Maison Blanche (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison Blanche (homonymie).
Maison Blanche
Les quais, vue en direction de La Courneuve.
Les quais, vue en direction de La Courneuve.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 13e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 20″ N 2° 21′ 31″ E / 48.822155, 2.358531 ()48° 49′ 20″ Nord 2° 21′ 31″ Est / 48.822155, 2.358531 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Maison Blanche
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 2 155 971 (2011)
Historique
Mise en service 7 mars 1930 (10)
26 avril 1931 (7)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1409
Ligne(s) (7)

Maison Blanche est une station du métro de Paris sur la ligne 7, dans le 13e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Elle marque le dernier arrêt avant la bifurcation de la ligne entre la branche qui rejoint Ivry-sur-Seine et celle qui se dirige vers Villejuif.

En 2011, 2 155 971 voyageurs sont entrés à cette station[1].

Situation[modifier | modifier le code]

La station se trouve sous l'avenue d'Italie, entre les rues Caillaux et Bourgon, à proximité de la porte d'Italie.

L'accès 1, au 119 avenue d'Italie

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Ce quartier de Paris tient son nom d'une auberge nommée « Maison Blanche ». Une rue située à proximité de la station Tolbiac porte également le nom de Maison-Blanche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Abri anti-gaz[modifier | modifier le code]

Maison Blanche a fait partie des deux stations équipées, lors de leur construction, pour être à l'abri des attaques chimiques[3]. La seconde station était Place des Fêtes[4].

Le tunnel était alors équipé de portes étanches à l'air[5] qui auraient permis à la population de se réfugier dans la station en cas d'attaque. Au moins deux de ces portes sont encore en place dans le tunnel[3] à proximité de la station.

Accès[modifier | modifier le code]

  • Accès 1 : Avenue d'Italie : deux escaliers au 119, avenue d'Italie
  • Accès 2 : Rue du Tage : un escalier au 162, avenue d'Italie
  • Accès 3 : Rue de la Vistule : un escalier au 103, avenue d'Italie
  • Accès 4 : Rue Bourgon : un escalier au 144, avenue d'Italie

Correspondances[modifier | modifier le code]

Projet[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du prolongement au sud de la ligne 14, sous maîtrise d'ouvrage de la Société du Grand Paris, en direction de l'aéroport d'Orly, la station devrait devenir une station de correspondance entre les deux lignes[6].

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 5 novembre 2012.
  2. Attentats de 1995: Ramda jugé à Paris
  3. a et b Le métro de Paris, Julian Pepinster, éditions La Vie du Rail, page 233
  4. Le métro de Paris, Julian Pepinster, éditions La Vie du Rail, page 223
  5. Photo des portes de défense passive, construites en 1936, à la station Maison Blanche, sur fr.topic-topos.com. Consulté le 19 novembre 2012.
  6. [PDF]« Atlas cartographique de la Société du Grand Paris (consulter la page 36) », sur societedugrandparis.fr (consulté le 23 mars 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]