Éthylène tétrafluoroéthylène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éthylène tétrafluoroéthylène
motif de répétition de l'éthylène tétrafluoroéthylène
motif de répétition de l'éthylène tétrafluoroéthylène
Identification
Nom IUPAC poly(éthylène-co-tétrafluoroéthyléne)
No CAS 25038-71-5
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C4H4F4  [Isomères]
Masse molaire[1] 128,0682 ± 0,0035 g/mol
C 37,51 %, H 3,15 %, F 59,34 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'éthylène tétrafluoroéthylène ou plus précisément le poly(éthylène-co-tétrafluoroéthyléne), plus couramment connu sous son abréviation ETFE, est un fluoropolymère thermoplastique. C'est un copolymère alterné éthylène/tétrafluoroéthylène, créé en 1970 par la firme DuPont de Nemours sous la marque commerciale Tefzel. Ce matériau bénéficie d'un avis technique du CSTB, daté du 22 janvier 2010[2].

Propriétés physiques et chimiques[modifier | modifier le code]

Ce matériau semi-cristallin est utilisé comme alternative au verre.

L'ETFE, de densité 1,7, est plus léger que le verre (d=2,5). Il transmet de manière plus efficace la lumière et son coût est 24 à 70 % moins cher.

Il est capable de supporter 400 fois son poids.

De plus, il a une grande résistance à l'usure et est utilisable dans une large gamme de température (de -80 à 155 °C).

La tenue chimique, bien qu'inférieure à celle du PTFE, reste excellente.

À la différence de ce dernier, il peut être transformé par injection.

Il est recyclable.

Utilisation dans l'architecture[modifier | modifier le code]

Les dômes de l'Eden Project fabriqués avec de l'ETFE

De par ses propriétés, l'ETFE est aussi utilisé en architecture, notamment pour recouvrir des bâtiments, comme par exemple :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Avis technique n°2/69-1364
  3. http://le-nuage.fr/