Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande est un ouvrage d'Engels publié en 1888.


Sources[modifier | modifier le code]