Marine royale (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marine royale.
Marine royale
البحرية الملكية (arabe)
Fanion de la marine royale marocaine
Fanion de la marine royale marocaine

Période 1960
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Branche Aviation de la Marine royale
Infanterie de la Marine royale
Type Marine militaire
Effectif + 12 000 personnes
Fait partie de Forces armées royales (FAR)
Garnison Casablanca
Devise Dieu, la Patrie, le Roi
الله ,الوطن ,الملك
Mascotte Armada Marroqui 1.png
Équipement Voir équipement

La marine royale est la composante navale des Forces armées royales du Maroc. Elle a été créée le 1er avril 1960 par Mohammed V, pour protéger les côtes et la zone économique exclusive de ce pays maritime, ainsi qu'assurer la sécurité du détroit de Gibraltar et la lutte contre la contrebande.

Généralités[modifier | modifier le code]

Sa plus grande base navale est située à Ksar Sghir et à Casablanca, de moindres bases se trouvant à Agadir, Al Hoceima, Dakhla, Kénitra, Safi et Tanger. La marine royale du Maroc dispose d'un effectif total de 12 000 hommes dont plus de 2 000 fusiliers marins.

Pavillon de la marine royale militaire du Maroc

La nouvelle base de Ksar Sghir qui sera construite dans le nord du royaume, sera la première base à usage strictement militaire du Maroc et l'une des plus importante du pays. L'armée royale marocaine a indiqué que ces nouvelles installations seront une base pour les bâtiments de la marine royale qui assurent la protection des côtes nord du pays. D'un coût estimé à 1,39 milliard de dirhams, ce port devrait être achevé d'ici juillet 2010[1].

Infanterie de marine[modifier | modifier le code]

La marine royale dispose pour des missions de débarquement et d'opérations spéciales d'un corps de plus de 2000 fusiliers marins regroupé en 3 Bataillons de fusiliers marins (BFM) situés à Al Hoceima, Agadir et Dakhla, et des détachements (compagnie) à Casablanca et Laâyoune.

Ils sont équipés de véhicules tactiques légers tels HMMWV, Jeep, camions. Les fusiliers marins sont armés de missiles antichars, mitrailleuses lourdes et canons de 23 mm (certains monté sur Hummer ou véhicules léger), de mortiers de 120, canons sans recul, et tout le matériel de communications et d'infanterie.

Chaque bataillon aligne environ 600 hommes et sont composés de 3 compagnies d'infanterie et une compagnie d’opérations spéciale (débarquement, infiltration, sabotage, renseignement...)

Pour assumer leur missions, la MR met a leur disposition, entre autres, 5 bâtiment de transport/débarquement de type LST Newport, Batral, Edic, en plus des chalands et engins type bateau pneumatique (certains armés) et les hélicoptères Panther des Forces Aéronavale (d'autres hélicoptères vont être commandés).

Équipement[modifier | modifier le code]

Frégates[modifier | modifier le code]

Corvette marocaine Lieutenant Colonel Errhamani (F 501) de la classe Descubierta.
Type Nombre Notes
Drapeau : France FREMM (Classe Aquitaine) 1 Mise à l'eau le 14 septembre 2011. Mise en service en 2013[2].
Négociations en cours pour un second bâtiment[3].
Drapeau : France FFGHM 611 (Classe Floréal)[4] 1 Mise en service en 2002
Drapeau : France FFGHM 612 (Classe Floréal)[5] 1 Mise en service en 2003

Corvettes[modifier | modifier le code]

Type Nombre Notes
Drapeau : Espagne Classe Descubierta 1 Mise en service en 1982
Drapeau : Pays-Bas Classe Sigma 3 Deux Sigma 9813 de 2 100 tonnes livrés fin 2011/2012 et 2013 ;
une Sigma 10145 de 2 300 tonnes mise en service durant l'automne 2011.

Bateaux lance-missile[modifier | modifier le code]

Type Nombre Notes
Drapeau : Espagne Classe Lazaga 4 57 mètres, 420 tonnes, datant de 1981 et 1982.

Patrouilleurs[modifier | modifier le code]

Type Nombre Notes
Drapeau : France PR-72 2
Drapeau : Espagne B-200D LV 6
Drapeau : Danemark Osprey MK II class 4 55 M et 500 tpc, mis en service entre 1987 et 1990.
Drapeau : France OPV64 5 64 mètres et 600 tonnes en charge, mis en service entre 1995 et 1997.
Drapeau : France OPV70 1 (5) 70 m de long, mise en service du 1er exemplaire le Bir Anzaran (341) en mars 2011
Drapeau : France P-32 6

Bâtiments de débarquement[modifier | modifier le code]

Type Nombre
Drapeau : États-Unis Classe Newport 1
Drapeau : France Classe Champlain 3

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

Type Nombre
Drapeau : France AS.565M Panther 3
Union européenne NH90 NFH (2)[réf. nécessaire]

Navires divers[modifier | modifier le code]

Type Nombre
Attribution logistique 2
Transport, (ferry Marrakech) 3
Bateau de recherches océaniques 2

Sous-marins[modifier | modifier le code]

Type Nombre
Drapeau : Russie Classe Amour [6] 1
Drapeau : Allemagne Type 209 [7] 1

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Le Maroc construira sa première base navale (Magharebia.com)
  2. DCNS : la frégate multi-missions marocaine mise à flot.
  3. Livraison officielle de la Frégate Européenne Multi-Missions (FREMM) Mohammed-VI.
  4. FFGHM 611
  5. FFGHM 612
  6. Classe Amour
  7. Sous-marin#Prolifération des sous-marins militaires

Lien externe[modifier | modifier le code]