Bongo DK

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo se trouvant sur les boites de jeux compatibles avec le bongo DK.

Bongo DK est le nom donné par Nintendo à son contrôleur de jeu vidéo ayant l'apparence de bongos. Cette manette à part entière a été conçue pour la GameCube à l'occasion de la sortie du jeu Donkey Konga. Depuis, plusieurs jeux ont été développés pour son utilisation, musicaux ou non, comme Donkey Kong Jungle Beat. Au Japon, on appelle cette manette des Tarukonga ; il arrive parfois que les joueurs spécialistes du genre (même européens) utilisent ce terme pour la désigner, ou son raccourci (konga).

Principe et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Bongos DK.

Les Bongos DK sont deux tambours de tailles égales que l'on frappe (ou presse) afin de déclencher une action dans le jeu. Entre ces deux là existe un capteur sonore qui a pour but de détecter les clappements de mains, eux aussi nécessaires au contrôle du jeu. Sur la face de la liaison entre les deux tambours se trouve un bouton pressoir classique "start" servant généralement à stopper ou reprendre la partie et à sélectionner une option dans les menus.

La prise de cet outil peu commun se branche comme celle d'une manette classique, c’est-à-dire sur un des ports manettes du GameCube.

La meilleure façon de tenir ces bongos est soit de les poser sur une surface plane devant soi ou de réussir à les maintenir entre ses jambes, à la manière des véritables joueurs de bongos. On peut toutefois imaginer de les poser sur ses genoux mais cette position est peu confortable et il est toujours embêtant de voir son bongos DK voyager pendant une partie.

Liste des jeux disponibles ou à venir adaptés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :