003 dont la fonctionnalité principale est le jeu vidéo. Elle intègre, entre autres, un lecteur MP3, une radio et peut, grâce à divers logiciels gratuits et/ou payants disponibles sur Internet, être utilisée comme navigateur web, GPS, etc. N-Gage (parfois appelé N-Gage 2.0 ou N-Gage Next-Gen) est également le nom de la plate-forme de distribution de jeux mobile de Nokia, disponible sur les téléphones portables haut de gamme de la marque.

La console N-Gage s'est vendue à 2 millions d'exemplaires entre son lancement le 7 octobre 2003 et le 4 novembre 2005[2],[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Écran : couleur rétroéclairé / TFT
    • Couleurs : 4 096
    • Taille en mm : 35 × 41,5
    • Résolution : 176 × 208 pixels
  • CPU : 104 MHz
  • Son : Haut-parleurs / 1 prise casque (l'autre sert, avec le kit d'origine, à changer les stations, musiques, décrocher, raccrocher ou encore activer la reconnaissance vocale du répertoire)
  • Batterie : BL-5C Li-Ion Battery
    • Autonomie : 3,5 heures de jeu / 200 heures en veille
  • Support des jeux : Carte MMC
  • Dimensions : 133,7 × 69,7 × 20,2 mm

Variantes[modifier | modifier le code]

La N-gage a été remplacée quelque temps après sa sortie par la N-Gage QD (Quality Design), qui ne comprenait plus de récepteur radio, de lecteur MP3 (logiciel tiers gratuit requis) ni de connecteur USB (les utilisateurs doivent ainsi utiliser la fonction bluetooth 1.1 incluse avec la console pour le transfert de données et la synchronisation) dans le but de rendre la console plus petite et moins chère à fabriquer.

Les performances ont été légèrement améliorées par rapport à l'ancienne version. L'écran affiche une meilleure luminosité ainsi qu'un contraste amélioré. La batterie a été remplacée par un modèle plus performant permettant une meilleure autonomie en mode jeu et en conversation. Le fameux SIDE TALKIN' (écouteurs et micro sur la tranche supérieure du téléphone) qui avait suscité des critiques a été remplacé par une disposition plus traditionnelle. Finalement Nokia a compris que les joueurs ne voulaient pas toujours éteindre leurs portables pour jouer à un autre jeu. Ils y ont donc ajouté une fente de chargement à chaud pour les jeux MMC.

Différences avec N-Gage :

  • Batterie : BL-6C Li-Ion Battery
  • Autonomie : 5 heures de jeu / 200 heures en veille
  • Dimensions : 118 x 68 x 22 mm
  • Poids : 143 g

Malgré l'arrivée de ce modèle, la N-Gage fut un échec commercial pour Nokia. Selon les sources, 2 à 3 millions de consoles se seraient vendues à travers le monde. Fin 2006, le géant de la téléphonie jette l'éponge et décide de concentrer ses efforts sur sa nouvelle plate-forme de jeu N-Gage qui devrait être intégrée à sa gamme de téléphones série N à la fin de l'année 2007.

La N-gage possède une logithèque de plus de 60 jeux.

N-Gage (service)[modifier | modifier le code]

Cette console a entraîné la création d'une plate-forme de téléchargement de jeux vidéo sur portable Nokia qui a été depuis fermée.

Notes et références[modifier | modifier le code]