Yoshi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yoshi
Origine Yoshi's Island
Espèce T. Yoshisaur Munchakoopas (Yoshi)

Créé par Shigefumi Hino[réf. nécessaire]
Série(s) Super Mario & Yoshi
Première apparition Super Mario World

Yoshi est un dinosaure fictif (parfois désigné comme un dragon) de jeu vidéo créé par le japonais Shigefumi Hino. Il apparaît dans les jeux vidéo de la série Super Mario.

Initialement, Yoshi se présente sous une forme proche d'un dinosaure. Par extension, c'est aussi une espèce animale.

Le mot « Yoshi » (良し ou よし) en japonais signifie : « bien », « super », « chance »[1].

Origine du personnage[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

À l'origine, Shigeru Miyamoto souhaitait donner une monture à Mario dès la NES mais les capacités techniques de la console ne le permettaient pas[2]. Certains croquis d'époque montrent Mario chevauchant une créature élancée, plus proche d'une autruche ou d'un Chocobo que du Yoshi rondouillard qui finira par apparaître sur Super NES.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Yoshi menait un vie paisible sur l'île des Yoshis lorsqu'il sauva par hasard Mario encore bébé tombant du ciel. Le sorcier Kamek venait en effet d'intercepter la cigogne le transportant lui et son frère Luigi vers ses parents, ayant prédit qu'ils seraient une menace pour son maître Bowser dans le futur. Après un conseil avec les autres Yoshis pour savoir ce qu'il faudrait faire, il fut décidé d'aller sauver le frère des mains de Kamek grâce à une carte perdue par la cigogne et un étrange lien semblant relier les deux bébés, et un grand relais de Yoshis fut donc mis en place afin de les réunir. Après avoir vaincu bébé Bowser et Kamek grâce au Yoshi vert, la cigogne amena les jumeaux à un couple qui s'avéra ne pas être le bon, et Yoshi dut reprendre du service pour retrouver les vrais parents. Après ces évenements, Yoshi dut à nouveau sauver bébé Luigi et plusieurs autres bébés lorsque Kamek attaqua la crèche ou ils était gardés.

Dans Yoshi's Story (qui ne précise pas si ses événements se déroulent avant ou après les Yoshi's Island), Bébé Bowser décida de voler l'Arbre du Bonheur, un arbre aux fruits magiques apportant la joie chez les Yoshis, ce qui les déprima au plus haut point. Seuls 6 nouveau-nés à peine éclos échappèrent à la grande dépression, et décidèrent d'aller récupérer l'arbre des griffes de Bowser. Il n'est jamais précisé sur le Yoshi vert de ce jeu est le même que dans les autres jeux.

Yoshi fait sa première apparition dans un jeu dans le niveau 1-2 du jeu Super Mario World sur Super Nintendo, sorti en 1991 au Japon et 2 ans plus tard en Europe. Lui et ses semblables ont été capturés par Bowser lorsque celui-ci à pris possession de l'Île des Dinosaures et enfermés dans leur propres œufs, et sept bébés ont été kidnappés et sont retenus par les Koopalings. En tapant dans certains blocs [?], Mario peut faire apparaître un œuf qui s'ouvre immédiatement, libérant un Yoshi vert. Dans une zone spéciale du jeu, des Yoshis d'autres couleurs peuvent également être trouvés. Après avoir vaincu Bowser et ses sbires et sauvé tous les œufs et la princesse Peach, Mario et Yoshi ramenèrent les œufs à leurs parents qui se mirent alors à éclore devant eux. Depuis ces retrouvailles, l’espèce des Yoshis aide régulièrement Mario dans ses aventure, en particulier le Yoshi vert par qui tout avait commencé.

Débuts (ère SNES, 1991 - 1995)[modifier | modifier le code]

Après sa première apparition dans Super Mario World, Yoshi connu un pic de popularité auprès des joueurs qui poussa Nintendo a réaliser rapidement plusieurs spin-offs sur le personnage. S’enchaînèrent donc plusieurs jeux de puzzle le mettant en scène, tout d'abord Mario & Yoshi (sobrement intitulé Yoshi aux USA) sur NES et Game Boy puis Yoshi's Cookie sur les mêmes consoles plus la Super Nintendo. En 1993, le jeu Yoshi's Safari sort sur Super Nintendo ; malgré le titre, Yoshi n'a en réalité qu'un rôle mineur, servant simplement de monture au joueur (Mario) tirant à la première personne grâce au Super Scope. Dans la compilation/remake Super Mario All-Stars, l'un des roi transformé de Super Mario Bros 3 est métamorphosé en Yoshi (celui-ci n'ayant pas encore été crée à l'époque du jeu d'origine). La sur-exploitation du personnage sur une si courte période est même référencée de façon humoristique dans le jeu The Legend of Zelda: Link's Awakening dans lequel, après que Link ait obtenu une peluche de Yoshi, le jeu déclare « On le voit dans tous les jeux, celui-là ! ». Dans Donkey Kong Country 2 sortie sur SNES en 1995, Yoshi est cité par Cranky Kong comme le 3ème plus grand héros Nintendo derrière Mario et Link.

La popularité de Yoshi atteint son paroxysme avec la sortie de Super Mario World 2 qui délaisse quasi-complètement le gameplay habituel de Mario pour un nouveau basé sur Yoshi qui devient le protagoniste de l'histoire comme l'indique le sous-titre : Yoshi's Island. Les personnages de ce jeu seront par la suite utilisés dans Tetris Attack (la localisation occidentale du puzzle-game Panel de Pon) remplaçant les fées du jeu original pour capitaliser sur le succès du jeu et du personnage (ainsi que le nom Tetris). Yoshi's Island marquera le début d'une série spin-off dédiée à Yoshi en parallèle aux jeux Mario qui reviendront par la suite à un gameplay plus traditionnel.

Suites et principales apparitions[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle franchise démarre néanmoins mal car Yoshi's Story, sorti en 1997 sur Nintendo 64, reçoit un accueil assez froid de la critique et des joueurs qui lui reprochent un gameplay 2D archaïque et une absence de difficulté. Le jeu restera néanmoins un jeu pivot dans la série en apportant plusieurs éléments qui resteront dont sa voix aiguë caractéristique fournie par Kazumi Totaka, le compositeur du jeu qui le double depuis lors dans toute ses apparitions. Yoshi restera donc abonné aux caméos et rôle secondaire dans les jeux Mario pendants plusieurs années, même "rétrogradé" de nouveau au rôle de monture de Mario dans Super Mario Sunshine sur Game Cube en 2002.

La réédition de Yoshi's Island sur Game Boy Advance l'année suivante et intitulée Super Mario Advance 3 ressuscitera de l’intérêt pour le personnage, suffisamment pour que deux jeux soient mis en développement : Yoshi's Universal Gravitation et Yoshi Touch & Go qui finiront par sortir en 2005 respectivement sur GBA et Nintendo DS. En 2004, Yoshi est l'un des 4 personnages jouables du remake Super Mario 64 DS (aux côtés de Mario, Luigi et Wario), étant même le seul personnage jouable au début du jeu. Deux ans plus tard, une vraie suite à Yoshi's Island sort, sobrement intitulée Yoshi's Island DS, reprenant le gameplay d'origine en ajoutant des pouvoirs spécifiques au bébé que Yoshi porte sur son dos (Mario, Peach, Wario, Bowser ou Donkey Kong).

Il reprendra par la suite son rôle de monture dans New Super Mario Bros. Wii (2009, Wii), Super Mario Galaxy 2 (2009, Wii) et New Super Mario Bros. U (2012, Wii U), qui incluront quelques aspects originaux comme des fruits donnant des habilités spécifiques à Yoshi dans Galaxy 2 ou des bébés Yoshis cracheurs de bulles dans NSMBU. Un autre suite à Yoshi's Island sort en 2014 sur Nintendo 3DS : Yoshi's New Island et un autre jeu, Yoshi's Woolly World, reprenant à la fois des éléments de gameplay de Story et Island dans un univers graphique laineux et prévu sur Wii U en 2015.

Jeux dérivés et rôles secondaires[modifier | modifier le code]

Yoshi est très vite devenu un personnage "classique" de la saga Mario. Dès Super Mario Kart en 1992, il apparaît dans pratiquement tous les jeux et sagas spin-off de Mario tels que Mario Kart, Mario Golf, Mario Tennis, etc... Les jeux Mario dans lequel il n’apparaît pas ne serais-ce qu'en caméo relèvent véritablement de l'exception. Sa race est également devenu un race récurrente dans ces jeux, apparaissant généralement dans le public des jeux de sport et dans des villages peuplés de Yoshi dans les jeux de rôles. De même, certains jeux permettent de changer la couleur verte de Yoshi pour plusieurs autres (notamment Mario Kart 8 grâce aux DLC).

Yoshi est un des personnages principaux de la série Super Smash Bros. présent dans tous les jeux de la série et représentant son propre univers séparé de celui de Mario (avec un logo, des terrains et musiques spécifiques).

Description[modifier | modifier le code]

Apparence et habilités[modifier | modifier le code]

Les Yoshis sont des créatures d'apparence reptilienne possédant un gros nez, de grands yeux curieux et une très longue langue qui leur permet d'attraper de la nourriture. Ils ont une petite queue très robuste, une carapace rouge sur le dos pouvant servir de selle à un cavalier, trois plaques osseuse rouges sur la nuque et la tête, et des pieds assez larges munis de bottes. Celles-ci permettent selon les jeux, de marcher sur des ennemis à piquants ou de se déplacer avec aisance dans les airs en moulinant des pieds.

Couleurs et pouvoirs[modifier | modifier le code]

Les Yoshis ont le ventre blanc jusqu'au menton et sont d'une couleur unie, généralement verts qui est la couleur de celui rencontré en premier par Mario et vraisemblablement la plus rependue chez les Yoshis ; ils sont toutefois de couleurs très variées. La couleur du Yoshi symbolise parfois un pouvoir spécifique à celui-ci, mais ces habilités diffèrent en fonction des jeux.

Dans Super Mario World, il y a en plus des verts des Yoshis bleus, jaunes et rouges. Ceux-ci peuvent respectivement voler, faire de ondes de choc et cracher du feu dès qu'ils mangent une carapace de Koopa. En fonction de la couleur de la carapace, le Yoshi aura également une capacité supplémentaire (par exemple, un Yoshi rouge avec une carapace bleue pourra voler et cracher du feu).

Dans Yoshi's Story, chacun des six Yoshis a un pouvoir selon sa couleur. Le vert plane plus longtemps, le rouge a une plus grande langue, le bleu est plus rapide, le bleu ciel saute plus haut, le jaune a des charges au sol plus dévastatrices et le rose a un meilleur flair. S'ajoutent deux Yoshis supplémentaires à débloquer : le noir et le blanc, pour qui tous les fruits rapportent autant qu'un fruit préféré, dont les œufs produisent une plus grosse explosion et qui peuvent manger des choses immangeable pour les autres couleurs comme les piments.

Dans Super Mario Sunshine, il existe trois couleurs de Yoshi : orange, rose et violet. Les Yoshis de ce jeu restent enfermés dans leur œuf tant qu'on ne leur apporte pas leur fruit préféré. Une fois éclos, Mario peut les chevaucher mais ils possèdent une "jauge d'estomac" descendant progressivement et qui doit être régulièrement remplie en mangeant le fruit préféré du Yoshi. Ils peuvent également cracher un liquide spécial transformant les ennemis en blocs respectivement immobile, bougeant horizontalement et bougeant verticalement mais cela diminue leur jauge plus vite. Point très spécifique : ceux-ci se dissolvent instantanément dans l'eau.

Dans Super Mario Galaxy 2, il n'y a que le Yoshi vert, mais celui-ci change de couleur et de capacités en fonction du fruit mangé : les fruits roses donnent un fragment étoile, les fruits oranges libèrent un anneau étoile (il n'y en a qu'un dans le jeu), les fruits jaunes permettent à Yoshi d'éclairer l'obscurité, les bleus gonflent Yoshi comme une baudruche et lui permettent de flotter et les rouges le font courir très vite.

Dans Super Mario World 2: Yoshi's Island, les Yoshis sont d'une couleur différente à chaque niveau mais n'ont pas de pouvoir spécifiques. De même, les jeux permettant de changer à loisir la couleur de Yoshi comme Mario Kart 8 ou Super Smash Bros. ne sont généralement que des choix cosmétiques et n'ont aucune incidence sur ses pouvoir et le gameplay.

Classification[modifier | modifier le code]

Selon l'histoire de Super Mario World, sa toute première apparition, Yoshi est assimilé à un dinosaure. En réalité, le Yoshi est de la race des Yoshis (ou Yoshisaure d'après la série télévisée Super Mario World). Malgré tout, certaines personnes lui trouvent des ressemblances avec un dragon. Le jeu Super Smash Bros. Brawl lui donne la classification de dragon lors d'une attaque puissante appelée « Super Dragon ».

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, Yoshi n'a aucun lien de parenté avec le personnage de Birdo. Bien que très proches physiquement (et les similitudes n'ont de cesse d'augmenter avec le temps), ils ne font absolument pas partie de la même espèce. Par conséquent, Yoshi n'est pas l'amant de Birdo et encore moins son petit ami (bien qu'ils se retrouvent très souvent associés, par exemple sur le boîtier de Mario Party 7 qui nous présente Birdo et Yoshi en tant que coéquipiers se faisant des regards amicaux). Cette volonté d'association résulte du besoin de créer des duos parmi les personnages de l'univers de Nintendo (Mario/Luigi, Peach/Daisy, Toad/Toadette, etc.), il paraissait donc normal qu'Yoshi soit doté d'un alter ego tel que Birdo.

Particularités[modifier | modifier le code]

Le cri[modifier | modifier le code]

Le cri de Yoshi a connu quelques variantes dans le temps. La première en 1998 dans Yoshi's Story et depuis Mario Kart: Super Circuit en 2001, ce changement fut définitif. Ainsi crie-t-il « Yoshi » avec une voix aiguë et nasillarde (on peut cependant entendre également « Yahyoou », ou « Wohiii »). Dans New Super Mario Bros. Wii, Yoshi retrouve son cri original[réf. nécessaire]. Par contre quand il sort de son œuf pour la première fois dans Super Mario World il émet une sorte de sifflement aigu en déployant sa gorge de grenouille.

Dans Super Mario Galaxy 2, Yoshi émet des cris un peu plus aigus que dans les autres jeux, mais retrouve, une fois de plus, son cri original dans Mario Sports Mix.

La nourriture[modifier | modifier le code]

Les Yoshis mangent des fruits (pommes, oranges, ananas, melons, etc.) et de très nombreux ennemis.

Selon les jeux et les Yoshis, la créature avalée peut être transformée en œuf pouvant servir de projectile (Super Mario World 2: Yoshi's Island, Super Mario 64 DS et Yoshi's Island DS), digérée, recrachée telle quelle ou sous forme de boule de feu.

Dans Mario is missing !, Yoshi mange des Pokeys pour libérer le chemin du téléporteur.

Dans Super Mario Sunshine, il peut changer de couleur selon le fruit qu'il avale. Ces fruits lui servent de ravitaillement faute duquel il retombe à l'état d'œuf.

Dans certains jeux (Yoshi's New Island…), il peut manger une pastèque pour en recracher les pépins en rafale sur ses ennemis. Dans ce même jeu, il existe des pastèques bleues et rouges, permettant de cracher du feu, et de geler les ennemis de Yoshi.

Dans Super Mario World, le Koopa est digéré par les Yoshis mais pas sa carapace. Quand il garde une carapace dans la bouche et selon sa couleur et celle de la carapace, Yoshi acquiert des facultés. Par exemple, le Yoshi bleu peut voler dès qu'il a une carapace de Koopa dans la bouche alors que le Yoshi vert a besoin spécifiquement d'une carapace bleue.

Dans Super Mario Galaxy 2, Yoshi peut avaler des Il peut également manger des objets ou ennemis spéciaux et s'en servir de projectiles puissants, ou tirer avec sa langue certains ennemis ou dispositifs.

Les œufs[modifier | modifier le code]

Quand Yoshi fait la connaissance de Mario (Mario le délivre du quatrième point d'interrogation de Yoshi's Island 2 dans Super Mario World), il déclare avoir été enfermé dans un œuf par Bowser, comme sept autres Yoshis. Dans la Star Road, des œufs éclosent et on obtient de petits Yoshis qui doivent être nourris pour grandir. L'œuf est toujours blanc avec des taches de la couleur du bébé à naître.

Dans d'autres jeux, Yoshi peut pondre un œuf quand il mange certains ennemis. À un moment dans le premier niveau avec Yoshi de Super Mario World il pond un œuf renfermant un champignon. Dans Mario Power Tennis sur Game Cube, Yoshi a une attaque spéciale où il se transforme lui-même en œuf, ou encore dans Super Smash Bros Brawl, il s'enferme dans un œuf pour se protéger, ce qui n'aide pas à comprendre le lien entre Yoshi et les œufs. Dans New Super Mario Bros Wii, quand Yoshi mange cinq fruits, il pond un œuf d'où sort un champignon, une fleur de feu…

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.dictionnaire-japonais.com/search.php?w=YOSHI&t=1
  2. La Bible Super Nintendo (Èd. Pix'n Love, p. 17)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :