Porte de la Villette (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porte de la Villette
Cité des Sciences et de l'Industrie
Une rame MF 77 quitte la station en direction de La Courneuve
Une rame MF 77 quitte la station en direction de La Courneuve
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 19e
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 50″ N 2° 23′ 09″ E / 48.897089223548, 2.385875880718248° 53′ 50″ Nord 2° 23′ 09″ Est / 48.897089223548, 2.3858758807182  

Géolocalisation sur la carte : 19e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 19e arrondissement de Paris)
Porte de la VilletteCité des Sciences et de l'Industrie

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte de la VilletteCité des Sciences et de l'Industrie
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 3 391 240 (2013)
Historique
Mise en service 5 novembre 1910 (M)(7)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0304
Ligne(s) (M)(7)
Correspondances
Tramway Porte de la Villette (T)(3b)
Bus (BUS) RATP 139 150 152
Noctilien (N) N42
(7)
Précédent Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins Corentin Cariou Suivant

Porte de la Villette est une station du métro de Paris sur la ligne 7, dans le 19e arrondissement de Paris. Elle fut le terminus de la ligne de 1910 à 1979, année où la ligne fut prolongée à Fort d'Aubervilliers.

La station[modifier | modifier le code]

La station est composée de deux demi-stations comprenant chacune deux voies séparées par un quai central, qui datent de l'époque où il s'agissait du terminus de la ligne 7
On voit ici la demi-station en direction de La Courneuve

La station est ouverte en 1910. Elle doit son nom à la porte de la Villette, située au-dessus de la station, elle-même nommée en référence à l'ancienne commune de La Villette qui fut annexée à la ville de Paris en 1860.

À 100 mètres au nord de la station se trouve l'unique raccordement du réseau aux ateliers de La Villette, spécialisés dans l'entretien des voies. En fin de service, on peut donc apercevoir de nombreuses rames de chantiers passer en station.

Elle comporte quatre voies accessibles par deux quais centraux abrités chacun par une voûte. En fin de service, des voies sont utilisées pour procéder au nettoyage de l'intérieur des rames. Certaines circulations ont donc cette station pour terminus.

Chaque quai donne accès à deux sorties, au nord et au sud.

En 2003, le nombre quotidien de voyageurs entrants s'élevait à 9 100[1]. Sur toute l'année 2011, ils étaient 3 209 252 voyageurs[2] et en 2012, 2 925 024[3]. Elle a vu entrer 3 391 240 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 155e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La porte de la Villette fut de longue date un pôle important de correspondances de transports en commun. Après avoir accueilli les usagers des tramways qui circulaient, au début du XXe siècle, sur la route des Flandres (route nationale 2), elle a retrouvé ce rôle depuis le 15 décembre 2012 avec la mise en service de la ligne de tramway T3b.

La station est desservie par les lignes 139, 150 et 152 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N42 du réseau Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Extension du tramway T3 à Paris - Dossier du débat public, p. 64.
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 5 novembre 2012.
  3. Fichier excel Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr, consulté le 11 janvier 2014.
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]