GP32

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Game Park 32
GP32

Fabricant Game Park
Type Console portable
Génération Sixième

Date de sortie 2002 en Asie et en AN
15 juin 2004 en Italie, Espagne et Portugal
Média Carte SM

Logo Game Park 32

Game Park 32
GP2X Suivant

La Game Park 32 (GP32) est une console portable d'origine coréenne fabriquée par Game Park. Sortie en Corée en 2002 puis dans une partie de l'Europe (Italie, Espagne et Portugal) le .

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Processeur : 32 bits ARM920T à 133 MHz (sous-cadencé à 66 MHz pour augmenter l'autonomie et sur-cadençable jusqu'à 256 MHz (en général 166 MHz maximum)
  • Mémoire : 8 Mo RAM et 512 ko ROM
  • Écran : TFT LCD antireflets
    • Taille : 53x71 mm
    • Définition : 320x240 px
    • 65 536 couleurs
  • Son : 2 mini HP stéréo (son 16 bits), prise casque
  • Support amovible : Carte Smart Media
  • Dimensions :
    • Largeur : 88 mm
    • Longueur : 147 mm
    • Épaisseur : 34 mm
    • Poids (avec batterie) : 223 g
  • Alimentation : 2 piles LR6 pour une autonomie de 12 h (~6 h en 166 MHz)
  • Divers :
    • Multijoueur sans fil par ondes radio (RF link)
    • Connexion USB
    • Lecture de MP3 intégrée
  • Trois variantes :
    • Version classique (pas de rétro-éclairage)
    • Version FLU (Front Light Unit = éclairage par le côté)
    • Version BLU (Back Light Unit = rétro-éclairage) élaborée pour la sortie européenne, capable de fonctionner à 166 MHz sans crainte d'endommager la machine. Il existe aussi la blu+, c'est la dernière version sortie, elle possède un écran taiwaïnais contrairement au Samsung de la blu, il est de meilleure qualité mais pose plus de problèmes avec les softs non corrigés pour cet écran.

Une console atypique[modifier | modifier le code]

Game Park a conçu une console « ouverte » sur laquelle des programmeurs peuvent faire leurs propres jeux et programmes. Ainsi, des dizaines d'émulateurs pour des consoles, des 8 bits (NES, Master System, PC-Engine...) aux 16 bits (Mega Drive, Super Nintendo...) ont vu le jour ainsi que des portages de jeux PC tels que Doom, Quake, Duke Nukem 3D ou encore des programmes pour lire les photos ou les DivX.

Cependant, le catalogue officiel de jeux est assez pauvre, et fait aggravant, seulement 6 jeux ont été traduits en anglais. Ainsi, malgré l'engouement de milliers de joueurs à travers le monde et une distribution européenne assurée par Virgin Play, la société Game Park n'a pas su transformer la GP32 en projet viable.

Le son de la SNES n'est pas bien émulé. Les jeux Mega Drive passent bien. La société Game Park se scinde en deux en 2005. Game Park Inc et GamePark Hodings. Ces deux sociétés préparent la relève chacune dans leur coin :

  • La GP2X pour Game Park Holdings
  • La XGP pour Game Park Inc

Game Park dépose le bilan à la fin de l'année 2006, faute d'avoir trouvé de nouveaux débouchés pour ses derniers projets de consoles.

Émulation[modifier | modifier le code]

Depuis sa sortie en Corée, la GP32 est rapidement devenue la chouchou des amoureux de vieux jeux. Grâce à sa connexion USB, on a très vite vu fleurir sur le net tout un tas d'émulateurs permettant de retrouver ses jeux préférés sur la portable coréenne. NES, SuperNES, Game Boy, Game Boy Color, GameGear, Atari 2600, Atari ST, Neo Geo Pocket, PC Engine, Coleco Vision, Dragon 32/64 ou même Wonderswan, la liste des émulateurs disponibles est encore longue. A rajouter que cette console était assez prisée pour l'émulateur "MAME", qui permet d'émuler quantités de jeux d'arcades. De plus, cette console était utilisée comme lecteur de fichiers .mod, un format qui n'est plus très utilisé à ce jour, au détriment du MP3.

Lien externe[modifier | modifier le code]