Gaara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaara
我愛羅
Personnage de fiction apparaissant dans
Naruto

Cosplay de Gaara avec l’œil et le bras droit du Shukaku.
Cosplay de Gaara avec l’œil et le bras droit du Shukaku.

Âge Partie I : 12-13 ans[1]
Partie II : 16 ans[2]
Anniversaire 19 Janvier[3]
Groupe sanguin AB[3]
Signe astrologique Capricorne
Yeux Pers[4]
Cheveux Rouges
Taille Partie I : 148,1[1] cm
Partie II : 166,1[2] cm
Masse Partie I : 40,2[1] kg
Partie II : 50,9[2] kg
Parenté Kankurô (frère)
Temari (sœur)
4e kazekage (père, décédé)
Karura (mère, décédée)
Yashamaru (oncle, décédé)
Shikamaru Nara (beau-frère)
Shikadai (neveu)
Matricule 56-001[3]
Rang Kazekage[2]
Village d’origine Suna

Seiyu Akira Ishida
doubleur(s) Tony Beck
Première apparition Manga : Tome 4, épisode 35
Animé : Episode 20

Gaara du désert (砂瀑の我愛羅, Sabaku no Gaara?) ou simplement Gaara (我愛羅?) est un personnage du manga Naruto.

C'est un ninja du village de Suna ; il apparaît pour la première fois juste avant le début de l'examen chūnin, accompagné de son frère Kankurô et de sa sœur Temari. Dans la seconde partie du manga, il devient le Kazekage du village, succédant à son père, tué par Orochimaru.

Création et conception[modifier | modifier le code]

Tatouage de Gaara

Le tatouage que Gaara porte sur le front signifie « amour ». Il apparaît au moment où il découvre que son père a essayé de le faire assassiner par Yashamaru, la seule personne en qui il avait confiance, et apprenant qu'en réalité, ce dernier le détestait pour avoir causé la mort de sa sœur (la mère de Gaara).

Profil[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Première partie[modifier | modifier le code]

Gaara apparaît lors de l'examen chūnin avec son frère Kankurô et sa sœur Temari qui sont alors terrifiés par son comportement erratique.

Durant la première épreuve, il triche en copiant grâce à sa technique du « Troisième œil ».

Lors de la seconde épreuve toujours en équipe avec Kankurô et Temari, il tue Shigure, Baiu et Midare, trois ninjas d'Ame après que ceux-ci les aient attaqués pour récupérer leur rouleau  ; Kiba, Hinata et Shino, cachés dans un buisson; assistent effrayés à la scène. Anko découvre qu'ils sont les premiers à réussir l’épreuve, sans une égratignure, une performance exceptionnelle selon elle.

Lors des éliminatoires, Gaara affronte Rock Lee, combat durant lequel il est mis en difficulté par la vitesse de Lee, dépassant celle de sa protection de sable. Lee effectue sur lui sa « Fleur de lotus Recto » à laquelle Gaara échappe de peu, puis sa « Fleur de lotus Verso » ; Gaara est mis à terre, mais a amorti le choc en transformant sa gourde en sable, et profite de l’état de faiblesse de Lee consécutif à l’« Ouverture des huit portes célestes » pour lui broyer un bras et une jambe et gagner le combat, Gaï Maito étant intervenu pour l’empêcher de l’achever.

Avant l’épreuve finale, il cherche à se venger de Lee et tente de le tuer à l'hôpital, mais Naruto et Shikamaru l'en empêchent. Il leur raconte son histoire, celle du fils du Kazekage auquel on a scellé le démon dans son corps, l’empêchant de dormir ; détesté et évité par tout le monde, subissant des tentatives d’assassinat fomentées par son père depuis ses six ans, Gaara a développé une névrose et décidé que sa raison de vivre serait de tuer. Durant la discussion, Naruto comprend que Gaara a subi les mêmes sévices que lui dans son enfance, mais n’a pas eu de personnes comme Iruka pour le sortir de la solitude. Alors que Gaara s’apprête à tuer Lee, Naruto et Shikamaru, Gaï intervient ; Gaara sort de la chambre en avertissant les ninjas de Konoha qu’il les tuera un jour.

Lors de la dernière épreuve, il doit affronter Sasuke qui arrive en retard. Blessé au cours du combat, il devient à moitié fou et commence à se transformer en Shukaku, avant de s’enfuir avec Kankurô et Temari lorsqu’Orochimaru donne le signal d’attaque du village de Konoha, poursuivis par Sasuke. Alors que Kankurô et Temari sont mis hors de combat par Shino et Gaara lui-même (Sasuke dans l’anime), Gaara affronte ce dernier, se transformant de plus en plus en son démon. Alors que Sasuke est à cours de chakra, Naruto et Sakura arrivent ; Gaara commence à écraser Sakura avec son sable, et à affronter Naruto et ses clones. Alors qu’il prend finalement la forme complète du Shukaku, forçant Naruto à invoquer Gamabunta pour le combattre, Gaara s’endort, laissant son démon prendre le contrôle. Ils parviennent finalement à réveiller Gaara et à le mettre hors de combat ; Gaara, se rendant compte que la force de Naruto lui vient de l'amour qu'il porte à ses amis, se remet en question après sa défaite, et lorsque Temari et Kankurô viendront le transporter hors du combat, il leur dira « Je suis désolé pour tout. ».

Il refait une apparition au cours du combat qui opposera Rock Lee et Kimimaro Kaguya après avoir été appelé en renfort avec son frère et sa sœur par Konoha pour aider à ramener Sasuke. Il reprend le combat de Lee, face à Kimimaro, et doit livrer ses plus puissantes techniques. Au moment où il allait se faire transpercer par Kimimaro, ce dernier meurt de sa maladie, laissant à Gaara une victoire au goût amer.

Arcs hors-série de l’anime[modifier | modifier le code]

Gaara fait également une apparition dans les hors-séries de l’anime Naruto. Gaara, Kankurô et Temari décident d'ouvrir une école pour les jeunes ninjas. L'une des élèves, Matsuri, décide de rejoindre Gaara alors que les autres élèves se sont mis avec Temari et Kankûro. Alors qu'elle s'entraîne seule, Matsuri est enlevée par des ninjas du village des artisans dans le but d’utiliser la puissance du Shukaku pour ressusciter leur maître. Gaara déjouera leurs plans avec l’aide des jeunes ninjas de Konoha.

Seconde partie[modifier | modifier le code]

Dans la 2e partie du manga qui se déroule trois ans plus tard, Gaara est devenu le Kazekage de Suna et montre l'étendue de ses nouveaux pouvoirs dans un combat contre un membre d’Akatsuki, Deidara. Après un long combat et malgré son niveau, Gaara est vaincu et capturé par Deidara (préférant se sacrifier en sauvant son village menacé par une bombe explosive de grande puissance), ce qui va amener l'intervention de Kankurô, de l'armée de Suna, des équipes de Kakashi et de Gaï et d'une aïeule de Suna, Chiyo. Il perd son statut de Jinchūriki lorsqu’Akatsuki parvient à lui extraire, au bout d'une cérémonie de 3 jours, la totalité du Shukaku, et meurt à cette occasion. Décédé durant plusieurs heures, il est finalement ressuscité par Chiyo qui se sacrifie en utilisant une technique interdite (élaborée initialement dans le but de donner vie à une marionnette, mais interdite avant d'avoir été testée, car présentant trop de risques pour la vie de son utilisateur), consistant à lui transmettre une quantité de chakra suffisante pour lui redonner vie. La totalité de son chakra ajouté à une partie de celui de Naruto auront été nécessaires pour mener à bien l'opération, provoquant de ce fait le décès de l'aïeule.

On le revoit au moment du « Conseil des cinq kage » où il se rend avec son frère et sa sœur pour représenter Suna. Malgré la perte du démon, ses capacités à manier le sable ne sont pas altérées, pouvant même le protéger efficacement contre Amaterasu[5].

Gaara va également retrouver Naruto au pays du Fer et tenter de le convaincre de faire ce qu'il y a de mieux pour Sasuke.

Lors de la 4e grande guerre ninja, Gaara est nommé commandant général de l'armée et également général de la 4e division (combattants à longue distance) dont sa sœur Temari fait partie, ainsi que Chôji et Shikamaru ; du fait de sa responsabilité en tant que commandant général, il délègue la tête de la division à Shikamaru[6].

Durant cette guerre il affronte d’anciens kage de différents villages invoqués par Kabuto Yakushi, dont son propre père, le 4e Kazekage. Lors de ce combat, il apprend que sa mère l'aimait et qu'elle continue de le protéger via le sable qu'il manipule.

Après un combat assez difficile, il parvient finalement à vaincre le 2e Mizukage. Lorsque le véritable Madara est invoqué sur le champ de bataille, il engage le combat contre lui avec Oonoki, et ils parviennent à l'empêcher de faire chuter un météorite sur le champ de bataille, mais ne peuvent empêcher la chute du second météorite, qui entraine le premier et décime les troupes de la 4e division qu’il commande. Lorsque Tsunade, A et Meï arrivent sur le champ de bataille, il lutte avec eux contre Madara jusqu’à l’annulation de la « Réincarnation des Âmes » de Kabuto par Itachi ; cependant, Madara parvient à rompre le contrat qui le liait à l’invocateur et à se maintenir ; la suite du combat est suggérée par l’issue montrant les kage laissés pour mort par Madara parti rejoindre Obito.

Soigné par Tsunade, elle même sauvée par Orochimaru, Gaara retourne au combat face à Jûbi. Lorsque les démons à queues sont libérés du corps de ce dernier, il coopère avec Shukaku pour tenter de sceller Madara, mais ils échouent. Il tente ensuite d'empêcher Madara d’aspirer Shukaku dans la statue du Démon des enfers, mais c'est à nouveau un échec. Finalement, il est pris dans l’illusion des « Arcanes lunaires infinis » où il revit une enfance durant laquelle sa mère et son père sont encore vivants et où ils ont une vie de famille normale avec Temari, Kankurô et Yashamaru ; il reçoit la visite de son ami, Naruto, qui lui demande de venir jouer avec lui.

Il est plus tard libéré de l’illusion par Sasuke et Naruto, en même temps que le reste des victimes de la technique. Dans l’épilogue une quinzaine d'années après la guerre, il est le seul des kage de l'époque qui n'a pas démissionné de son poste ; accompagné de Kankurô son second, il passe rendre visite à sa sœur qui a épousé Shikamaru, et à leur fils Shikadai, avant de se rendre à la réunion des cinq kage qui a lieu à Konoha.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Lors de son apparition dans le manga, Gaara est un garçon très violent et cruel, bien que d'apparence calme la plupart du temps (lors de sa première apparition, il arrête une altercation entre Kankurô, Temari et les genin de Konoha et présente ses excuses au nom de l'équipe). Mais lors de l'examen chûnin, il tue de sang froid Shigure et ses coéquipiers, ainsi que Shiba et Midori, deux chûnin de Kusa embauchés par le Daimyô pour qu'ils contraignent Gaara à perdre son match contre Sasuke. Ses pulsions meurtrières peuvent devenir violentes au point qu’il se coupe du monde extérieur, comme lorsqu’il ne pense plus qu’à tuer Sasuke, et ne voit pas Naruto et Shikamaru qu'il croise en descendant dans l’arène. Gaara semble chercher les raisons de son existence : être l'arme ultime de Suna et tuer tous ceux qui sont en travers de son chemin.

Son nom signifie : « celui qui s'aime » et lui fut donné d’après Yashamaru par sa mère, non pas parce qu'elle l'aimait (elle n'a jamais voulu de lui selon ses dires) mais pour lui permettre de survivre dans ce monde qui lui serait à jamais hostile, et la venger du village. Cependant, ces révélations étaient un mensonge imaginé par le père de Gaara pour tester sa résistance au démon ; bien que morte peu après sa naissance, la mère de Gaara l’aimait et a voulu le protéger au delà de la mort en vivant dans le sable qu’il contrôle.

Ce qui fait principalement le charme du personnage est sans nul doute son caractère « silencieux ». Gaara a en effet eu une enfance douloureuse qui a laissé en lui de profonds souvenirs. Gaara est le fils du 4e kazekage, qui voulait faire de son fils une arme ultime. Pour cela, il a scellé en lui le légendaire démon Ichibi (Shukaku) en le faisant jinchūriki, croyant que cela apporterait beaucoup au village du sable militairement. Malheureusement, Gaara devient progressivement incontrôlable, apeurant les villageois et les amenant à le fuir, au point qu'il devienne seul au monde. Dès son 6e anniversaire, son père le juge dangereux, et ordonne alors son assassinat. Après plusieurs tentatives, la seule et unique personne que Gaara aime car il s'était occupé de lui, son oncle (une femme dans la version française, à la suite d'une erreur de traduction des éditions Kana) Yashamaru, reçoit l’ordre de tuer Gaara et de mettre ses émotions à vif pour voir s’il résiste à la pression de son démon. Gaara est alors pris dans un tourbillon de folie en se remémorant une dernière fois ce qu'est l'amour et de là naîtra son kanji « amour » sur son front. C'est depuis ce jour que Gaara est devenu un shinobi puissant, redouté par tous en vivant uniquement pour le crime. De fait, il devient un vrai psychopathe assoiffé de sang car il a fait du meurtre sa seule raison de vivre.

C'est son combat avec Naruto, lors de l'attaque de Konoha, qui lui fait prendre conscience qu'il est possible, même pour lui, d'avoir des amis et d'aimer d'autres personnes, pour être aimé en retour, notamment par son frère Kankurô et sa sœur Temari à qui il demanda pardon. Cela le fait changer de comportement, car au lieu de rester impassible à tout et silencieux, il n'hésite plus à dire ce qu'il pense (notamment à propos de Gai à Lee), et trouve dans la protection du village de Suna, en tant que Kazekage, et des alliés de celui-ci (Konoha) une nouvelle raison de vivre.

Capacités[modifier | modifier le code]

Gaara ne se déplace jamais sans sa jarre, qu'il porte sur le dos, contenant une quantité minimale de sable (concentré en chakra selon Deidara), qu'il utilise pour ses techniques arénacées, offensives ou défensives (dont son armure absolue). Dans un milieu naturel, il peut utiliser ce sable pour broyer des minéraux et créer une plus grande quantité de sable lui permettant d'effectuer des techniques de plus grande ampleur comme des tsunami de sable.

Il n'utilise ni taijutsu ni genjutsu, préférant rester immobile en combat et se reposer sur son puissant ninjutsu arénacé et sa défense quasi parfaite.

Évolution[modifier | modifier le code]

Gaara, sorti de sa solitude, a cessé d'être une menace pour son village. Il a pu évoluer jusqu'à le protéger et en devenir le chef.
  •      Milieu partie I
  •      Fin partie I
  •      Milieu partie II
Capacités Âge Niveau Taille Masse Missions
Milieu Partie I[3] 50 % 12 ans Genin (下忍?) 146,1 cm 39 kg
  • S — 0
  • A — 0
  • B — 1
  • C — 8
  • D — ?
Fin Partie I[1] 66 % 13 ans 148,1 cm 40,2 kg
  • S — 1
  • A — 1
  • B — 1
  • C — 9
  • D — ?
Milieu Partie II[2] 73 % 16 ans Kazekage (風影?) 166,1 cm 50,9 kg
  • S — 3
  • A — 14
  • B — 8
  • C — 9
  • D — 0

Apparition dans les autres médias[modifier | modifier le code]

Gaara apparaît dans l'Anime Naruto et Naruto Shippûden. Son personnage est particulièrement développé dans un arc filler.

Réception[modifier | modifier le code]

Techniques[modifier | modifier le code]

Gourde de sable de Gaara
  • Technique de déplacement Instantané (瞬身の術, Shunshin no Jutsu?)[7]rang D
    Technique de déplacement rapide… Gaara l'utilise avec un tourbillon de sable.
  • Le sarcophage de sable (砂縛柩, Sabaku Kyū?)[8]
    Technique particulièrement dangereuse : Gaara lance son sable sur l'adversaire et le recouvre entièrement ce qui le paralyse.
    Cette technique peut tuer par suffocation, ce qui n'arrive jamais car Gaara achève systématiquement son adversaire avec le « Tombeau du désert ».
  • Le tombeau du désert (砂瀑送葬, Sabaku Sōsō?)[9]
    Généralement c'est une technique mortelle car Gaara ressert brusquement l'étreinte du Sarcophage de sable et fait exploser ce qu'il contient (à savoir souvent le corps de l'ennemi).
    Cette technique est un coup de grâce.
  • Le bouclier de sable (砂の盾, Suna no Tate?)[10]
    Le sable de la gourde de Gaara le protège de tout projectile ou attaque physique en formant un bouclier temporaire extrêmement solide, plus résistant qu'une plaque d'acier de cinq millimètres d'épaisseur[11].
    Cette défense est automatique, car le sable protège Gaara indépendamment de sa volonté.
    À cause de cette protection, Gaara n'a jamais été ne serait-ce qu'égratigné, et ne connaissait pas la douleur avant ses combats contre Rock Lee, Sasuke et Naruto, qui lui infligèrent de cuisantes blessures comparé à ce qu'il avait connu jusqu'alors (toutefois, on remarquera qu'elles ont un effet d'excitant pour Gaara, qui recherche des ennemis capables de lui faire ressentir son existence). Deidara fut celui qui le mit le plus à mal grâce à ses rapides bombes d'argile.
  • L'armure de sable (砂の鎧, Suna no Yoroi?)[12]
    Technique qui consiste à créer une seconde peau constituée de sable afin d'augmenter sa résistance.
    Cette technique a deux défauts car elle est moins résistante que le bouclier de Sable, et consomme une quantité importante de chakra en comparaison. Néanmoins, cette défense est, cette fois, tout à fait imparable puisque le sable adhère directement à la peau de Gaara, obligeant l'adversaire à percer pour atteindre sa chair.
  • Clone de sable (砂分身, Suna Bunshin?)[13]
    Technique qui consiste à créer des clones constitués de sable.
  • Le troisième œil (第三の眼, Daisan no Me?)[14]
    Technique qui consiste à créer un troisième œil grâce au sable en fermant d'abord son œil gauche et en le matérialisant hors de son corps.
    Gaara l'utilise la première fois pour tricher à la première épreuve de l'examen chūnin.
  • Les shurikens de sable (砂手裏剣 , Suna Shuriken?)[15]
    Permet de lancer des shuriken de sable dur.
  • Fūton - La déferlante de sable (風遁・無限砂塵 大突破, Fūton - Mugen Sajin Daitoppa?)[16]
    Sous la forme de Shukaku, Gaara souffle une énorme bourrasque remplie de grains de sable.
  • Fūton - Distorsion de l’air (風遁・練空弾, Fūton - Renkūdan?)[17]
    Shukaku libéré envoie plusieurs boulets d'air très puissants et rapides.
  • Le sommeil du Tanuki (狸寝入りの術, Tanuki Neiri no Jutsu?)[18]
    Gaara, qui ne doit normalement pas s'endormir sous peine de perdre le contrôle du Shukaku, s'endort volontairement et instantanément pour libérer tout le pouvoir de son bijū (les pupilles se transforment).
    Le monstre, livré à lui-même, peut alors causer d'énormes dégâts (il était censé être l'arme ultime pour détruire Konoha lors de l'attaque d'Oto et Suna).
    Cette technique possède néanmoins une faille importante car Gaara reste alors exposé, immobile, sur la tête du démon-tanuki. Il est donc une cible relativement facile dans le cadre d'une attaque visant à causer son réveil, ayant ainsi pour conséquence de neutraliser immédiatement le jutsu.
  • Bruine de sable (砂時雨, Suna Shigure?)[19]
    Gaara crée une multitude de billes de sables en suspension au-dessus de l'adversaire, et l'abat sur lui en pluie violente.
    Permet de faire diversion pour une autre attaque.
  • La déferlante de sables mouvants (流砂瀑流, Ryū Sabaku Ryū?)[20]
    Gaara crée un raz-de-marée sableux qui engloutit tout sur son passage.
  • Les funérailles impériales du désert (砂瀑大葬, Sabaku Taisō?)[19]
    Technique utilisée après La déferlante de sables mouvants pour créer un mouvement de sable souterrain, agissant à la manière d'un hachoir, afin d'achever son adversaire.
  • L’ultime rempart – Le bouclier de Shukaku (最硬絶対防御・守鶴の盾, Saikō Zettai Bōgyo - Shukaku no Tate?)[21]
    Cette technique rassemble tous les minéraux contenus dans le sol et le sable dans la jarre de Gaara pour dresser un sumo de sable qui est plus dur que le diamant.
  • Enterrement dans une prison de sable (獄砂埋葬, Gokusa Maisō?)[22]
    Gaara enterre son adversaire à 200 m de profondeur sous des sables mouvants.
    La pression y est telle que l'adversaire ne peut plus bouger un doigt.
  • Lévitation récréative du désert (砂漠浮遊, Sabaku Fuyū?)[19]
    Gaara crée un petit nuage de sable qu'il fait léviter et s'en sert comme monture.
    Cette technique récréative s'avère utile pour combattre un ennemi dans les airs ou échapper à un ennemi sur la terre.
  • La prison du désert (砂漠牢, Sabaku Rō?)[23]rang B
    Gaara crée une immense prison de sable de la forme d'une plante carnivore, qui poursuit un adversaire (dans les airs), et se referme sur lui.
  • Bouclier aérien de sable (空砂防壁, Kūsa Bōheki?)[24]
    Depuis les airs, Gaara crée un gigantesque bouclier de sable pour protéger son village Suna menacé par une explosion très puissante.
    Quasiment vaincu, Gaara préférera utiliser ses dernières forces pour écarter le bouclier afin qu'il ne s'écrase pas sur Suna, plutôt que pour se sauver lui-même, agissant pleinement en Kazekage qui se sacrifie pour la sauvegarde des habitants de son village.
  • Projectiles combinés, bruine de sable (連弾・砂時雨, Rendan - Suna Shigure?)[25]
    Version « combo » de la « Bruine de sable ». Gaara l'utilise en combinaison avec d'autres attaquants.
  • Grêle de sable (???, Suna arare?)
    Gaara provoque une grêle de sable pour attaquer plusieurs ennemis.
  • Le Grand mausolée de sable (???, Sabaku sōtaisou?)[26]
    Gaara enferme son adversaire dans une grande pyramide de sable.

Animé & Films[modifier | modifier le code]

La lance du Shukaku.
  • Attaque ultime, la lance du Shukaku
    Gaara invoque une lance indestructible pouvant tout transpercer.
  • Suna Mogoru aite Ni Inritsu Tsuchi : la prison des sables mouvants
    Gaara forme un siphon de sable mouvant sous l'adversaire qui peut totalement l'immobiliser, voire le noyer sous le sable.
    La technique est suivie par Sabaku Taisō.
  • Suna Raishin: Dieu du désert foudroyeur
    Gaara envoie des senbons de sable qui s'ouvrent pour former trois pointes qui se chargent en électricité et emprisonnent l'adversaire dans un dôme électrique.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Hontō no Sabaku Sōsō, véritable tombeau du désert
    Gaara rassemble tout son sable et forme un gigantesque clone de sable. Après, le clone écrase au sol avec sa main l'opposant et le sable de celle-ci se comprime sur l'adversaire.
  • Niju no Suna Toshin, double lame de sable
    Gaara envoie un torrent de sable vers l'adversaire et un deuxième dans les airs. Le premier emporte l'opposant avec lui et monte au ciel pendant que le deuxième redescend dans la même direction. Pour finir, les deux torrents de sable se rencontrent et écrasent l'adversaire.
  • Pluie du désert
    Gaara créé des nuages de sable qui lancent des projectiles de sable dur ressemblant à de la pluie.
  • Tsunami des sables
    Gaara envoie un gigantesque tsunami de sable qui écrase l'ennemi.
  • Bouclier de sable
    Gaara se protège de toutes les attaques de type Taijutsu.
  • Technique secrète, main étouffante du désert
    Gaara concentre tout le sable en une véritable prison il envoie une main qui écrase l'adversaire puis forme un tombeau du désert et le ressere brutalement
  • Frappe du désert
    Gaara fait crée une main géante de sable qui blesse l'adversaire.
  • Cascade de sable
    Gaara frappe le sol de ces mains et l'ennemi est aspiré dans une espèce de trou qui ensuite explosera.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Databooks / Artbooks[modifier | modifier le code]

Tomes du manga[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c et d (ja) 2nd Databook officiel, p. 63-64
  2. a, b, c, d et e (ja) 3e Databook officiel, p. 60-61
  3. a, b, c et d (ja) 1er Databook officiel, p. 50-51
  4. 1er Artbook, p. 66
  5. Il s'immisce dans le combat faisant rage entre le raikage et Sasuke Uchiwa (Tome 50, épisode 464)
  6. Épisode pré-publié 515
  7. (ja) 1er Databook officiel, p. 197
  8. (ja) 1er Databook officiel, p. 186
  9. (ja) 1er Databook officiel, p. 187
  10. (ja) 1er Databook officiel, p. 202
  11. Tome 7, épisode 59
  12. (ja) 1er Databook officiel, p. 203
  13. (ja) 1er Databook officiel, p. 204
  14. (ja) 1er Databook officiel, p. 207
  15. (ja) 1er Databook officiel, p. 240
  16. (ja) 2nd Databook officiel, p. 268
  17. (ja) 2nd Databook officiel, p. 269
  18. (ja) 2nd Databook officiel, p. 245
  19. a, b et c (ja) 2nd Databook officiel, p. 226
  20. (ja) 2nd Databook officiel, p. 285
  21. (ja) 2nd Databook officiel, p. 225
  22. (ja) 2nd Databook officiel, p. 221
  23. (ja) 3e Databook officiel, p. 260
  24. (ja) 3e Databook officiel, p. 248
  25. Tome 50, épisode 464
  26. (ja) Tome 59, épisode 556