Misère de la philosophie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Misère de la philosophie est une œuvre de Karl Marx parue en juin 1847. Son titre constitue une reprise inversée de l'ouvrage de Proudhon, Philosophie de la misère. Le texte est écrit en français bien que la plupart des œuvres de Marx soient écrites en allemand. Il s'agit d'une critique, reprenant point par point les arguments avancés dans Philosophie de la misère et tentant de les démonter ou de montrer qu'ils enfoncent des portes ouvertes.

Résumé[modifier | modifier le code]

Selon Marx, il faut sortir de la philosophie pour analyser le monde dans une nouvelle perspective de l'économie politique, basée sur le désir de changer la société. La philosophie doit être l'arme intellectuelle du prolétariat.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]