WonderSwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WonderSwan
WonderSwan

Fabricant Bandai
Type Console portable
Génération Sixième

Date de sortie Drapeau : Japon 4 mars 1999
Fin de production Drapeau : Japon Juillet 2001
Média Cartouche de jeu vidéo
Unités vendues Drapeau : Japon 1 116 735[1]

Logo WonderSwan

WonderSwan
WonderSwan Color Suivant

Le WonderSwan est une console de jeux vidéo 16 bits, portable, créée par Bandai.

Le WonderSwan[modifier | modifier le code]

Le WonderSwan sort en mars 1999 au Japon, où il rencontre un succès certain. C'est une console monochrome qui se vend bien malgré la sortie un an plus tôt de la Game Boy Color grâce à un atout : sa petite taille. Ainsi, elle présente une grande autonomie, tout en étant performante.

L'inventeur de cette console est Gunpei Yokoi, le géniteur de la Game Boy.

Le WonderSwan connaîtra deux évolutions : le WonderSwan Color qui apporte un écran couleur et le SwanCrystal qui est une déclinaison du WonderSwan Color avec un meilleur écran.

Ses trois modèles se seront vendus à 2 061 193 exemplaires au Japon (et donc dans le monde).

Informations techniques[modifier | modifier le code]

  • Sortie : mars 1999 au Japon
  • Prix : environ 40 €
  • CPU : Bandai SPGY-1001 16 bits à 3,072 MHz
  • RAM : 128 Mb
  • ROM : 1 Kb
  • Affichage : 224 x 114 pixels Écran LCD de 2.1 pouces sans rétroéclairage. 8 niveaux de gris
  • Audio : stéréo
  • Support : cartouches de 128 Mbit maximum
  • Dimensions : 74,3 x 121 x 24,3 mm
  • Poids : 110 g
  • Autonomie : 30 heures avec 1 pile AA

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [1], VGChartz.

Sur les autres projets Wikimedia :