Vs. System

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Vs. System est un système de jeux vidéo pour borne d'arcade compatible JAMMA destiné aux salles d'arcade, créé par la société japonaise Namco en 1984, sur la base de la console de salon NES de Nintendo.

Logo du Vs. System
Logo alternatif du Vs. System

Description[modifier | modifier le code]

Comme le Playchoice 10, le système Vs. System[1] est basé sur du matériel déjà existant à l'époque, la Nintendo Entertainment System (NES).

Le Vs. System utilise un N2A03 (MOS Technology 6502 modifié par Ricoh). Le son utilise aussi un N2A03 avec des circuits DAC. Contrairement au Playchoice 10 qui utilisait un couple "carte mère et (pseudo) cartouche(s)", le Vs. System, utilisait une simple pcb, comportant un grand nombre de roms contenant les données du jeu, connectée à la carte mère. Cette pcb était fixe, et donc pas interchangeable. En accord avec les sources de MAME, il est nécessaire de préciser que quelques jeux ont bénéficié de plusieurs révisions de PPU[2].

Il existe par contre plusieurs différences entre le Playchoice 10 et le Vs. System. D'abord, le Vs. System n'utilisait pas de système de minuterie. Les jeux sont de véritables adaptations et modifications des jeux Nes en tant que jeux réels d'arcade, et pas seulement des portages. Ils comportaient des différences au niveau des graphismes, de la difficulté, ou des niveaux supplémentaires. Le Vs. System utilisait aussi des palettes de couleurs custom, alors que le Playchoice 10 utilisait des palettes standard. Sinon, tout le reste du matériel était identique, à part bien sûr, le matériel spécifique, par exemple la borne, monnayeur ou boutons, bien-entendu…

L'intérêt ou l'axe de développement pour ce système fut la confrontation entre deux joueurs. Le nom Vs. n'est pas là par hasard (vs pour versus). Pour réaliser ceci, Nintendo créa deux types de bornes Vs. System :

  • le Vs. Unisystem : une borne verticale simple et classique[3].
  • le VS. Dualsystem : une borne double où deux systèmes Vs., dans la même borne d'arcade, étaient branchés en réseau pour pouvoir jouer à deux joueurs[1],[4].

Une version face-à-face est également sortie, une sorte de borne cocktail[5].

Une grande majorité des jeux fut produite et développée par la société Namco. Ainsi, on peut parfois trouver le nom officieux de Namco Vs[6].

Les pcbs du Vs. System comportaient un slot permettant d'accueillir deux piles électriques de type AA LR6 de 1,5 volt, dont le but était de conserver, après le débranchement électrique, les high scores établis et enregistrés par les joueurs[7],[8].

Le Vs. System a également été commercialisé en tant que mise à jour (seulement les pcbs, sans les bornes). La version classique s'appelait Vs. UniKit, et Vs. DualPak pour la version duel du système.

Une assez grande quantité de jeux va sortir sur ce matériel, signe incontestable de succès, notamment au Japon. Notons que ce système n'a pas beaucoup été diffusé en France.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

Processeur[modifier | modifier le code]

La technologie de la puce 6502 de MOS Technology a servi de base pour la fabrication par Ricoh du processeur central de la NES.
  • N2A03 cadencé à 1,789772 MHz 8 bits de Ricoh basé sur un cœur 6502 de MOS Technology modifié.
    • Version NTSC, nommée RP2A03, tournant à 1,79 MHz.
    • Mémoire RAM principale : 2 ko, (avec la possibilité d'en mettre plus sur la cartouche de jeu si nécessaire).

Vidéo[modifier | modifier le code]

N2A03 : processeur vidéo 8 bits de Ricoh modifié :

  • Différences entre régions :
    • Version NTSC, nommée RP2C03, tournant à 5,37 MHz.
    • Version PAL, nommée RP2C07, tournant à 5,32 MHz.
  • Mémoire vive : 2 ko (sans compter la mémoire morte et/ou vive présente dans les cartouches)
  • Résolution d'affichage : 256x240 pixels.
  • Palette de couleurs : 53 couleurs différentes, dont 5 niveaux de gris (palette non standard RVB).
  • Couleurs affichables : 25 couleurs par scanline pour un total de 52 couleurs affichables à l'écran (avec 2 scanlines de 25 couleurs chacune), dont 25 couleurs pour le fond d'écran, 4 sets de 3 couleurs pour les sprites et 4 sets de 3 couleurs pour les tiles.
  • Sprites pris en charge électroniquement (DMA) :
    • Nombre maximal de sprites à l'écran : 64.
    • Nombre maximal de sprites par scanline : 8.
    • Taille des sprites (taille globale pour tous les sprites à la fois) : 8x8 pixels ou 8x16 pixels.

Audio[modifier | modifier le code]

  • Audio intégré : son PSG spécifique, constitué de 5 canaux audio :
    • 2 canaux de forme d'onde « square » programmables (54 Hz - 28 kHz), 16 niveaux de volume, 4 valeurs de rapport cyclique différentes possibles (25 %, 50 %, 75 %, 87,5 %), possibilité de faire des glissando grâce au hardware.
    • 1 canal de forme d'onde « triangle » programmable (27 Hz - 56 kHz).
    • 1 canal de type bruit blanc (noise), programmable 16 niveaux de volume, 16 fréquences possibles, la longueur de la séquence-pseudo aléatoire peut être changée entre deux longueurs prédéfinies.
    • 1 canal delta-PCM, qui lit des échantillons audio codés en delta sur 1 bit, avec 16 fréquences d'échantillonnage possibles (4,2 kHz - 33,5 kHz). Il est également possible pour le programme d'écrire directement des valeurs 7-bits sur ce canal en temps réel.

Liste des jeux[modifier | modifier le code]

Titre Développeur Éditeur Système Genre Date
Vs. Atari R.B.I. Baseball Namco / Atari Nintendo Vs. System 1986
Vs. Babel no Tō Namco Nintendo Vs. System
Vs. Balloon Fight * Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. BaseBall * Nintendo of America Nintendo Vs. System 1984
Vs. Battle City Namco Nintendo Vs. System 1985
Vs. Castlevania Konami Nintendo Vs. System 1987
Vs. Clu Clu Land Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Dr. Mario Nintendo Nintendo Vs. System 1990
Vs. Duck Hunt Nintendo Nintendo Vs. System 1985
Vs. Excitebike Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Family Boxing Namco / Woodplace Nintendo Vs. System
Vs. Family Stadium '87 Namco Nintendo Vs. System 1987
Vs. Family Stadium '88 Namco Nintendo Vs. System 1988
Vs. Family Tennis Namco Nintendo Vs. System
Vs. Freedom Force Sunsoft Nintendo Vs. System 1988
Vs. Gradius Konami Nintendo Vs. System 1986
Vs. Golf Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Gumshoe Nintendo Nintendo Vs. System 1986
Vs. Hogan's Alley Nintendo Nintendo Vs. System 1985
Vs. Ice Climber * Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Ice Climber Dual Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Mach Rider Nintendo Nintendo Vs. System 1985
Vs. Madoula no Tsubasa Sunsoft Nintendo Vs. System
Vs. Mahjang * Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Mighty Bomb Jack Tecmo Nintendo Vs. System 1986
Vs. Ninja Jajamaru Kun Jaleco Nintendo Vs. System 1985
Vs. Pinball Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Platoon Ocean Software Nintendo Vs. System 1987
Vs. Pro Yakyū Family Stadium Namco Nintendo Vs. System 1986
Vs. Quest of Ki Namco / Game Studio Nintendo Vs. System
Vs. Raid on Bungeling Bay Nintendo / Brøderbund Software Nintendo Vs. System 1985
Vs. Skate Kids Two-Bit Score Nintendo Vs. System
Vs. Slalom Rare Nintendo Vs. System 1986
Vs. Soccer Nintendo Nintendo Vs. System 1985
Vs. Star Luster Namco Nintendo Vs. System 1985
Vs. Stroke & Match Golf (Ladies) Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Stroke & Match Golf (Men) Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Super Chinese Namco / Culture Brain Nintendo Vs. System 1988
Vs. Super Mario Bros. Nintendo Nintendo Vs. System 1986
Vs. Super SkyKid Namco Nintendo Vs. System 1985
Vs. Super Xevious Namco Nintendo Vs. System 1986
Vs. Tennis * Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Tetris Academysoft-Elory Nintendo Vs. System 1987
Vs. The Goonies Konami Nintendo Vs. System 1986
Vs. TKO Boxing Namco Nintendo Vs. System 1987
Vs. Top Gun Konami Nintendo Vs. System 1987
Vs. Trojan Capcom Nintendo Vs. System 1987
Vs. Urban Champion Nintendo Vs. System 1984
Vs. Volleyball Nintendo Nintendo Vs. System 1986
Vs. Walkure no Bouken Namco Nintendo Vs. System
Vs. Wrecking Crew * Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Wild Gunman Nintendo Nintendo Vs. System 1984
Vs. Xevious Namco Nintendo Vs. System 1984

* Vs. DualSystem

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]