Itachi Uchiwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Itachi Uchiwa
うちはイタチ
Personnage de fiction apparaissant dans
Naruto

Cosplay d'Itachi à EOY Festival 2012.
Cosplay d'Itachi à EOY Festival 2012.

Âge Partie I : 18 ans
Partie II : 21 ans (décédé)
Anniversaire 9 juin
Groupe sanguin AB
Signe astrologique Gémeaux
Yeux noir (rouge avec le sharingan)
Cheveux noir
Taille Partie I : 175,2 cm
Partie II : 178 cm
Masse Partie I : 57,1 kg
Partie II : 58 kg
Parenté Sasuke Uchiwa (frère), Fugaku Uchiwa (père), Mikoto Uchiwa (mère)
Matricule 002302
Rang nukenin (Ninja déserteur)
Village d’origine Konoha
Anneau Rouge (Shu) 朱
sur l'annulaire droit

Seiyu Hideo Ishikawa
doubleur(s) Laurent Vernin
Première apparition Manga : Chapitre 139
Anime : Épisode 80

Itachi Uchiwa (うちはイタチ, Uchiha Itachi?) est un personnage du manga Naruto.

Itachi est le frère aîné de Sasuke. Puissant ninja de Konoha, il finira par devenir l'un des membres d’Akatsuki, la plupart du temps en duo avec Kisame Hoshigaki.

Création et conception[modifier | modifier le code]

Profil[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Itachi est un ninja extrêmement doué (dès son plus jeune âge, il parvient rapidement à maîtriser le Sharingan) qui devient la fierté de son père, Fugaku. Les habitants de Konoha reconnaissent sa formidable (et précoce) avancée dans la hiérarchie ninja du village. Il devient genin à sept ans, sa sagesse étant déjà à cet âge l’égale de celle d’un Hokage selon Hiruzen Sarutobi[1] ; il maîtrise le Sharingan à huit ans, chūnin à dix ans et devient capitaine dans les sections spéciales ANBU à 13 ans[2].

C'est une période durant laquelle il est proche de son jeune frère Sasuke, ce dernier étant relativement introverti en raison de l'exceptionnel talent de son frère aîné. Mais lorsqu'il découvre certaines vérités sur son clan en rapport avec son talent et plus précisément le Mangekyō Sharingan, ses relations avec sa famille se dégradent peu à peu.

L'extinction d'une lignée[modifier | modifier le code]

Suite à sa rencontre avec Tobi, qui se présente à lui comme étant Madara Uchiwa et lui révèle l'histoire et la naissance du clan, il découvre entre autres que le Sharingan peut « muter » vers un Sharingan offrant un potentiel supérieur au Sharingan de base, le Mangekyō Sharingan. À la seule condition de tuer son meilleur ami. Possesseur de ce dōjutsu, il tue (avec l'aide de Tobi) un à un tous les membres de son clan, parents inclus, sauf Sasuke. Itachi affirme alors à son petit frère que s'il veut se venger, il doit posséder le Mangekyō Sharingan et lui lance « Si tu veux me vaincre, haïs-moi, déteste-moi, fuis et survis par tous les moyens ». Il disparaît ensuite de Konoha.

Il évoque à cette occasion l'existence d'un troisième Uchiwa encore en vie, révélant à Sasuke que si ce dernier obtient le Mangekyō Sharingan, il sera le 3e Uchiwa capable de l'activer et de l'utiliser.

Obito sous le nom de Madara Uchiwa et avec l'apparence de Tobi révèle qu’Itachi a décimé son clan sous les ordres de Konoha, malgré la tentative du 3e Hokage Hiruzen Sarutobi pour trouver une solution moins radicale au problème. Il s’est sacrifié pour accomplir cette mission dont l’origine remonte à la création de Konoha et dont seuls Danzô, le 3e Hokage et les deux hauts conseillers sont au courant. Même après la création de Konoha par Madara et Hashirama, une rivalité a perduré entre les deux clans Uchiwa et Senju de la forêt ; Le clan Uchiwa a été, après la création de Konoha, mis à l'écart des postes-clés de la direction de Konoha par les autres clans formant Konoha ; de plus, après l’attaque de Kyûbi, ils sont soupçonnés et surveillés constamment. Une partie du clan ayant commencé à organiser un coup d’État pour prendre la tête du village, Itachi reçoit pour mission d’annihiler son clan ; il l’effectue avec l’aide de Tobi. Ses parents Fugaku et Mikoto comprennent ses motivations et le réconfortent lorsqu’il se montre hésitant ; avant de mourir, ils lui disent de prendre soin de Sasuke.

Akatsuki[modifier | modifier le code]

La bague qu'il porte à l'annulaire droit
Le collier d'Itachi

Il rejoint ensuite Akatsuki (organisation criminelle constituée de neuf ninjas de rang S). Son anneau est « le pourpre » (, Shu?), qu'il porte à l'annulaire droit et porte aussi un collier. Pour le compte de cette organisation, il recherche Naruto pour lui extraire Kyûbi, le démon-renard à neuf queues scellé dans son corps (il recherche aussi les huit autres démons).

Ayant rejoint Akatsuki, Itachi fait équipe avec Kisame Hoshigaki. Itachi est à l'origine de l'association de Deidara avec Akatsuki, et provoque le départ d'Orochimaru, ayant vaincu celui-ci grâce à son Sharingan. On note au fil des chapitres que sa dévotion envers Akatsuki est sans faille. Itachi reste un personnage dont les motivations se dévoilent au compte-goutte. Après la mort d'Itachi, on apprend que celui-ci n'avait aucune confiance en Obito et qu'il a intégré Akatsuki pour surveiller de l'intérieur la dangereuse organisation, et particulièrement Madara qui en voulait à Konoha.

Après la mort du 3e Hokage, Itachi fait un passage dans son ancien village avec son partenaire Kisame Hoshigaki, dans le but de récupérer Naruto et le démon Kyûbi. Selon Madara, le but réel de cette visite était de notifier aux anciens de Konoha qu'il était toujours en vie et qu'ils n'avaient pas intérêt à toucher à Sasuke, vulnérable depuis la mort du 3e Hokage.

Le combat final[modifier | modifier le code]

Quelques années plus tard l'inéluctable face-à-face des frères intervient. Itachi fait croire à Sasuke, qu'il l'a épargné pour effectuer une transplantation de ses yeux à la place des siens, ceux-ci étant sévèrement endommagés dû à l'effet secondaire du Mangekyō Sharingan. Une transplantation des yeux permettrait à la personne transplantée, d'utiliser le Mangekyō Sharingan sans dommage pour ses yeux.

Lors du combat, Itachi révèle à Sasuke que le troisième Uchiwa encore en vie n'est autre que son complice dans le meurtre du clan Uchiwa, qu’il pense être Madara Uchiwa (en réalité Obito Uchiwa). Il affirme alors devenir l'homme le plus puissant du clan Uchiwa, « Madara » n'étant « plus que l'ombre de lui-même ». Il prétend également que « Madara » était derrière l'attaque de Kyūbi, seize années auparavant, et brosse un portrait sombre de l'ancien leader des Uchiwa, qui aurait selon ses dires tué son frère pour lui voler ses yeux (Madara prétendra plus tard que son frère se serait volontairement sacrifié et lui aurait offert ses yeux pour le bien du clan).

Les deux combattants finiront par arriver à leur limite, ayant chacun épuisé toutes leurs cartouches et dévoilé leurs techniques ultimes (Itachi a utilisé les trois techniques du Kaléidoscope hypnotique du Sharingan). Orochimaru n'étant plus contenu par Sasuke sort alors de ce dernier sous la forme d'un serpent géant à huit têtes, mais sera rapidement éliminé par la technique d'Itachi ; le sceau maudit de Sasuke disparait alors. Itachi meurt alors de la maladie qui le rongeait et qu’il soignait le mieux possible pour pouvoir laisser Sasuke se venger et faire de lui le « héros de Konoha » d’après Madara; avant de mourir, il transmet son Amaterasu dans l'œil de Sasuke.

Il meurt le sourire aux lèvres, ayant réussi à tromper jusqu'à sa mort son petit frère sur sa véritable nature, et lui léguant l'avenir du clan.

Sasuke, inconscient suite au combat qu'il vient de livrer, est ensuite récupéré par Tobi. Selon Tobi, Itachi voulait protéger Sasuke et empêcher Tobi de lui révéler la vérité à propos du massacre du clan Uchiwa[3].

Peu avant ce combat, Itachi a une discussion avec Naruto, et voyant la détermination de ce dernier à sauver Sasuke, il lui donne à son insu un des yeux de Shisui Uchiwa qui a le pouvoir de manipuler n’importe qui, avec l’ordre de protéger Konoha. La technique, qui devait s’activer au contact des yeux d’Itachi est finalement utilisée contre ce dernier, quand invoqué par la « Réincarnation des âmes » de Kabuto, il doit capturer Naruto[4],[5].

Quatrième grande guerre ninja[modifier | modifier le code]

Itachi est invoqué par la technique de la « Réincarnation des âmes » par Kabuto en même temps que Nagato lors de la quatrième grande guerre ninja. Kabuto les utilise pour tenter de capturer Naruto et Killer Bee.

Itachi parvient cependant à inverser la donne en contrant la technique de Kabuto grâce à l’œil que lui a légué Shisui Uchiwa avant de mourir. Itachi avait greffé cet œil sur un corbeau qu’il avait confié à Naruto, pour qu’il réagisse au contact de ses yeux et lance un genjutsu l’obligeant à protéger Konoha. Alors que cet artifice était prévu pour contrer Sasuke si celui-ci s’élevait contre son village après s’être greffé les yeux de son frère, il s’active au moment où Itachi et Nagato doivent capturer les deux hôtes et permet à Itachi d’agir à l’encontre des ordres de son invocateur en aidant Naruto et Killer Bee à se défaire de Nagato.

Itachi confie alors à Naruto le soin de s'occuper de Sasuke, demande à Killer Bee de veiller sur Naruto et se met à la recherche de Kabuto. Sasuke le croise par hasard et décide de le suivre. Tous deux arrivent face à Kabuto et l’affrontent. Kabuto est avantagé, car les frères Uchiwa ne peuvent pas le tuer, sans quoi l’Edo Tensei ne pourra être annulé. Dans ce combat où les blessures mortelles portées à Itachi ne sont rien grâce à son statut d’invocation par la « Réincarnation des âmes », Itachi fait la morale à Kabuto qui se prend pour Orochimaru. Prenant le dessus sur ce dernier et annulant sa technique, Itachi montre à Sasuke, avant de disparaître, tout ce qui s'est passé le jour où il a décimé le clan Uchiwa, corroborant les versions de Tobi et Danzô.

Personnalité[modifier | modifier le code]

La personnalité d'Itachi, brossée de manière très noire au départ (cruel, à la limite du sadisme, tuant son clan entier dans le seul but d'évaluer ses capacités), sera finalement après sa mort pleinement révélée par Obito à Sasuke et plus tard à d'autres ninjas de Konoha (Naruto, Kakashi et Yamato). Cette version sera confirmée plus tard à Sasuke par Danzô[6] ainsi que par Itachi lui-même [7].

Depuis toujours, le but d'Itachi était de protéger son village et son petit frère : après avoir reçu une proposition de Danzô, il massacre le reste de son clan (en train de fomenter un coup d’état) pour sauver Sasuke, puis quitte le village non sans s’assurer que Danzô tiendra sa promesse, et que le 3e Hokage protègera son frère.

Itachi a volontairement dressé un portrait de lui même très sombre à son frère pour que ce dernier devienne puissant et vienne le tuer un jour[8]. Selon Obito, Sasuke était aux yeux d'Itachi plus important que le village et celui-ci acceptera, après une discussion avec Danzô, de tuer son clan en s'assurant de la protection de Sasuke. Il poussera alors ce dernier à le haïr et à chercher la puissance pour non seulement mourir de la main de son jeune frère afin d'expier sa culpabilité du massacre des Uchiwas, mais aussi par la même occasion, pour que Sasuke venge le clan Uchiwa et passe pour un héros aux yeux de Konoha.

Toujours d'après Obito, Itachi aurait poussé Sasuke dans ses limites pour le libérer de l'emprise du « Sceau Maudit d'Orochimaru »[9]. Obito comme Zetsu sont d'avis qu'Itachi n'a pas combattu à son niveau réel, mais a dosé le combat pour qu'il se passe à sa convenance.

Capacités[modifier | modifier le code]

Itachi est l'un des très rares ninjas parfaitement polyvalents : il excelle dans le taijutsu, le ninjutsu, les sceaux et le genjutsu. Cependant, sa réserve de chakra est assez limitée, et il ne possède pas une grande force physique ; il épuise donc assez vite ses forces si un combat se prolonge, particulièrement s'il a utilisé des techniques du Kaléidoscope hypnotique du Sharingan, consommant beaucoup d'énergie.

Itachi Uchiwa est considéré dans son village comme un génie ; il a toujours été un combattant complet maîtrisant tous les domaines : ninjutsu, taijutsu, genjutsu, et lancer de projectiles (shurikens…).

Il dispose également d'une vitesse de déplacement et d'exécution de technique invisible à l'œil nu, même pour un détenteur du Sharingan ; cette vitesse lui permet de surprendre ses adversaires : lors de son combat contre Kakashi Hatake ce dernier ne put voir les mouvements correspondant aux mudrās, associés aux techniques d'Itachi[2]. Itachi est un des plus puissants ninjas du manga, avec le Rikudô Sennin, Madara Uchiwa, les Sannin, les Kage et les autres membres d’Akatsuki.

Un digne héritier du clan Uchiwa[modifier | modifier le code]

Sharingan[modifier | modifier le code]
Article détaillé : Sharingan.
Les différents Sharingan

Après la mort de son meilleur ami Shisui Uchiwa (mais alors qu’il ne l’a manifestement pas tué lui-même), Itachi accède au stade supérieur du Sharingan, le « Kaléidoscope hypnotique du Sharingan » (Mangekyō Sharingan). Cette pupille lui permet d'utiliser trois techniques puissantes : Amaterasu (aussi appelé « la lumière céleste ») permettant de générer un feu noir inextinguible et dévorant tout, Tsukuyomi (aussi appelé « les arcanes lunaires ») permettant de disposer des cinq sens de son adversaire durant un temps variable, mais toujours perçu comme plus long par l'adversaire que cela n'est en réalité (notamment face à Kakashi, il torture ce dernier pendant une durée perçue comme équivalente à trois jours dans son esprit, alors que l'exécution de la technique ne dure qu'une seconde en réalité), et Susanô permettant d'invoquer un bouclier faisant office de défense absolue mais possédant également des propriétés offensives. Les noms de ces techniques sont ceux de trois dieux majeurs du Shintoïsme.

Le mangekyō sharingan d'Itachi

Itachi ne peut cependant pas abuser de son Mangekyō Sharingan sans courir le risque de devenir aveugle, comme le lui fait remarquer Kakashi Hatake[10].

La maîtrise du feu[modifier | modifier le code]

Faisant partie du clan Uchiwa, l'affinité principale d'Itachi est la maîtrise du feu (Katon).

Il maîtrise « Katon - Technique suprême de la boule de feu », technique de base du clan Uchiwa.

L'art du lancer d'armes[modifier | modifier le code]

Itachi excelle dans le lancer d'armes. Son petit frère Sasuke lui demande à plusieurs reprises de l'aider dans son entraînement car « même un enfant comme [lui] remarque que Itachi est meilleur que [leur père] au lancer de shurikens »[11].

Genjutsu[modifier | modifier le code]

En plus de l'illusion liée au « Kaléidoscope hypnotique du Sharingan », Itachi maîtrise toute une palette de techniques d'illusions, généralement basées sur des corbeaux. Il déclare à Naruto qu'il « lui suffit d'un doigt pour lancer une technique d'illusion »[12].

Souvent, dans les illusions d'Itachi, lorsque son adversaire pense l'avoir vaincu, il voit le corps d'Itachi disparaître sous la forme de corbeaux qui croassent et s'envolent.

Il peut également, comme tout expert du Sharingan, lancer une illusion endormant sa cible par contact oculaire direct. Dans l’anime, c’est ainsi qu’il endort un garde avant de rentrer avec Kisame Hoshigaki dans Konoha[13].

Autres compétences[modifier | modifier le code]

Itachi maitrise également l'eau (Suiton), qu'il utilise dans son combat contre Kakashi.

Apparition dans les autres médias[modifier | modifier le code]

Itachi est un personnage jouable dans l'ensemble des jeux vidéo dérivé de la série dont les Clash of Ninja ainsi que les Ultimate Ninja. Itachi apparaît également dans Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm 2, Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm Generations et Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm 3 où il peut être jouable en mode réincarné comme lors de la quatrième grande guerre ninja.

Itachi apparaît également dans le film Naruto Shippuden: Road to Ninja. Ramené à la vie de manière mystérieuse alors qu'il était supposé être mort, lui et ses compagnons d’Akatsuki tentent de détruire Konoha mais Naruto et ses amis les en empêchent. Plus tard, il va aider Naruto dans son combat contre Menma Uzumaki avec les autres membres d’Akatsuki, sur ordre de Tsunade et sauver Sakura.

Réception[modifier | modifier le code]

Techniques[modifier | modifier le code]

  • Sharingan (写輪眼, Sharingan?)
    Dōjutsu (l'art d'utiliser les pupilles) héréditaire du clan Uchiwa. Permet de recopier des techniques de taijutsu, genjutsu et ninjutsu (mais pas les techniques héréditaires). Le Sharingan ayant trois "branches" permet de prévoir les mouvements de l'adversaire en observant, entre autres, son agressivité et son flux de chakra. Itachi est capable de faire un genjutsu avec son Sharingan, de montrer un événement passé comme un genjutsu sans mener à la folie et il peut regarder à l'intérieur d'une personne pour voir ses pouvoirs cachés.
  • Kaléidoscope Hypnotique du Sharingan (万華鏡写輪眼, Mangekyō Sharingan?)
    Itachi possède une version plus évoluée du Sharingan qui lui permet d'utiliser des techniques extrêmement puissantes, correspondant à une trinité de dieux dans la mythologie japonaise : Amaterasu (Déesse du soleil), Tsukuyomi (Dieu de la lune) et Susanoo (Dieu de l'orage). Cependant, lorsqu’il utilise cette technique, Itachi dépense rapidement son énergie (après deux Tsukuyomi et un Amaterasu, Itachi est pratiquement vidé de son chakra), et la technique affecte la vision de son utilisateur (Kakashi mentionne le fait que la vision d'Itachi s'est détériorée lors de leur 2e affrontement), et une utilisation régulière et prolongée finit par rendre ce dernier aveugle[14]. Ce dōjutsu permet également de contrôler la puissance de Kyubi. Chez Itachi, la pupille du « Kaléidoscope Hypnotique » ressemble à un shuriken.
  • Les arcanes lunaires (月読, Tsukuyomi?)
    Première technique du Mangekyō Sharingan, sollicitant l'œil gauche chez Itachi[15], cette illusion, affectant la perception visuelle de la victime, est extrêmement dangereuse puisqu'effective en un laps de temps d'une seconde, il est pratiquement impossible de la déjouer (Itachi révèle à Sasuke que seul un autre utilisateur du Mangekyō Sharingan peut contrer cette technique. Cependant dans le chapitre 388 Sasuke réussit à le briser avec un simple sharingan en y associant la puissance du niveau 2 du Sceau Maudit du Ciel d'Orochimaru). Elle plonge la victime dans le monde chaotique du Tsukuyomi où le lanceur de l'illusion contrôle temps, espace et matière, et dispose donc de l'adversaire comme d'une marionnette durant 72 heures (dans l'esprit de la victime). La douleur que l'on peut infliger est telle que, même si elle n'est qu'illusoire, l'esprit la ressent comme étant réelle, ce qui peut être insupportable voire mortel. Après avoir reçu un Tsukuyomi, l'adversaire tombe dans un état comateux (au mieux) ou meurt (au pire).
  • La lumière céleste (天照, Amaterasu?)
    Nom inspiré de Amaterasu, déesse shintoiste du soleil, c'est la seconde technique du Mangekyō Sharingan, associée à l'œil droit chez Itachi[16]. Elle agit sur un point fixé par l'utilisateur ; la technique invoque autour du point fixé une nuée de flammes d'un noir pur, suffisamment destructrices pour dévorer le feu normal lui-même ou pour détruire la paroi de l'estomac du crapaud invoqué par Jiraya. Les flammes se ruent à très grande vitesse sur un point fixé par l'utilisateur en brûlant tout sur leur passage durant sept jours et sept nuits. Une fois la cible touchée, il n'existe aucun moyen de stopper les flammes, à moins de les enfermer par un sceau comme le fait Jiraya, ou que l'utilisateur lui-même éteigne les flammes par un processus inverse. Elle coûte énormément de chakra et, quand Itachi l'utilise contre Sasuke, son œil droit est victime de saignements abondants.
  • Susanô (須佐能乎, Susanoo?)
    Troisième et dernière technique du Mangekyō Sharingan, ce nom est inspiré de celui de la troisième divinité shintoïste, celle de l'orage. La technique, nécessitant les deux yeux, invoque une nuée de flammes, rouges claires pour la version d’Itachi, prenant une forme semblable à celle d'un buste avec une tête angélique couverte par un masque colérique à long nez. Le buste est entouré de bandelettes de flammes. La forme développée par Itachi possède deux bras, l'un tenant le « miroir de Yata », un bouclier réfléchissant toute attaque, l'autre tenant une sorte de gourde pouvant créer une épée légendaire spéciale : l’« épée de Totsuka » (ou « katana de Sakegari »). Cette épée spirituelle, sans réelle forme physique, piège tout ce qui la touche dans un genjutsu éternel plongeant la victime dans un merveilleux rêve. La lame est enchantée par une technique de sceau, un Fuinjutsu, surpuissant. Susanoo serait donc plutôt une technique d'invocation, extrêmement puissante. Cette technique a permis à Itachi de se débarrasser de Orochimaru avec une facilité déconcertante, lorsque celui-ci a refait surface lors de son combat contre Sasuke. Le buste entoure en permanence l'utilisateur, qui est ainsi sous une protection absolue.
  • Suiton - Suigadan
    Itachi envoie sur son adversaire des gouttes d'eau perforantes de toutes parts.
  • Katon - Technique suprême de la boule de feu (火遁・豪火球の術, Katon - Gōkakyū no jutsu?)
    C'est une technique de feu propre aux Uchiwa qui consiste en une boule de feu soufflée sur l'adversaire. Quand un Uchiwa parvient à réaliser cette technique, il est considéré comme un homme au sein du clan. (Itachi la réalise pour la première fois à 7 ans).
  • Katon - Technique de la balsamine (火遁・鳳仙火の術, Katon - Hōsenka no Jutsu?)
    Technique spéciale du clan Uchiwa, Itachi lance des boules de feu en forme de pétales. Il l'utilise contre Kakashi, Naruto, Sakura et Chiyo pendant l'extraction de Shukaku du corps de Gaara.
  • Multi clonage (影分身の術, Kage bunshin no jutsu?)
    Itachi utilise fort judicieusement cette technique et crée des clones très rapidement, ce qui en fait un adversaire très dangereux. En fait Kakashi n'a même pas le temps de les voir se créer, même avec son propre Sharingan, mais on suppose qu'il n'a pas composé des signes de mains pour créer ses clones comme il l'a fait dans le chapitre 387 durant son combat contre Sasuke.
  • Bakuretsu Kage Bunshin (Clone de l'ombre explosif)
    Cette technique crée un clone explosif qui, en plus de tromper l'adversaire, peut le blesser grâce à une forte explosion.
  • Illusion mystique - Retournement du miroir du Ciel et de la Terre (魔幻・鏡天地転, Magen - Kyō Tenchi Ten?)[17],[18]
    Grâce au Sharingan, Itachi peut retourner contre son utilisateur (qui ne possède pas le Sharingan lui-même) n'importe quelle illusion. Il l'utilise contre Kurenaï Yûhi.
  • Illusion mystique - L'enchaînement par les pieux (魔幻・枷杭の術, Magen - Kasegui no Jutsu?)[19],[20]
    Genjutsu utilisé contre Orochimaru quand ce dernier a tenté de pénétrer dans son esprit pour lui voler son corps.
    L'adversaire se retrouve immobilisé, cloué au sol par des clous gigantesques qui lui traversent le corps.
  • Sceau de duplication de la lumière céleste (転写封印・天照, Tensha Fūin - Amaterasu?)[3],[21]
    Itachi est capable de sceller l'Amaterasu dans l'œil d'une tierce personne non éveillée au Mangekyō Sharingan. Quand l'œil de la personne se pose sur sa cible, le Mangekyō Sharingan d'Itachi y apparaît, et les flammes noires d'Amaterasu se jettent sur cette dernière. Cette technique a été utilisée pour tenter d'éloigner Tobi de Sasuke.
  • Katon - Griffe rouge de la balsamine (火遁・鳳仙花爪紅, Katon - Hōsenka Tsumabeni?)
    Itachi envoie un grand nombre de shurikens qu’il enflamme en crachant du feu.
  • Le magatama de Yasaka (八坂ノ勾玉, Yasaka no magatama?)[22]
    En utilisant « Susanô », Itachi forme un magatama concentré en énergie et dont la forme est semblable au tomoe du « Sharingan ». La technique de longue distance tournoie ensuite comme un disque jusqu’à atteindre une cible.
    Itachi dit de cette technique que c’est sa technique à longue distance la plus puissante.
    note : le sanctuaire de Yasaka est un temple shintoïste dédié au dieu Susanoo, et le « magatama de Yasakani » est un des trois Trésors impériaux du Japon.
  • Izanami (イザナミ , Izanami?)[23]
    Izanami, qu’Itachi décrit comme la technique d’illusion ultime, est complémentaire à Izanagi ; elle permet de décider du destin de sa cible en échange d’un œil. Une fois activée, cette illusion fait revivre en boucle à sa victime une séquence d'événements en utilisant les sensations de l’invocateur et celles de la cible.
    Au déclenchement d’Izanami, l’invocateur mémorise une sensation corporelle particulière, puis recrée intentionnellement la même sensation à un moment donné ; la technique permet de confondre ces deux instants, créant une boucle avec tous les événements s’étant produits entre eux.
    L’adversaire prisonnier de cette boucle peut la briser et annuler la technique, à la condition de reconnaître ses erreurs. D’après Itachi, cette technique a été créée pour remettre dans le droit chemin les Uchiwa utilisant Izanagi trop intensivement pour transformer en illusions les résultats d’actions qu’ils ne voulaient pas assumer. Utiliser Izanami permettait de les remettre devant leur choix, jusqu’à ce qu’ils s’amendent et choisissent la voie qu’ils auraient voulu éviter[24].
  • Suiton - technique du dragon aqueux (水遁・水龍弾の術, Suiton - Suiryūdan no Jutsu?) — rang B
    Puissante technique d’eau qui envoie un dragon géant aqueux sur l’adversaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Databooks[modifier | modifier le code]

  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Rin no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・臨の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 juillet 2002, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 272 p. (ISBN 4-08-873288-X et 978-4-08-873288-6, présentation en ligne)
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Tō no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・闘の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 avril 2005, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 320 p. (ISBN 4-08-873734-2 et 978-4-08-873734-8, présentation en ligne)
  • (ja) Masashi Kishimoto, NARUTO - Hiden Sha no Sho (NARUTO―ナルト―[秘伝・者の書]?) : Characters Official Data Book (キャラクターオフィシャルデータBOOK?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Jump Comics (ジャンプコミックス, Janpu Comikkusu?) / Naruto »,‎ 4 septembre 2008, shinsho (新書?) / Tankōbon / 175x115mm, 360 p. (ISBN 978-4-08-874247-2, présentation en ligne)

Tomes de Naruto[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Épisode pré-publié 619
  2. a et b Tome 16, épisode 142
  3. a et b Tome 43, épisode 397
  4. Tome 44, épisode 403
  5. Épisode pré-publié 550
  6. Tome 51, épisode 476
  7. Tome 62, épisode 590
  8. Tome 43, épisode 400
  9. Tome 43, épisode 401
  10. Tome 29, épisode 257
  11. Tome 17, épisode 145
  12. Tome 29, épisode 259
  13. Anime « Naruto », épisode 81
  14. Tome 42, épisode 385
  15. Tome 42, épisode 388
  16. Tome 43, épisode 390
  17. Tome 14, épisode 124
  18. (ja) 2nd Databook officiel, p. 274
  19. Tome 38, épisode 345
  20. (ja) 3e Databook officiel, p. 301
  21. (ja) 3e Databook officiel, p. 289
  22. Épisode pré-publié 501
  23. Épisode pré-publié 581
  24. Épisode pré-publié 587