Naruto Uzumaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naruto (homonymie).
Naruto Uzumaki
うずまきナルト
Personnage de fiction apparaissant dans
Naruto

Ballon de baudruche à l’effigie de Naruto Uzumaki.
Ballon de baudruche à l’effigie de Naruto Uzumaki.

Âge Partie I : 12[DB 1]- 13[DB 2] ans
Partie II : 16[DB 3]-17[DB 4] ans
Anniversaire 10 octobre[DB 1]
Groupe sanguin B[DB 1]
Signe astrologique Balance[DB 1]
Yeux Bleus
Rouges en « mode Kyûbi »
Jaunes en « mode ermite »
Orange en « mode Kyûbi » et « mode ermite »
Cheveux Blonds
Taille Partie I : 147,5[DB 2] cm
Partie II : 166[DB 3] cm
Masse Partie I : 40,6[DB 2] kg
Partie II : 50,9[DB 3] kg
Parenté Iruka Umino (tuteur)
Kushina Uzumaki (mère, décédée)
Minato Namikaze (père, décédé)
Jiraya (parrain, décédé)
Hinata Hyûga (épouse)
Bolt Uzumaki (fils)
Himawari Uzumaki (fille)
Hiashi Hyûga (beau-père)
Hanabi Hyûga (belle-sœur)
Matricule 012607
Rang Genin[DB 4] (7e Hokage dans l’épiloque, une quinzaine d’années après la fin du manga[1])
Village d’origine Konoha

Seiyu Junko Takeuchi [A 1]
Ema Kogure (Sexy-Meta)[A 2]
doubleur(s) Carole Baillien
Première apparition Manga Chapitre 1
Anime épisode 1

Naruto Uzumaki (うずまき ナルト, Uzumaki Naruto?) est le personnage principal du manga Naruto inventé par Masashi Kishimoto.

Dans l'univers de la série, Naruto est un jeune ninja du village de Konoha. Hôte du démon renard à neuf queues, une créature qui a attaqué le village par le passé, il est rejeté par les autres villageois. Son ambition est de devenir Hokage, le chef du village, afin de gagner le respect des habitants. De caractère joyeux et déterminé, il parvient au fil de la série à se lier d'amitié avec plusieurs ninjas du village et tout particulièrement avec Sasuke Uchiwa, qu'il considère comme son frère et rival. Au fur et à mesure de sa progression dans la série, il parvient à se faire accepter par les habitants du village, jusqu’à devenir un héros pour eux après les avoir protégés.

Naruto est présent dans l'ensemble des produits dérivés de la série comme les films et les OAV et fait l'objet d'un merchandising important. Il fait des apparitions dans tous les génériques d'ouverture et de fin de Naruto Shippuden.

Il reçut de bonnes critiques de la part des sites spécialisés dans l'anime, le manga ou encore le jeu vidéo bien qu'il soit le plus souvent considéré comme stéréotypé et comparable à d'autres héros du genre shōnen. Naruto reçut également un bon accueil du public qui le place parmi les personnages les plus populaires de la série dans les sondages.

Création et conception[modifier | modifier le code]

Un plat de rāmen, plat préféré de Naruto, avec des narutomaki.

Lors de sa création, Masashi Kishimoto voulait faire du personnage de Naruto un héros idéal. De ce fait, il a fait de Naruto un personnage franc, espiègle et qui partage de nombreux traits de caractère avec Sangoku de Dragon Ball. Il voulait aussi faire de Naruto un personnage plutôt simple - voire stupide - parce qu'il n'aime pas les personnages trop malins[AB 1]. Hormis l'influence de Son Gokū (Sangoku), Naruto n'a pas été fait d'après un modèle particulier. L'auteur voulait faire un contraste entre la personnalité enfantine de Naruto et son côté plus sombre dû à la dureté de son passé. Malgré cela, Naruto est toujours optimiste quelles que soient les situations ce qui le rend, aux yeux de Kishimoto, unique[AB 1].

Dans la version japonaise de Naruto, Naruto finit souvent ses phrases par « -ttebayo » (ってばよ?) ou « dattebayo », ce qui lui confère un style tout à fait particulier. Dans les mangas ou les animes, les personnages ont souvent leurs propres particularités dans leur façon de parler, pour leur donner un ton féminin, dur ou mignon. Par ce tic de langage, Kishimoto voulait renforcer le côté enfantin de Naruto[AB 1].

La garde-robe de Naruto est inspirée des vêtements que portait Kishimoto lorsqu'il était jeune. Il voulait lui donner des vêtements classiques, mais suffisamment originaux pour le démarquer sans choquer[AB 1]. De par son nom, Uzumaki qui signifie tourbillon, Naruto porte souvent des motifs en spirale sur ses vêtements[AB 2]. Les premières esquisses de Naruto le montraient portant des bottes mais Kishimoto les a remplacées par des sandales parce qu'il aimait bien dessiner les orteils[AB 3]. Les lunettes que portait Naruto au début du manga ont été également remplacées par un bandeau frontal, car les lunettes prenaient trop de temps à dessiner[2].

Dans le manga, l'on apprend lors d'un flash-back explorant les souvenirs de Jiraya que son prénom (« Naruto ») lui vient d'un ingrédient des rāmen que mangeait Jiraya lorsqu'il écrivait l'histoire qui a inspiré le père de Naruto pour le prénom : le Narutomaki (鳴門巻, Narutomaki?), qui est une décoration à base de pâté de poisson et cuit à la vapeur, et qui a une forme de spirale[3],[note 1].

Profil[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Shiki Fūin, le sceau utilisé pour sceller Kyûbi et qui apparait sur le ventre de Naruto lorsqu’il malaxe du chakra.

Naruto est le fils du quatrième Hokage Minato Namikaze et de Kushina Uzumaki[4]. Le jour de sa naissance, le village de Konoha est attaqué par Kyûbi, le démon-renard à neuf queues, attaque initiée par Tobi, qui a profité du fait que Kushina, alors jinchūriki du démon était sur le point d’accoucher de son fils, pour libérer Kyûbi. Afin de stopper l’attaque du démon, Minato le scelle dans le corps de Naruto, donnant à celui-ci l’accès à un immense pouvoir, mais ce geste coûte la vie à ses parents[5]. Peu avant de mourir, Minato émet le souhait que son fils soit davantage perçu comme un héros pour le village que comme un jinchūriki ; cependant, la plupart des villageois choisissent d’ignorer cette requête, ne voyant en Naruto que le monstre qui a causé tant de souffrances au village. Le jeune Naruto ne sait pas lui-même pourquoi les habitants du village le traitent avec répulsion et l’ignorent[6], c’est pourquoi il vit dans la solitude et l’incompréhension, ce qui entraîne chez lui une grande souffrance intérieure.

Bien qu’il sait que c’était le 4e Hokage qui avait scellé le démon-renard en lui, Naruto ignore longtemps le lien familial qu'ils partageaient ; cependant, les adultes qui connaissaient ce secret, tel que les sannin Jiraya et Tsunade, ne peuvent s’empêcher de remarquer que Naruto tient beaucoup de ses parents[3].

Formation à Konoha[modifier | modifier le code]

Au début du manga, Naruto est surtout connu dans le village pour être le porteur de Kyûbi, mais aussi pour ses très mauvais résultats à l'académie ninja. Toutefois, avec sa volonté de devenir Hokage, il s'entraîne à maîtriser une technique interdite : le « Multi clonage ». C'est grâce à elle qu'il devient un ninja digne de devenir genin.

Il intègre alors l'équipe 7, avec Sakura Haruno, dont il est amoureux en secret, et Sasuke Uchiwa, qu'il considère comme son rival.

Leur chef d'équipe, Kakashi Hatake, les inscrit alors à l'examen chūnin, où Naruto s'illustre en passant une épreuve écrite alors qu'il rend copie blanche, puis en traversant la « forêt de la mort » avec son équipe, où ils rencontrent Orochimaru qui appose son Sceau Maudit à Sasuke. Lors des préliminaires à la troisième épreuve, il réussit à vaincre Kiba Inuzuka de manière peu conventionnelle.

Durant le mois qui sépare les préliminaires de la troisième épreuve, Kakashi s'occupant de Sasuke, c'est avec Ebisu que Naruto s'entraîne. Durant cet entraînement, il fait la rencontre un peu particulière de Jiraya. Ce dernier, surpris par Ebisu à « mater » les filles aux sources chaudes, assomme l'entraîneur de Naruto, qui exige alors d'être supervisé par Jiraya. Il finit par céder et, après avoir libéré Naruto du « Sceau des cinq éléments » d'Orochimaru qui l'empêchait de malaxer son chakra correctement, tente de lui apprendre à utiliser le chakra de Kyûbi via la technique d'invocation (après lui avoir fait signer le pacte des crapauds). Impatienté par les échecs répétés de Naruto qui n'arrive à invoquer que des têtards, il demande à ce dernier d'épuiser tout son chakra naturel, et le jette du haut d'une falaise pour le forcer à utiliser le chakra du démon ; Naruto invoque alors Gamabunta, le « boss » des crapauds.

Lors de la phase finale de l'examen chūnin, Naruto affronte Neji Hyûga qu'il finit par vaincre grâce au chakra de Kyûbi. Durant le combat entre Sasuke et Gaara, le village est attaqué par des ninjas de Suna et d'Oto, sous les ordres d'Orochimaru. Naruto et Sakura se retrouvent en mission à la poursuite de Sasuke qui a poursuivi Gaara. Ils arrivent alors que Sasuke est paralysé par la marque maudite après avoir utilisé trop de chakra. En s'interposant, Sakura est emprisonnée par le sable de Gaara, qui affronte Naruto. Aidé par le pouvoir de Kyûbi à nouveau, ce dernier parvient finalement à invoquer Gamabunta et à venir à bout de Gaara, transformé en Shukaku.

Profitant de la désorganisation causée par l'attaque d'Orochimaru, deux membres d’Akatsuki infiltrent le village de Konoha pour capturer Naruto : Itachi Uchiwa et Kisame Hoshigaki. Mis en fuite suite à une confrontation avec plusieurs jōnin du village, ils suivent alors Naruto parti en voyage avec Jiraya pour aller chercher Tsunade. Détournant un moment l'attention de Jiraya, ils abordent Naruto mais sont mis en fuite à nouveau, suite à l'intervention retardée de Jiraya. Sasuke, qui entre temps avait tenté de s'interposer entre Naruto et son frère, poussé par ses désirs de vengeance, est gravement blessé par la technique des « Arcanes lunaires » d'Itachi.

Durant la poursuite du voyage pour retrouver Tsunade, Jiraya enseigne à Naruto la technique de l'« Orbe tourbillonnant ». Ils finissent par retrouver Tsunade avec qui Naruto fait le pari qu'il parviendra à maîtriser la dernière étape de la technique en une semaine ; il gagne ce pari en réussissant à faire un « Orbe tourbillonnant » face à Kabuto Yakushi, le bras droit d'Orochimaru, ce dernier cherchant également Tsunade pour soigner ses bras.

De retour à Konoha avec Tsunade et Jiraya, Naruto rend visite à Sasuke à l'hôpital avec Sakura ; Sasuke, jaloux du succès de Naruto face à Gaara, provoque un affrontement sur le toit de l'hôpital. Au moment où Sasuke s'apprêtait à opposer sa technique des « Mille oiseaux » à l'« Orbe tourbillonnant », Kakashi intervient et réprimande sévèrement les deux jeunes ninjas pour leur comportement dangereux.

Se sentant faible et sans espoir de progression à Konoha, Sasuke décide d'aller rejoindre Orochimaru. Sakura, témoin du départ de Sasuke, demande alors à Naruto de lui promettre de ramener Sasuke au village à tout prix, mais suite à sa nouvelle confrontation avec Sasuke, Naruto perd le combat et est retrouvé inconscient par Kakashi à la frontière du Pays du Feu. Malgré cet échec, Naruto porte encore le poids de cette promesse faite à Sakura.

Formation avec Jiraya[modifier | modifier le code]

Naruto part à nouveau avec Jiraya pour un entraînement difficile de deux ans et demi. Cet entraînement a lieu entre la première et la seconde partie, et à part quelques flashbacks de discussions entre Jiraya et Naruto vus dans la seconde partie, dont un où Jiraya tente d'apprendre à Naruto comment se libérer d'une illusion (genjutsu), on n'en sait pas grand chose.

Durant cette période, Naruto a pris en taille et en poids et a changé les vêtements qu'il portait durant toute la première partie.

À son retour, il montre tout de même de nouvelles capacités, comme la technique de l'« Orbe tourbillonnant géant », ou une meilleure stratégie dans l'utilisation des clones (face à Kakuzu notamment). Jiraya explique cependant à Kakashi qu'il ne maîtrise pas Kyûbi et qu'il devient dangereux à partir de quatre queues, Naruto n’ayant plus conscience de ses actes et se laissant dominer par le démon ; Jiraya lui-même a failli y laisser la vie…

Apprentissage du fūton[modifier | modifier le code]

Après sa sortie d'hôpital, Kakashi décide de prendre l'entraînement de Naruto en main. Il lui explique que cet entraînement doit lui permettre de créer une technique de ninjutsu dévastatrice qui surpassera l'« Orbe tourbillonnant ». Pour y arriver, Naruto apprend à changer la forme et la nature de son chakra. L'utilisation d'un papier spécial permet à Kakashi de révéler l'affinité élémentaire de Naruto pour le vent (fūton).

Kakashi explique aussi à Naruto qu'il peut accélérer le processus d'apprentissage en cumulant l'expérience accumulée grâce au « Multi clonage supra ». C'est donc avec de nombreux clones et l'aide supplémentaire de Yamato pour contenir le chakra de Kyûbi[note 2] que Naruto s'entraîne à incorporer du chakra de vent à son « Orbe Tourbillonnant ».
Il finit par créer sa nouvelle technique, l'« Orbe shuriken », qu'il utilise la première fois face à Kakuzu[7] de l'Akatsuki.

Apprentissage du mode ermite[modifier | modifier le code]

Après avoir appris la mort de Jiraya face à Pain, Naruto tente de décoder le message que son maître lui a transmis, inscrit à même le dos de l'ermite Fukasaku, avec l'aide de Shikamaru, Shiho et Kakashi. Ils réussissent finalement à décoder le message qui est : « Le vrai n'est pas l'un d'eux »[8]. Naruto décide alors de s'occuper de Pain, mais Fukasaku juge cela impossible en l'état et lui propose de venir avec lui au mont Myôboku pour lui apprendre le Senjutsu (art de combat des ermites).

À la fin de son apprentissage, lorsque Naruto revient, il constate la présence de Pain qui a détruit le village de Konoha en le recherchant. Après un long combat où il épuise ses ressources en mode ermite, où il utilise plusieurs « Orbe Shuriken » et manque d’ouvrir le sceau de Kyûbi (il devra son salut à l’activation du chakra résiduel de son père en lui), il finit par vaincre Tendô, le dernier corps de Pain, et part à la recherche de Nagato qu'il arrive à raisonner grâce au premier livre de Jiraya. Au prix de sa propre vie, Nagato ressuscite alors tous les morts de Konoha ayant péri durant son attaque et Naruto devient le héros du village.

Le Conseil des cinq kage[modifier | modifier le code]

Alors que le Raikage, poussé à bout par la disparition de son frère Killer Bee attaqué par Sasuke, décide de réunir le « Conseil des cinq kage » pour s'occuper d'Akatsuki et obtenir l'autorisation de tuer Sasuke, Naruto pense encore que ce dernier peut être sauvé et va jusqu'à rencontrer le Raikage en personne pour lui demander sa grâce, qui est refusée.

Tobi survient et révèle alors à Naruto, Kakashi et Yamato la véritable histoire d'Itachi (selon lui) et les motifs qui animent Sasuke, irrémédiablement dévoré par la haine du fait de la malédiction du clan Uchiwa.

Sakura vient ensuite lui parler pour le délier de sa promesse de ramener Sasuke et lui déclare ses sentiments, mais Naruto n'en croit rien et la repousse. Saï, qui accompagnait Sakura, décide de dire la vérité à Naruto sur le véritable but de son amie : elle veut tuer Sasuke elle-même. Apprenant de la bouche de Gaara les derniers méfaits de Sasuke, Naruto panique et fait une crise d’hyperventilation.

À son réveil, Naruto dupe Yamato avec un clone et se lance à la recherche du groupe de Sakura. Il arrive sur les lieux du combat, où Sasuke affronte Kakashi et Sakura et s'apprête à tuer cette dernière. Naruto tente de raisonner Sasuke qui ne lui laisse que deux choix : le tuer et devenir un héros, ou se faire tuer et devenir un perdant. Aucune de ces deux options ne convient à Naruto qui oppose une nouvelle fois l'« Orbe tourbillonnant » aux « Mille oiseaux ». Il comprend dès lors qu'il est celui qui doit tuer Sasuke, quitte à mourir avec lui, s'il veut sauver Konoha. Ce dernier accepte de le prendre pour cible principale.

Après le départ de Sasuke, Naruto s'évanouit soudainement à cause d'une blessure faite par le kunai empoisonné de Sakura récupéré par Sasuke. Après avoir récupéré un peu de ses forces, Naruto, accompagné de Sakura, Kakashi et Karin, attend le réveil de Kiba, Lee et Saï puis rentre avec eux à Konoha. Il dévoile alors à ses amis sa décision de combattre Sasuke seul.

Maîtrise de Kyûbi[modifier | modifier le code]

Convoqué au Mont Myôboku par Oogama Sennin qui a une prophétie à lui annoncer, Naruto apprend qu'il va rencontrer quelqu'un possédant des tentacules, puis combattre un jeune homme aux yeux très puissants. Il reçoit également la clé de son Sceau des quatre symboles qui retient Kyûbi, portée par Gerotora[9].

Conformément à la décision des cinq kage qui veulent cacher les hôtes des bijū, cibles d’Akatsuki, Naruto part ensuite avec Yamato ainsi qu'avec d'autres shinobis, sur une île du Pays de la Foudre où il rencontre Killer Bee. Arrivé sur l'île, Naruto demande alors à ce dernier de lui apprendre à contrôler Kyûbi, mais reçoit un accueil plutôt mitigé. Il présente alors sa requête au responsable de l'île qui l'amène aux « chutes de la vérité », où il doit apprendre à vaincre son double subconscient sombre représentant la haine en lui. Il comprend finalement que la manière de le vaincre est d'avoir une confiance absolue en lui-même et d'avoir foi dans la confiance des autres à son égard ; Killer Bee décide alors d'assurer personnellement son apprentissage[10].

Après avoir ouvert son sceau avec la clé, Naruto combat Kyûbi aidé au début par Killer Bee. Après l'avoir mis à terre grâce à l’« Orbe shuriken », il tente de drainer son chakra mais se fait submerger par la noirceur de la volonté du démon[note 3]. C'est alors que sa mère, Kushina, apparaît et lui raconte comment elle et son père Minato se sont rencontrés. Elle l'aide alors en retenant Kyûbi grâce à son chakra particulier et lui permet de prendre l'ascendant sur le démon et de lui arracher son chakra en rejetant sa volonté au loin pour le sceller dans un endroit à part en lui avec le sceau du Sage des six chemins[11],[12],[13],[14].

Sa mère lui raconte ensuite ce qui s'est passé le jour de sa naissance et les circonstances qui ont obligé Minato à sceller en lui Kyûbi pour contrer Tobi. Elle lui apprend alors qu'ils ont tenté de lui transmettre tout leur amour avant de se sacrifier pour le village en laissant tous leurs espoirs en lui[15],[16],[17],[18],[19].

Naruto se réveille alors de sa méditation et démontre ses nouvelles capacités dans l’utilisation du chakra de Kyûbi à Yamato et Killer Bee. Il ressent alors la présence de Kisame caché à l'intérieur de la Samehada ; alors que ce dernier s’enfuit, Naruto se précipite sur lui dans un éclair jaune et lui porte un coup violent ; mais ne maîtrisant pas sa force, il se foule la cheville contre un mur[20].

Suite à la disparition de Kisame, alors que l’île, une tortue géante, est attaquée et retournée par Kabuto Yakushi et son invocation Deidara, Yamato et Aoba parviennent à maintenir Naruto à l’intérieur de la tortue et à le persuader que ces « tremblements de terre » ne doivent pas l’empêcher de se concentrer sur sa « mission de rang S » : faire un rapport sur la faune de l’île[21].

Sa « mission » terminée, Naruto déclare qu'il doit retourner à Konoha pour attendre la venue de Sasuke. Pour le retenir, Killer Bee lui propose un entraînement visant à contrôler le chakra de Kyûbi.

Quatrième grande guerre ninja[modifier | modifier le code]

Alors qu'il s'entraîne, Naruto ressent la transformation de Kinkaku. Il ment à Killer Bee afin de pouvoir s’échapper de l'île et se défait de l’équipe chargée de le retenir, menée par Iruka. Passant en mode ermite, il ressent ce qui se passe à l’extérieur ; Iruka lui explique les tenants de la guerre et lui remet secrètement une lettre dans son bandeau protecteur avant qu’il ne s’enfuie pour rejoindre le champ de bataille.

Avec l'aide de Killer Bee, Naruto détruit la barrière censée les retenir ; ils sont arrêtés par Tsunade et A. Alors que le Raikage affronte Naruto et pense devoir le tuer pour retarder Tobi ; Killer Bee le protège et Tsunade finit par prendre leur défense. Finalement, grâce à l’intercession de Killer Bee, A comprend que Naruto est le légataire de la force et des espoirs de ses parents, et pourrait bien être l’« élu », sauveur du monde ninja, seul ninja à pouvoir contrer les plans de Madara Uchiwa ; il accepte de le laisser passer, après l’avoir testé par un coup de poing à pleine puissance que seul Minato avait pu éviter auparavant et que Naruto esquive dans un déplacement semblable à un « éclair jaune ».

Naruto et Killer Bee se retrouvent ensuite face à Nagato et Itachi. Le corbeau laissé à Naruto par ce dernier sort et dévoile son secret : destiné à l’origine à contrer Sasuke si ce dernier choisissait de détruire le village, l’œil de Shisui Uchiwa devait l’obliger à protéger Konoha, et donc à combattre du côté de Naruto. Grâce à Itachi, ils vainquent Nagato, scellé par l’épée de Totsuka ; Naruto et Bee rejoignent ensuite les troupes de Gaara sur le champ de bataille pour combattre les anciens kage invoqués. Naruto aide l’équipe des combattants à longue distance à combattre le 3e Raikage et le vainc. Avec l’aide de ses clones, Naruto sauve ses compagnons en difficulté, les uns après les autres.

Parti ensuite combattre Tobi qui est accompagné des six anciens jinchuriki invoqués par Kabuto, Naruto et Killer Bee se retrouvent en difficulté lorsque ces derniers revêtent le manteau de leurs démons. Malgré l’aide apportée par Kakashi et Gaï, arrivés pour leur prêter main-forte, Killer Bee est blessé par Yonbi qui avale Naruto. Mis en contact avec le démon à quatre queues dans un espace particulier, Naruto engage la conversation et découvre que son vrai nom est Son Gokû, et que celui de Kyûbi est Kurama. Naruto affirme à Yonbi qu'il est prêt à devenir ami avec les démons à queues et parvient à le libérer du contrôle de Tobi, mais ce dernier le scelle à nouveau dans la statue du Démon des Enfers, et fait prendre aux autres jinchuriki l’apparence complète de leur démons. Alors que Naruto est sur le point de s’écrouler d’épuisement, Kyûbi décide d'intervenir et propose son aide à Naruto en lui prêtant son pouvoir. En mettant leurs poings en contact, ils échangent leurs chakras, et Naruto peut prendre la forme complète de Kyûbi, ce qui lui permet de libérer tous les démons du contrôle de Tobi, qui doit les renvoyer dans la statue.

Toujours aidé de Kakashi et de Gaï, Naruto parvient après un long combat à briser le masque de Tobi, dévoilant son identité. Obito est ensuite rejoint par Madara qui a réussi à maintenir la « Réincarnation des âmes » et s'est débarrassé des cinq kage. Tous deux finissent par faire renaître Jûbi et le combat reprend jusqu'à l'arrivée de l'Alliance ninja au complet. Durant le combat, Jûbi gagne en puissance, réduisant à néant toutes les tentatives de l'alliance de l'entraver, jusqu'à ce que Naruto parvienne à leur ôter le contrôle du monstre. Après l’arrivée de Sasuke avec Orochimaru et les anciens Hokage réincarnés, les combats reprennent ; ils tentent de détruire Jûbi, jusqu’à ce qu’Obito en devienne le jinchuriki ; Naruto et Sasuke affrontent celui-ci ensemble, aidés par les Hokage. Après un combat difficile, ils retirent les démons à queues du corps d'Obito, et Madara profite de la faiblesse de ce dernier, qui a entamé un processus de rédemption pour que Zetsu en prenne le contrôle et utilise la technique de résurrection du Rinnegan à son profit. Il aspire ensuite les neufs démons à queues, extirpant Kyûbi de Naruto.

Sakura maintient Naruto en vie en lui faisant du bouche-à-bouche, puis en activant manuellement son cœur via une incision, jusqu'à ce qu'Obito intervienne pour sceller la partie Yin du chakra de Kyûbi volée à Minato par Zetsu dans son corps. Naruto fait alors la rencontre du Sage des six chemins qui lui raconte son histoire, avant de lui annoncer qu'il est la dernière réincarnation de son fils Ashura et lui confier une partie de ses pouvoirs (Naruto devenant l'hôte de tous les démons à queues) afin d'arrêter Madara.

Naruto et Sasuke sont ensuite aidés par Sakura, Kakashi et un Obito repenti dans leur lutte face à Kaguya Ôtsutsuki. Cette dernière vaincue, Sasuke emprisonne les démons à queues, décide de tuer les kage et Naruto pour instaurer la paix en prenant le contrôle du monde ninja. Sakura tente de le raisonner en lui réitérant sa déclaration, mais Sasuke la plonge dans un genjutsu en affirmant ne pas s'intéresser à elle, et ne pas comprendre l'attrait qu'il suscite. Naruto et Sasuke s'affrontent alors dans la Vallée de la Fin et le combat se termine par un match nul, chacun ayant perdu un bras. Sasuke reconnait cependant sa défaite, et Sakura les soigne en leur évitant de mourir d'hémorragie : Sasuke s'excuse envers elle pour son comportement. Naruto a finalement tenu la promesse faite à Sakura il y a 3 ans et Sasuke est réintégré au village pour services rendus par Kakashi devenu le 6e Hokage. Ce dernier décide de partir en voyage de rédemption et Naruto lui remet son bandeau rayé. Après la guerre, Tsunade lui fabrique une prothèse pour remplacer son bras droit à partir des cellules de Hashirama.

The Last et épilogue[modifier | modifier le code]

Deux ans après la fin de la 4e grande guerre ninja, dans le film The Last, Naruto a 19 ans ; il est devenu très populaire, et Konoha reçoit de nombreux visiteurs venus le voir, dont beaucoup de jeunes femmes espérant recevoir ses faveurs.

Il est confronté à Toneri Ôtsutsuki, un descendant aveugle de Hamura, le frère du Sage des six chemins, qui arrive de la Lune pour enlever Hanabi et Hinata, qu’il souhaite épouser, avant de détruire le Monde ninja en projetant la Lune dessus. Aidé de Sakura, Saï et Shikamaru, Naruto doit venir en aide aux sœurs Hyûga et sauver le Monde ninja, tandis que ses sentiments pour Hinata commencent à évoluer. À la fin du film, Naruto se déclare à Hinata en lui disant qu’il souhaite rester avec elle pour toujours, et ils échangent un baiser. Deux bonds dans le temps montrent ensuite leur mariage, puis une scène de leur vie de famille avec leurs deux enfants, Bolt et Himawari.

Une douzaine d’années après leur mariage, dans l’épilogue du manga, Naruto devient Hokage ; il a quelques problèmes d’éducation avec son fils, Bolt, qui considère qu’il ne s’occupe pas assez de lui, et fait des bêtises pour attirer son attention, notamment en écrivant des insultes à la peinture sur les visages de pierre des Hokage, tandis que Naruto doit assister au nouveau conseil des cinq kage, qui a lieu à Konoha.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Pendentif de Tsunade, gagné par Naruto

Naruto a vécu toute sa petite enfance sans famille, c'est pourquoi il a constamment cherché à attirer l’attention des autres. Mais parce qu’il a toujours été vu comme un réceptacle (人柱力, Jinchūriki?) contenant le démon-renard, beaucoup de villageois ont préféré l’ignorer[22]. C’est donc pour gagner la reconnaissance et le respect de tous que Naruto rêve d’obtenir le titre de Hokage, le chef et protecteur du village, espérant ainsi être enfin reconnu de tous[22]. Dans sa quête pour devenir Hokage, Naruto fait preuve d’une farouche détermination dans toutes les situations quel que soit le but à atteindre et il travaille dur pour réaliser son rêve. Il a adopté une interprétation très simple du précepte de la voie du ninja qu'il suit en permanence : « Je ne reviens jamais sur ma parole. C'est comme ça que je conçois mon nindō ! »[23].

Le bonnet de nuit de Naruto

La personnalité de Naruto est plutôt infantile. Une de ses plus grandes préoccupations est la nourriture, et surtout les rāmen de chez Ichiraku dont il raffole[22]. Il aime faire des farces et possède un côté espiègle qui transparaît dans certaines de ses techniques, notamment les « Sexy-Meta » servant à déstabiliser la gent masculine[22]. Il fait souvent preuve de naïveté et met souvent du temps à comprendre des choses qui paraissent évidentes aux yeux de tous[24], et il se comporte souvent de façon puérile avec Sakura Haruno dont il est amoureux[25]. Au début de l'histoire, Naruto est un ninja inexpérimenté qui a souvent tendance à se précipiter en pleine action sans réfléchir aux risques qu'il court[26],[27]. Mais il progresse ensuite au fil du temps, faisant preuve de plus de maturité et de réflexion pendant les combats, et se montre toujours aussi persévérant. Les valeurs qui motivent Naruto ainsi que tous les efforts qu'il entreprend ont persuadé certains personnages que Naruto pourrait faire un jour un bon Hokage[28].

Ayant souffert de solitude durant sa jeunesse, Naruto éprouve facilement de l'empathie et il arrive à comprendre la souffrance chez les autres, ce qui l'amène naturellement à tout faire pour leur redonner confiance. Il a une très grande force de caractère et une volonté à toute épreuve, ne baissant jamais les bras[29] , et c'est cette ténacité qui va bien souvent impressionner beaucoup de personnages, comme Neji Hyûga ou Gaara, allant même jusqu'à changer leur vision des choses[30]. À force d'obstination, Naruto trouve les amis qu'il n'a pas eus durant son enfance et auxquels il tient par-dessus tout. Sa fidélité envers eux est à toute épreuve et il leur est entièrement dévoué. Il considère Sasuke Uchiwa comme son meilleur ami, presque comme un frère, et bien que ce dernier ait déserté Konoha et soit considéré comme un traître, Naruto continue de le défendre et est prêt à se battre contre tous ceux qui disent du mal de lui[31]. Il garde toujours l'espoir de le raisonner et de le ramener un jour au village, allant jusqu'à en faire le serment à Sakura[23].

La personnalité de Naruto change au fur et à mesure de la série. Depuis qu'il a enfin rencontré ses parents, il a davantage confiance en lui qu'auparavant et se comporte de moins en moins de manière infantile. Il fait surtout preuve de maturité, de courage et de sérieux.

Capacités[modifier | modifier le code]

Évolution des yeux de Naruto en fonction de ses transformations, selon qu'il utilise le chakra de Kyûbi et/ou le chakra d'ermite.

Le chakra de Kyûbi[modifier | modifier le code]

Naruto possède deux sortes de chakra : un produit par lui et un autre qui est celui du Kyûbi (démon-renard à neuf queues ou Kurama de son vrai nom) qu'il renferme en lui[5]. Grâce au démon-renard, Naruto possède un pouvoir immense et a accès à une réserve quasi-illimitée de chakra[32], ce qui lui donne la faculté de guérir rapidement de ses blessures[33]. Il peut puiser dans cette réserve de deux manières : soit sous le coup d'une émotion forte comme la peur ou la colère[34], soit en demandant directement au démon de lui prêter sa force[32]. Plus Naruto utilise le chakra de Kyûbi, plus les caractéristiques du démon se manifestent graduellement : ses yeux deviennent rouges, des griffes lui poussent, ses dents s'allongent, les traits sur son visages s'épaississent… Une enveloppe de chakra en forme de renard peut ensuite se développer autour de lui avec un nombre de queues indiquant le niveau de puissance utilisé. L'apparition de nouvelles queues augmente considérablement la force de Naruto, mais son comportement devient également plus « bestial » et lui fait perdre peu à peu le contrôle de lui-même (au stade de la quatrième queue, il est incontrôlable et ressemble à un « mini-Kyûbi », attaquant n'importe qui sans distinction)[35]. Conscient du danger qu'il peut représenter pour lui-même et son entourage dans cette situation, Naruto décide dans un premier temps de restreindre l'utilisation du chakra appartenant au démon-renard[36]. Malgré tout, par la suite, en proie à des sentiments très violents, il n'arrive plus à maîtriser le démon et libère d'un coup six, puis huit queues et s'apprête à retirer le sceau avec la formation de la neuvième, déclenchant le « mécanisme de sécurité » prévu par le Yondaime Hokage[37],[38].

Après être parvenu à vaincre sa haine et à séparer le chakra de Kyûbi de la volonté du démon pour se l'approprier, grâce à l'aide de sa mère, Naruto peut utiliser sans limite le chakra de son bijū. Quand il puise dans cette réserve, son apparence change : il semble nimbé de flammes, le collier du Sage des six chemins formé de six magatama apparaît à son cou, et le sceau du sage qu'il a utilisé pour sceller le chakra de Kyûbi à part apparaît sur son torse. Il acquiert alors une vitesse de déplacement incomparable tel un éclair jaune (mais différente de celle de Minato Namikaze qui se téléportait) et la capacité de ressentir les émotions négatives mieux que les meilleurs ninjas de type « sensoriels »[39]. De plus, il acquiert une maîtrise meilleure de l’« Orbe Tourbillonant », parvenant à en créer plusieurs en même temps sans utiliser de clones, grâce à des bras qu'il forme en utilisant le chakra du démon-renard. Lors de la quatrième grande guerre ninja et de son combat face à Tobi et aux six jinchuriki, Naruto parvient à prendre, pour la première fois, la forme complète de Kyûbi après avoir échangé leurs chakras en ayant mis leurs poings en contact.

Le chakra des démons à queues[modifier | modifier le code]

Après avoir été sauvé par Obito qui scelle la partie Yin du chakra de Kyûbi en lui, Naruto rencontre le Sage des six chemins en son for intérieur, qui lui confie une partie de ses pouvoirs, et Naruto devient alors l'hôte de tous les démons à queues, ce qui lui permet d'utiliser le chakra de n'importe quel démon à queue durant le combat.

Multi clonage[modifier | modifier le code]

Mûdra utilisé pour faire le Kage Bunshin no jutsu

Le « Multi clonage », qui permet de créer un clone consistant et identique à son utilisateur, est la technique la plus fréquemment employée par Naruto, qu'il utilise parfois sous la forme du « Multi clonage supra » (création d’un grand nombre de clones) afin de submerger l'ennemi en nombre. Il utilise aussi ses clones pour l'aider à exécuter son attaque privilégiée qu'il ne parvient pas à produire correctement seul[note 4] : l'« Orbe tourbillonnant » qui pulvérise tout ce qu'il touche. En effet, pendant que Naruto libère et concentre son chakra dans le creux de sa main, un de ses clones utilise ses deux mains pour faire tournoyer et contenir le chakra sous la forme d'une sphère parfaitement stable[40].

Le multi clonage, créé pour l'infiltration et l'espionnage, permet à l'original d'acquérir les informations et l'expérience des clones lorsque ceux-ci se dissipent. Suite à une idée de son professeur Kakashi, Naruto utilise cet avantage pour accélérer son apprentissage, en créant mille clones pour s'entraîner, ce qui lui permet d’amasser en quelques heures l’expérience d’un entraînement de plusieurs mois. De cette manière, Naruto apprend à maitriser l'élément vent (fūton) dans son chakra[41], ce qui aboutit à la création de l'« Orbe shuriken » (風遁・螺旋手裏剣, Fūton - Rasen Shuriken?), nécessitant l'aide de deux clones, l'un pour façonner l'Orbe, tandis que l'autre y insuffle le chakra de vent (fūton)[7]

Le risque du multi clonage est la très grande quantité d'énergie nécessaire, car le chakra de l'utilisateur est réparti équitablement entre les clones, accélérant l'épuisement. Autre faiblesse, les clones ne sont pas très résistants et disparaissent au moindre coup.

L'orbe tourbillonnant[modifier | modifier le code]

L'orbe tourbillonnant
Principe[modifier | modifier le code]

L’« Orbe tourbillonnant » est une technique créée par l'élève de Jiraya et père de Naruto, Minato Namikaze, qui fut le quatrième Hokage. C'est une sphère de chakra très concentré que l'on crée dans sa main, puis qu'on applique sur son adversaire. Cette technique est assez destructrice, puisque lorsqu'il la reçoit, Kabuto Yakushi n'a pas suffisamment de chakra pour se soigner entièrement. Selon Killer Bee, cette technique aurait été créée en copiant le principe de la bombe de chakra utilisée par les démons à queues[42].

Jiraya l'a apprise de son élève, et est capable de l'utiliser sous plusieurs formes (classique, orbe géant, et également une version en mode « ermite » d'un diamètre approximatif de 5 m). Il l'apprend à Naruto durant le voyage pour retrouver Tsunade.

L’« Orbe tourbillonnant » va devenir l'attaque favorite de Naruto qui va inventer d'autres techniques basées dessus, notamment l' « Orbe Shuriken », un shuriken constitué de l'« Orbe tourbillonnant » combiné à l'élément de vent qu'il parvient à lancer en mode ermite.

Dans les films du studio Pierrot, on retrouve également de nouvelles formes de l’« Orbe tourbillonnant », parfois combinés avec un élément caractéristique d'un autre personnage important du film. C'est souvent en utilisant cette technique que Naruto clôt son combat contre l'antagoniste du film.

L'apprentissage en trois étapes[modifier | modifier le code]
  • La première étape de l'apprentissage de l’« Orbe tourbillonnant » consiste à faire tourner de l'eau dans un ballon pour le faire éclater. Pour réussir cette étape, il faut d'abord déterminer son sens naturel de rotation du chakra, puis parvenir à faire tourner le chakra de manière erratique dans le ballon. Naruto comprendra le secret de cette étape en voyant un chat jouer avec le ballon ; ne parvenant pas à reproduire cet effet dans un premier temps, il y parviendra en utilisant une astuce personnelle : utiliser sa deuxième main pour perturber la rotation du chakra.
  • La deuxième étape de l'apprentissage est de faire éclater une balle en caoutchouc par la pression du chakra. C'est un objet cent fois plus résistant que le ballon. Pour réussir cette étape, il faut parvenir à concentrer toute sa puissance en un seul point. Durant cette étape, Naruto se souvient des conseils de son maître à l'académie Iruka sur la concentration, et de l'entraînement consistant à se concentrer sur une feuille posée sur son front. Il regrettera alors amèrement de ne pas l'avoir écouté à l'époque.
  • La troisième étape de l'apprentissage consiste à maintenir l'énergie dans une sphère réduite. Il s'agit de créer un « Orbe tourbillonnant » dans un ballon d'air sans le faire exploser afin de ne pas éparpiller la puissance de la technique en la concentrant sur le point d'impact afin de lui infliger de plus grands dommages.

Maîtrise du vent[modifier | modifier le code]

Fūton - L'orbe shuriken

Pour l'aider à rattraper le niveau de Sasuke, Kakashi apprend à Naruto à utiliser la transformation de nature en élément de son chakra. L'apprentissage commence par la découverte de son affinité qui se trouve être le vent (, Kaze?).

Pour apprendre à transformer son chakra, Naruto doit tout d'abord réussir à couper une feuille d'arbre en deux grâce au pouvoir « tranchant » du « chakra du vent ». Grâce à la technique d'apprentissage de Kakashi (qui consiste à utiliser des clones pour multiplier l'expérience), Naruto parvient à maîtriser cette étape, puis la suivante qui consiste à couper une chute d'eau.

Une fois le « chakra du vent » maîtrisé, Kakashi tente de faire combiner à Naruto l'« Orbe tourbillonnant » et cette nouvelle capacité. En utilisant deux clones, un pour la manipulation de forme et un autre pour la transformation de nature, Naruto parvient finalement à créer la technique « Fūton - L'orbe tourbillonnant », et enfin l’« Orbe shuriken » (風遁・螺旋手裏剣, Fūton - Rasen Shuriken?) qui nécessite l'aide de deux clones, l'un pour façonner l'Orbe tandis que l'autre insuffle le chakra de vent (fūton)[7], et dont les effets peuvent se manifester jusqu'au niveau cellulaire.

Bien que cette technique soit incroyablement puissante, elle est à double-tranchant, car elle agit aussi à moindre niveau sur la main de son utilisateur. Du fait que cette technique soit incomplète et fasse courir des risques à Naruto, Tsunade recommande à celui-ci de ne plus l'utiliser[43].

Suite à sa maîtrise des techniques d’ermite, Naruto complète l’Orbe Shuriken et est capable de le lancer, ce qui lui permet de ne pas subir les effets néfastes pour sa santé.

Les techniques d'ermite[modifier | modifier le code]

Article connexe : Senjutsu.

Plus tard Naruto apprend le senjutsu avec l'un des ermites du Mont Myôboku (妙木山, Myōboku Zan?). Le senjutsu (techniques d'ermite) consiste au partage de trois différentes énergies ; en plus de l'énergie spirituelle et physique qui produisent du chakra classique vient s'y ajouter une troisième, l'énergie naturelle. En effet, s'il n'arrive pas à répartir de façon équitable ces trois énergies, il ne pourra pas utiliser le chakra de senjutsu. Ainsi, si Naruto n'accumule pas assez d'énergie naturelle (moins d'un tiers), il ne pourra pas utiliser le chakra de senjutsu, en revanche s'il en accumule trop (plus d'un tiers), il se transforme en grenouille, puis en statue de pierre.

Suite à cet entraînement, Naruto peut passer comme Jiraya en « Mode ermite » (仙人モド, Sennin modo?) en utilisant le chakra sennin ou chakra de senjutsu (mélange parfaitement équilibré de chakra classique et de l'énergie naturelle). Il est parvenu à le maîtriser complètement, mieux et plus rapidement que Jiraya. Lorsque Naruto passe dans ce mode, il n'a aucune transformation partielle en grenouille ; les marques d’ermite apparaissent autour de ses yeux qui deviennent jaunes avec une pupille ayant la forme d'un bâtonnet horizontal[44].

Sous cette forme, Naruto obtient un ninjutsu et un taijutsu dopés : ses techniques sont plus puissantes et ont une portée plus grande. Il peut également ressentir et distinguer le chakra de toutes les personnes autour de lui sur un large périmètre. Il est également capable de terminer complètement son « Orbe shuriken » qui peut dorénavant être lancée à distance et lui éviter d'en subir lui-même l'effet néfaste à courte portée.

Cependant, il ne peut rester que quelques minutes en « mode ermite » et doit rester immobile à nouveau pour repasser dans ce mode, ce qui n'est pas pratique au cours d'un combat. Pour remédier à cela, il existe une méthode qui s'appelle la fusion, consistant au partage des tâches : pendant que l'« ermite » est en mouvement et utilise le chakra de senjutsu, les deux ermites fusionnés sur ses épaules restent immobiles et accumulent l'énergie naturelle pour que l'« ermite » puisse l'utiliser.

Malheureusement à cause de Kyûbi, Naruto ne peut fusionner avec Fukasaku et Shima que le démon rejette. Il comble donc cette lacune en laissant des clones accumuler l'énergie naturelle (deux au maximum), puis utilise une invocation inversée (Gyaku kuchiyose no Jutsu) pour faire apparaître un des clones et annule enfin la technique pour récupérer l'énergie naturelle que ce clone a accumulée. Une des conséquences est qu'au cours du combat, il ne peut s'aider que de trois clones de l'ombre (Kage Bunshin no Jutsu) s'il ne veut pas perturber les clones qui accumulent l'énergie naturelle.

Évolution[modifier | modifier le code]

Les capacités de Naruto se développent considérablement au fil de la série, remédiant à ses lacunes initiales.
  •      Milieu partie I
  •      Fin partie I
  •      Milieu partie II
Capacités Âge Niveau Taille Poids Missions
Milieu Partie I[DB 5] 36 % 12 ans

Genin (下忍?)

145,3 cm 40,1 kg
  • S — 0
  • A — 0
  • B — 0
  • C — 1
  • D — 7
Fin Partie I[DB 6] 46 % 13 ans 147,5 cm 40,6 kg
  • S — 0
  • A — 2
  • B — 1
  • C — 1
  • D — 7
Milieu Partie II[DB 7] 65 % 16 ans 166 cm 50,9 kg
  • S — 0
  • A — 6
  • B — 2
  • C — 1
  • D — 7

Le dernier databook ne donne pas les diagrammes de puissance des ninjas, et l'impact de l'entraînement Sennin et la maîtrise du chakra de Kyûbi sur les capacités de Naruto reste donc inconnu, bien que Tobi dit à l'équipe Taka que Naruto est probablement plus puissant que Sasuke, suite à sa victoire sur Pain[45]. Après avoir reçu les pouvoirs du Sage des six chemins, Naruto est parmi les ninjas les plus puissants de l’histoire avec Sasuke, les membres de la famille Ôtsutsuki, Madara Uchiwa et Hashirama Senju.

Apparition dans les autres médias[modifier | modifier le code]

Naruto apparaît dans les sept adaptations cinématographiques de la série, où il est à chaque fois le personnage principal. Le quatrième film dérivé de la série, Naruto Shippuden : Un funeste présage, le montre pour la première fois sous son apparence de la seconde partie du manga[A 3],[A 4].

Naruto apparaît également dans les quatre OAV dérivés de la série. Dans le premier, il aide le jeune Konohamaru à trouver un trèfle à quatre feuilles[A 5]. Dans le deuxième, il escorte avec le reste de l'équipe 7 un ninja nommé Shibuki jusqu'à son village et l'aide à combattre des nuke-nin[A 6]. Dans l'avant-dernier OAV, il participe à un tournoi entre genin, chūnin et jōnin. Dans le dernier se déroulent les Jeux Olympiques des genin de Konoha[A 7].

Suite à l'occasion de la vente des t-shirts de la série au magasin UNIQLO à Paris depuis le 28 septembre 2010, un OAV a été créé. Dans celui-ci, Naruto apparaît mort au début et ramené à la vie à la fin, mais auparavant, il affronte Sasuke en mode ermite et utilisant les poing américains absorbant le chakra d’Asuma[réf. nécessaire].

Naruto est un personnage jouable dans l'ensemble des jeux vidéo dérivés de la franchise. Dans la série des Naruto: Clash of Ninja, il est possible de débloquer et de contrôler Naruto à différentes étapes de sa transformation en renard à neuf queues, de même que dans les Naruto: Ultimate Ninja. Le jeu Naruto Shippūden: Gekitō Ninja Taisen! EX est le premier jeu a présenter Naruto avec sa nouvelle apparence de la partie II[A 8], puis dans Naruto Shippuden: Ultimate Ninja 4 et 5, Naruto Shippuden: Clash of Ninja Revolution 3, Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 2, où l'on peut le voir en tenue de Hokage et Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 3 où l'on peut le voir porter la tenue de Son Goku, également en tenue de Hokage comme dans le film Naruto Shippuden: Road to Ninja et en tenue de samouraï comme dans le jeu Naruto Shippuden: Dragon Blade Chronicles.

Naruto est aussi présent dans le jeu de cartes Naruto Collectible Card Game.

Zumomaki Raruto, un personnage de Raruto, une bande dessinée en ligne, est un parodie de Naruto[A 9]

Réception[modifier | modifier le code]

Naruto fait toujours partie des cinq personnages préférés dans les sondages officiels du Shonen Jump, arrivant deux fois premier[46] et restant dans les deux premiers lors des cinq premiers sondages. Cependant, dans le sixième et dernier sondage, en 2006, Naruto perd sa place et se retrouve derrière des personnages comme Deidara, Kakashi ou Sasuke[47]. Grâce à la popularité de la série, le personnage de Naruto est dérivé sous différentes formes telles que peluches[A 10],[A 11] et porte-clefs[A 12], ainsi que de nombreuses figurines[A 13] que ce soit dans son apparence dans la Partie I du manga que dans la Partie II.

Junko Takeuchi, la seiyū de Naruto, déclare que les gens sont fascinés par Naruto parce qu'il est au premier abord courageux et drôle, mais qu'en réalité il a un caractère très dur et accepte son passé difficile et va de l'avant. Elle déclare également qu'elle voudrait faire une chanson sur la solitude passée de Naruto comme elle l'avait fait dans l'OAV qui précède le premier film de Naruto[A 14].

Plusieurs sites web spécialisés dans le manga, l'animé ou les jeux vidéo ont grandement apprécié le personnage de Naruto. Joe Dodson de GameSpot déclara que Naruto connaît la vie idéale d'un adolescent, c'est un ninja et mange tout ce qu'il veut mais d'un autre côté, il est orphelin et est rejeté par les autres villageois[A 15]. Karl Kimlinger de Anime News Network commenta que parfois (particulièrement durant l'examen chūnin) les combats de Naruto n'étaient pas aussi bien que ceux de ses compagnons[A 16], bien que pour son collègue Martin Theron, le combat de Naruto contre Gaara est l'un des meilleurs moments de la série[A 17]. Christina Carpenter de T.H.E.M. Anime Reviews note que bien que Naruto soit une « fripouille assez sympathique », son type de personnage a déjà été fait maintes fois dans d'autres mangas[A 18].

Techniques[modifier | modifier le code]

Sauf indications contraires, les techniques ci-dessous sont toutes tirées du manga et utilisées officiellement par Naruto.

  • Métamorphose (変化の術, Henge no Jutsu?)[48],[DB 8]rang E
    Technique de base qui consiste à prendre l'apparence d'une personne, d'un animal ou d'un objet.
    • Sexy-Méta (おいろけの術, Oiroke no Jutsu?, litt. technique sexy)[22],[DB 9]rang E
      Variation particulière de la technique de métamorphose conçue par Naruto : l’utilisateur se change en jeune fille sexy et généralement nue ou en maillot de bain, dans le but de déstabiliser l’adversaire.
      L’éditeur de la version française Kana justifie cette traduction approximative par la volonté de rendre la lecture moins confuse, alors que l'anime en version française utilise le terme « Sexy Jutsu »[A 19].
      • Technique du Harem (ハーレムの術, Harem no Jutsu?)[6],[DB 10]rang A (Multi clonage)
        Combinaison entre le Multiclonage et le Sexy-Méta visant à créer des clones de l’utilisateur métamorphosé en fille nue.
    • Métamorphose combinée (コンビ変化, Konbi henge?)[49],[DB 11]rang B
      Une variante de la Métamorphose qui s’utilise avec deux êtres qui prennent l’apparence d’une personne ou d’une créature et ne forment plus qu’un. L’un produit les signes incantatoires et l’autre fournit le chakra pour la transformation. Naruto utilise cette technique avec Gamabunta pour prendre l’apparence d’un renard ressemblant à Kyûbi face à Ichibi.
  • Technique de permutation (変わり身の術, Kawarimi no Jutsu?)[50],[DB 12]rang E
    Technique de base qui consiste à permuter quelque chose (son corps, ou celui de quelqu'un d'autre généralement) avec autre chose (bûche…). Naruto l'utilise pour sauver Inari des iaidōka de Gatô.
  • Multi clonage (影分身の術, Kage bunshin no jutsu?, litt. technique de clonage de l’ombre)[22],[DB 13]rang B
    Cette technique, inscrite sur le parchemin des techniques interdites, permet de créer un clone consistant avec une volonté propre et pouvant effectuer des techniques. Il s’agit d’une des techniques-phares de Naruto, celui-ci l’utilisant allègrement dans ses stratégies de combat et dans de nombreuses variations de ses autres techniques.
    • Multi clonage supra (多重影分身の術, Tajū kage bunshin no Jutsu?, litt. technique de clonage de l’ombre multiple)[22],[DB 14]rang A
      Variation du multi clonage où l’utilisateur produit plusieurs clones. La quantité de chakra utilisée pour cette technique est répartie de manière égale en chacun d’eux et varie selon leur nombre.
    • Le lancer de clones (分身体当たり, Bunshin tai atari?)[51],[DB 15]rang A (Multi clonage)
      Utilisation de plusieurs clones pour faire à la fois diversion et lancer un des clones vers l’adversaire à l’aide d’autres. Utilisée plusieurs fois de suite, permet d’atteindre un adversaire ayant de bonnes défenses.
    • Le tourbillon de shuriken des quatre points cardinaux (四方八方手裏剣, Shihōhappō shuriken?)[52]rang A (Multi clonage)
      Technique qui s’utilise avec le Multiclonage où les clones lancent des shurikens de toutes parts sur l’adversaire.
  • Uzumaki Naruto Furie (うずまきナルト連弾, Uzumaki Naruto rendan?)[53]rang B
    Taijutsu consistant en un enchaînement de coups au sol (à l’aide de clones), puis en l’air. Copie de la Fureur du Lion de Sasuke Uchiwa (elle même inspirée du Lotus de Rock Lee). L’adversaire est projeté en hauteur par les clones à coups de pieds, et achevé par Naruto dans les airs par un coup violent le projetant vers le sol.
    • Uzumaki la Narutornade des deux mille poings (うずまきナルト二千連弾, Uzumaki Naruto nisen rendan?)[52],[DB 16]rang A (Multi clonage)
      Variante du Uzumaki Naruto Furie mais à la place du coup au visage, tous les clones font une tornade de poings. Cette technique s’exécute avec le Multi Clonage supra.
  • Technique d’invocation (口寄せの術, Kuchiyose no Jutsu?)[32],[DB 17]rang C
    Technique servant à invoquer des animaux ou des objets dont la puissance ou l’importance est déterminée selon la quantité de chakra utilisée. Elle est employée par Naruto pour invoquer des crapauds.
    Cette technique est un pacte de sang avec la race invoquée (l’utilisateur signe avec son sang sur un parchemin). Elle nécessite donc que l’invocateur utilise son sang pour marquer la main qui va apposer l’invocation.
    En général, les ninjas qui l’utilisent se mordent le doigt pour obtenir rapidement ce sang nécessaire.
    • Invocation - Destruction des échoppes (口寄せ・屋台崩しの術, Kuchiyose - Yatai Kuzushi no Jutsu?)[DB 18],[54]rang B
      Naruto invoque Gamahiro qui tombe sur un bâtiment ou un adversaire.
  • Mille ans de souffrances (千年殺し, Sennen goroshi?, litt. Mille ans de la mort)[51],[DB 19]rang E
    Cette « arcane secrète de Konoha » consiste à enfoncer un objet ou quatre doigts dans le postérieur de l’adversaire. Elle a pour but de déstabiliser ce dernier et de s’en moquer par la non-crédibilité de cette technique.
    Cette « technique » est inspirée du kancho (en), une farce enfantine japonaise consistant à faire exactement la même chose.
  • La tornade igno-aqueuse (颶風水渦の術, Gufū suika no Jutsu?)[55],[DB 20]rang B (combo)
    Technique utilisant les éléments vent et eau. Cette technique est un combinaison de techniques élémentaires de Yamato et Naruto. Yamato utilise Suiton - La crue destructrice (水遁・破奔流, Suiton - Hahonryū?) une attaque d’eau et Naruto son fūton rasengan, les deux attaques combinées créent un énorme typhon capable de repousser une attaque combinée de feu et de vent.
  • Shuriken de l'ombre (影手裏剣の術, Kage shuriken no Jutsu?)[56],[DB 21]rang D
    Technique de base consistant à lancer un shuriken, puis un second caché dans l’ombre du premier. Permet de surprendre l’adversaire qui, s’il parvient à bloquer le premier shuriken, peut se retrouver démuni face au second. Naruto utilise cette technique en combinaison avec « Fūton - L'orbe shuriken » en mode Sennin.

Techniques d’ermite[modifier | modifier le code]

  • Les katas du crapaud (蛙組手, Kawazu kumite?)[57]
    Un taijutsu rapide et puissant (Kumite) basé sur l'énergie naturelle.
  • Le tataki du crapaud (蛙たたき, Kawazu tataki?)[58]
    Technique de kata du crapaud consistant à donner un coup puissant de la main ouverte sur la face d’une zone pour en éjecter un élément enfoncé dans la face opposée.
    NB : le tataki est un plat japonais, tataki signifiant « coupé en morceaux ».

L’orbe tourbillonnant et ses variations[modifier | modifier le code]

  • L’orbe tourbillonnant (螺旋丸, Rasengan?)[40],[DB 22]rang A
    Technique de haut niveau créée par le quatrième Hokage et enseignée par Jiraya ; cette technique consiste à concentrer une quantité incroyable de chakra et à la faire tourner sur elle-même tout en la maintenant sous une fine membrane de chakra afin de former une sphère parfaite dans le creux de sa main pouvant tout balayer sur son passage. Il s’agit de la technique phare du personnage pour laquelle il a créé de nombreuses variantes.
    • Fūton - L’orbe tourbillonnant (風遁・螺旋丸, Fūton - Rasengan?)[55],[DB 20]
      Un Rasengan dans lequel est ajouté l’élément du vent et qui le rend bien plus puissant. Jusqu’à Naruto, personne n'avait réussi à combiner l'élément avec l'orbe tourbillonnant car le façonnage de la forme du chakra en sphère parfaite demande à lui seul un effort de concentration particulièrement important. Pour réussir ce tour de force, Naruto va répartir les tâches, c'est-à-dire qu'il y aura un clone qui produira un orbe tourbillonnant et un second qui ajoutera l'élément du vent. Cette méthode va par la suite être développer en la technique Fūton - Rasen shuriken.
      • Fūton - L’orbe shuriken (風遁・螺旋手裏剣, Fūton - Rasen shuriken?)[7],[DB 23]rang S, double tranchant
        Cette technique est une évolution de Fūton - L’orbe tourbillonnant où le chakra concentré prend la forme d'un shuriken capable de trancher n'importe quoi jusqu'au niveau cellulaire. Elle est cependant encore incomplète lorsqu'il combat Kakuzu d'Akatsuki et cause des blessures à son utilisateur. Cependant en « mode ermite », il complète cette technique en changeant de mode d'utilisation, c'est-à-dire qu'il lance le Fūton - Rasen shuriken et ne vient plus au contact de l'adversaire pour l'atteindre.
        En raison de son potentiel destructeur énorme autant pour la cible que pour le lanceur, cette technique a été interdite par Tsunade, le cinquième Hokage, dans sa version normale.
    • Barrage d’orbes tourbillonants (螺旋超多連丸, Rasen chō tarengan?)
      Naruto utilise le multiclonage puis tous les clones font des orbes tourbillonnants et forment un barrage avec pour attaquer un adversaire de grande taille. Combinaison de l'orbe tourbillonnant et du multi clonage supra.

Variation du « mode » Kyûbi[modifier | modifier le code]

  • L’orbe tourbillonnant géant (大玉螺旋丸, Ōdama rasengan?)[59],[DB 24]rang A (Rasengan)
    Variante de l’orbe tourbillonnant utilisant le chakra de Kyûbi filtrant à travers le sceau rendant la sphère plus grande ; technique développée durant les deux ans et demi passés en compagnie de Jiraya.

Variations du « mode » Ermite[modifier | modifier le code]

  • Technique d'ermite : l’orbe tourbillonnant géant (仙法・大玉螺旋丸, Senpō: Ōdama rasengan?)[57]
    Variante de l’orbe tourbillonnant géant utilisant le chakra d'ermite ; rend la sphère plus grande encore.
    • Technique d'ermite : méga-orbe tourbillonnant géant (仙法・超大玉螺旋丸, Chō oodama rasengan?)[DB 25],[12]
      Naruto, avec une énorme quantité de chakra sennin, crée un rasengan géant (approximativement 5 m de diamètre) ; utilisé face à Kyûbi. Variante gigantesque de l’orbe tourbillonnant géant
  • Technique d'ermite : la furie de l'orbe (仙法・螺旋連丸, Senpō : Rasenrengan?)[60]
    Naruto crée un orbe tourbillonnant normal, mais imprégné de chakra de sage[note 5], dans chaque main et les applique tous les deux en même temps sur la poitrine de son adversaire, avec un effet dévastateur.
  • Technique d'ermite : barrage de méga-orbes tourbillonnants géants (仙法・超大玉螺旋多連丸, Senpō: Chō oodama rasen tarengan?)
    Technique combinant les multiples orbes de la technique du « Barrage d'orbes tourbillonants » et la taille gigantesque de celles-ci de la « Technique d'ermite : méga-orbe tourbillonnant géant », il s'agit donc d'une variation du premier avec des orbes géants.
  • Fūton - Méga-orbe shuriken géant (風遁・超大玉螺旋手裏剣, Fūton - Chō oodama rasen shuriken?)[61]
    Un orbe shuriken colossal…

Variations du « mode » Sage des six chemins[modifier | modifier le code]

  • Multi orbes tourbillonnants (螺旋乱丸, Rasenrangan?)
    Naruto crée plusieurs « Orbe tourbillonnants » dans son dos grâce au chakra de Kyûbi qui prend la forme de plusieurs bras ; il les projette ensuite sur ses adversaires.
  • Orbe tourbillonnant absorbant (螺旋吸丸, Rasenkyūgan?)
    Naruto crée un grand « Orbe tourbillonnant » avec une main, attrape plusieurs adversaires avec plusieurs bras créés dans son dos grâce au chakra de Kyûbi, puis les précipite sur l’Orbe.
  • Mini orbe shuriken (ミニ螺旋手裏剣, Mini-rasenshuriken?)
    Naruto crée un petit « Orbe shuriken » au-dessus de son index avec deux petits bras créés grâce au chakra de Kyûbi, puis le lance sur ses adversaires.
  • Orbe tourbillonnant planétaire (惑星螺旋丸, Wakusei rasengan?)
    Naruto crée un grand « Orbe tourbillonnant » avec trois plus petits gravitant autour, qui accentuent les dégâts provoqués par le plus grand. En effet, cette attaque a été en mesure de terrasser le 2e Tsuchikage d'un seul coup.
  • Orbe du démon (尾獣玉, Bijū dama?)
    En mélangeant complètement son chakra avec Kyûbi, Naruto peut créer une bombe des démons à queues.
  • Super-mini orbe du démon (超ミニ尾獣玉, Chō mini bijū dama?)
    Naruto crée un orbe du démon miniature avec l'aide d'un clone.
  • Mode sage - Orbe shuriken de lave (仙人モド・熔遁螺旋手裏剣, Sennin modo - Yōton rasenshuriken?)
    En utilisant le chakra de Yonbi, Naruto crée un grand orbe shuriken avec un noyau de lave.
  • Technique d’ermite - Orbe tourbillonnant magnétique (仙法・磁遁螺旋丸, Senpō - Jiton rasengan?)
    En utilisant le chakra de Shukaku, Naruto crée un orbe tourbillonnant magnétique.
  • Orbe shuriken du démon (尾獣玉螺旋手裏剣, Bijū dama rasenshuriken?)
    Naruto combine un orbe du démon avec un orbe shuriken.
  • Super orbe shuriken des démons (超尾獣螺旋手裏剣, Chō bijū Rasenshuriken?)
    Avec huit clones Naruto crée neuf orbes shuriken, chacune mixée avec les propriétés du chakra d’un des démons à queues.

Variations des films[modifier | modifier le code]

  • L’Orbe tourbillonnant aux sept couleurs[note 6] (七色の螺旋丸, Nanairo no rasengan?)
    Utilisé dans le film Naruto et la Princesse des neiges, c’est un orbe tourbillonnant utilisant le « chakra aux sept couleurs ». Il s’agit en réalité d’un orbe tourbillonnant classique que les immenses miroirs entourant le lieu du combat, en reflétant le lever du Soleil, viennent colorer des sept couleurs de l’arc-en-ciel.
  • L’Orbe tourbillonnant de Guelel[note 6] (ゲレルの螺旋丸, Gereru no rasengan?)
    Dans le film La Légende de la pierre de Guelel, orbe tourbillonnant turquoise utilisant le chakra de Temujin insufflé de celui de la pierre de Guelel.
    • Les Orbes tourbillonnants à deux bras[note 6] (双腕螺旋丸, Sōwan rasengan?)
      Dans le film La Légende de la pierre de Guelel, technique combinant un orbe tourbillonnant rouge de Kyûbi dans une main et un orbe tourbillonnant de Guelel dans l’autre.
  • L’Orbe tourbillonant du croissant de lune[note 6] (三日月螺旋丸, Mikazuki rasengan?)
    Dans le film Mission spéciale au pays de la Lune, orbe tourbillonnant violet plus gros que la normale et présentant un croissant de lune apparaît à l'intérieur. Créé à partir d’un orbe tourbillonnant ayant absorbée les rayons de lune sur l’île de la Lune.
  • L’Orbe tourbillonant démoniaque
    Technique utilisée dans le film Naruto Shippuden : Un funeste présage qui consiste à mettre du chakra dans la clochette de la prêtresse et de prendre la forme du rasengan.
  • L’Orbe tourbillonant tornado (竜巻螺旋丸, Tatsumaki rasengan?)
    Technique employée dans le film Naruto Shippuden : Les Liens, Naruto crée un rasengan à l'aide du chakra de Kyûbi qui se distingue du rasengan classique non seulement par sa couleur mais également par sa forme semblable à une tornade.
  • L’Orbe tourbillonant de la volonté (ド根性旋丸, Dokonjō rasengan?)
    Technique employée dans le film Naruto Shippuden : Les Liens, Naruto crée un orbe tourbillonnant bleu turquoise, un peu plus gros que la version normal et qui consomme moins de chakra. Très similaire à l’orbe tourbillonant géant (taille) et à Fūton - L’orbe tourbillonnant (couleur), possible combinaison des deux.
  • Orbe tourbillonnant absolu (太極, Taikyoku rasengan?)
    Technique utilisée dans le film Naruto Shippuden: The Lost Tower ; Naruto et Minato combinent leurs chakra pour créer un « Orbe tourbillonnant absolu ». Ce dernier se construit avec deux chakra essence proches, créant un phénomène de résonance et se présentant sous la forme d’une tornade qui entoure Naruto, avec à sa base l’« Orbe tourbillonnant ».

Anime et films[modifier | modifier le code]

Les techniques ci-dessous sont toutes tirées de l'animé ou des films, et utilisées officiellement par Naruto. Elles sont placées par ordre d'apparition.

  • Fūton - Le canon du crapaud (風遁・蝦蟇鉄砲, Fūton - Gama teppō?)[AN 1]
    En combinaison avec l'invocation Gamatatsu ; combo de Gamatatsu et Naruto. Gamatatsu malaxe son chakra suiton (« art de maîtriser l'eau ») et crache un violent jet d'eau auquel Naruto ajoute son chakra fūton (« art de maîtriser le vent »). Utilisé pour détruire l'énorme prison de cristal créée par Guren (shoton) dans l'épisode 97 de Naruto Shippūden.
  • Katon Embrasement de l'huile(火遁・蝦蟇油炎弾, Katon - Gamayu Endan)
    Naruto invoque Gamatatsu et Gamakichi, Gamatatsu crache de l'huile avec du chakra de vent (fūton) de Naruto tandis que Gamakichi souffle du feu qui s'embrase. Cette technique est utilisée dans l'épisode 111 de Naruto Shippûden.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Dans les jeux vidéo, Naruto peut utiliser différentes techniques principalement basées sur la force :

  • Les poings rageurs de Naruto-Kyûbi[réf. nécessaire]
    Naruto utilise ses mains terminées par des griffes pour lacérer l'adversaire…
  • Onde de choc[réf. nécessaire]
    Naruto utilise son chakra pour créer une onde de choc qui lui permet de repousser tous les adversaires près de lui.
  • Salve de Chakra[réf. nécessaire]
    Naruto-Kyûbi saute, puis envoie du chakra par la bouche sous forme de laser sur l'adversaire.Dans certains jeux, Naruto-Kyûbi ne saute pas et envoie directement le "chakra" sous forme de laser.
  • Kaendan[réf. nécessaire]
    Naruto crache des boules de flammes.
  • Jin Rasengan[réf. nécessaire]
    Naruto fait un Rasengan sans aucun clone, à une main, pour gaspiller moins de chakra.
  • Orbe vermillon[réf. nécessaire]
    Naruto-Kyûbi fait un Orbe tourbillonnant sans l’aide de clones ; cet orbe est plus puissant qu’à la normale. Il est utilisé dans les jeux Naruto Ultimate Ninja Storm et Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 via un des souvenirs de Naruto dans le combat Naruto vs Sasuke.
  • Balle éclair (Kyu Senkodan, Flash Bullet?)[réf. nécessaire]
    Dans le jeu Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm Generations, Naruto frappe de tous les côtés à la vitesse de l'éclair et fini par un tacle rapide, lorsqu’il est sous l’influence du chakra de Kyûbi.
  • Poing éclair de Kyubi[réf. nécessaire]
    Dans le jeu Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm Generations, Naruto frappe de tous les côtés, envoie son adversaire en l’air, puis se positionne derrière lui en lui envoyant un coup de poing grâce au chakra de Kyûbi lorsqu’il est sous l’influence de celui-ci.
  • Poing de Kyûbi[réf. nécessaire]
    Dans le jeu Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm Generations, Naruto frappe l'adversaire et une main de chakra sort de son dos pour frapper les ennemis qui sont derrière lui lorsqu'il est sous l'influence du chakra de Kyûbi.

Autres[modifier | modifier le code]

  • L’orbe shu-Lee-ken
    Technique gag faite en combinaison avec Rock Lee dans le douzième chapitre de Rock Lee : Les Péripéties d'un ninja en herbe.
    À la suite d’un accident, Rock Lee et Naruto voient leurs esprits échangés. Incapables d’utiliser leurs techniques habituelles, Naruto dans le corps de Rock Lee effectue un mouvement similaire à La bourrasque de Konoha mais en ayant subi une rotation et une projection similaire à l’orbe shuriken créé par Rock Lee dans le corps de Naruto.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Artbook
Databooks
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Rin no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・臨の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 juillet 2002, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 272 p. (ISBN 4-08-873288-X et 978-4-08-873288-6, présentation en ligne)
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Tō no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・闘の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 avril 2005, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 320 p. (ISBN 4-08-873734-2 et 978-4-08-873734-8, présentation en ligne)
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Sha no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・者の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 septembre 2008, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 360 p. (ISBN 978-4-08-874247-2, présentation en ligne)
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Jin no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・陣の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 novembre 2014, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 392 p. (ISBN 978-4-08-880263-3, présentation en ligne)
Tomes de Naruto

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On peut noter qu'il existe une ville portant le nom Naruto au Japon, célèbre pour son tourbillon. Le tourbillon est également un élément récurrent dans le manga : il est présent dans le symbole de Konoha, et la technique de prédilection de Naruto s'appelle l' « orbe tourbillonnant ». Le pays d'origine de la mère de Naruto, Kushina Uzumaki, est le « Pays des Tourbillons », et son nom Uzumaki (渦巻き?) veut littéralement dire « tourbillon ».
  2. Yamato dispose en effet des aptitudes du 1er Hokage Hashirama à contrôler les bijû, grâce aux manipulations génétiques d'Orochimaru (Tome 33, épisode 291)
  3. Kyûbi est composé de chakra et de volonté ; pour contrôler Kyûbi, il faut parvenir à lui arracher son chakra et le faire sien tout en laissant de côté la volonté qui est une « masse de haine » et est fermement liée au chakra (Tome 52, épisode 490).
  4. Néanmoins, sous l'influence de Kyûbi lors du combat contre Sasuke, il arrive à en créer un sans l'aide d'un clone (Tome 26, épisode 232).
  5. Il est possible qu'il s'agisse d'une version « ermite » d'une technique similaire mais utilisant un chakra ordinaire que peuvent effectuer tous les utilisateurs de l'orbe tourbillonnant ayant suffisamment de contrôle du chakra pour pouvoir l'effectuer d'une main (et donc en avoir un dans chaque main).
  6. a, b, c et d Non nommé dans le film

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Junko Takeuchi sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  2. (en) Ema Kogure sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  3. (en) Naruto The Movie: Ninja Clash in the Land of Snow (anime) sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  4. (en) Naruto Shippūden (movie 2008) (anime) sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  5. (en) Naruto Special: Akaki Yotsuba no Clover wo Sagase (OAV) (anime) sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  6. (en) Naruto Special: Battle at Hidden Falls. I am the Hero! (anime) sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  7. (en) Naruto (OAV) (anime) sur l'Encyclopédie de Anime News Network
  8. (ja) « NARUTO-ナルト- 疾風伝:TV東京 - Goods » (consulté le 2008-01-29)
  9. Raruto Volume 1 (English), PDF 2, Glossary. Consulté le 30 octobre 2010.
  10. (en) « Part I Plush Doll », sur Amazon.com
  11. (en) « Part II Plush Doll », sur Amazon.com
  12. (en) « Part I Key Chain », sur Naruto Store
  13. (en) « Part I Action Figure », sur Amazon.com
  14. (en) « Junko Takeuchi », sur Akadot News
  15. (en) Joe Dodson, « Naruto game review », sur GameSpot,‎ 13 octobre 2007
  16. (en) Karl Kimlinger, « Naruto GN 8-10 - Review », sur Anime News Network,‎ 2 novembre 2006
  17. (en) Martin Theron, « Naruto DVD - Uncut DVD Box Set 6 », sur Anime News Network,‎ 29 février 2008
  18. (en) Christina Carpenter, « THEM Anime Reviews 4.0 - Naruto », sur T.H.E.M. Anime
  19. « Pourquoi avoir inventé le terme « Sexy-méta » dans le tome 1 ? »

Tomes de Naruto[modifier | modifier le code]

  1. Épisode pré-publié 700
  2. Tome 1
  3. a et b Tome 42, épisode 382
  4. Tome 40, épisode 367
  5. a et b Tome 22, épisode 192
  6. a et b Tome 1, épisode 2
  7. a, b, c et d Tome 37, épisode 339
  8. Tome 44, épisode 407
  9. Tome 52, épisode 489
  10. Tome 53, épisode 495
  11. Tome 53, épisode 496
  12. a et b Tome 53, épisode 497
  13. Tome 53, épisode 498
  14. Tome 53, épisode 499
  15. Tome 53, épisode 500
  16. Tome 53, épisode 501
  17. Tome 53, épisode 502
  18. Tome 53, épisode 503
  19. Tome 53, épisode 504
  20. Tome 54, épisode 505
  21. Tome 54, épisode 514
  22. a, b, c, d, e, f et g Tome 1, épisode 1
  23. a et b Tome 21, épisode 183
  24. Tome 5, épisode 39
  25. Tome 1, épisode 3
  26. Tome 1, épisode 5
  27. Tome 4, épisode 35
  28. Tome 19, épisode 169
  29. Tome 19, épisode 166
  30. Tome 29, épisode 254
  31. Tome 32, épisode 288
  32. a, b et c Tome 11, épisode 95
  33. Tome 9, épisode 78
  34. Tome 4, épisode 28
  35. Tome 33, épisode 291
  36. Tome 34, épisode 308
  37. Tome 47, épisode 437
  38. Tome 47, épisode 439
  39. Épisode pré-publié 505
  40. a et b Tome 19, épisode 167
  41. Tome 35, épisode 316
  42. Épisode pré-publié 519
  43. Tome 38, épisode 346
  44. Tome 44, épisode 410
  45. Tome 48, épisode 453
  46. Tome 22, épisode 199
  47. Tome 33, épisode 293
  48. Tome 2, épisode 14
  49. Tome 15, épisode 135
  50. Tome 3, épisode 23
  51. a et b Tome 15, épisode 133
  52. a et b Tome 15, épisode 134
  53. Tome 9, épisode 77
  54. Épisode pré-publié 545
  55. a et b Tome 37, épisode 337
  56. Tome 47, épisode 442
  57. a et b Tome 46, épisode 431
  58. Épisode pré-publié 569
  59. Tome 29, épisode 260
  60. Tome 46, épisode 432
  61. Tome 66, épisode 634

Anime[modifier | modifier le code]

  1. Naruto Shippûden, épisode 97

Databooks[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (ja) 1er Databook officiel, p. 31
  2. a, b et c (ja) 2nd Databook officiel, p. 29
  3. a, b et c (ja) 3e Databook officiel, p. 25
  4. a et b (ja) Databook officiel, p. 29
  5. (ja) 1er Databook officiel, p. 30-31
  6. (ja) 2nd Databook officiel, p. 28-29
  7. (ja) 3e Databook officiel, p. 24-25
  8. (ja) 1er Databook officiel, p. 220
  9. (ja) 1er Databook officiel, p. 166
  10. (ja) 1er Databook officiel, p. 214
  11. (ja) 2nd Databook officiel, p. 224
  12. (ja) 1er Databook officiel, p. 177
  13. (ja) 1er Databook officiel, p. 170
  14. (ja) 1er Databook officiel, p. 208
  15. (ja) 2nd Databook officiel, p. 271
  16. (ja) 2nd Databook officiel, p. 202
  17. (ja) 1er Databook officiel, p. 182
  18. (ja) 2nd Databook officiel, p. 212
  19. (ja) 1er Databook officiel, p. 206
  20. a et b (ja) 3e Databook officiel, p. 252
  21. (ja) 1er Databook officiel, p. 169
  22. (ja) 2nd Databook officiel, p. 282
  23. (ja) 3e Databook officiel, p. 298
  24. (ja) 3e Databook officiel, p. 228
  25. (ja) 3e Databook officiel, p. 285

Artbooks[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) 1er Artbook, p. 138-139
  2. (en) 1er Artbook, p. 135
  3. (en) 1er Artbook, p. 117