Bibliothèque François-Mitterrand (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bibliothèque
François-Mitterrand
Image illustrative de l'article Bibliothèque François-Mitterrand (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 13e
Coordonnées
géographiques
48° 49′ 47″ N 2° 22′ 36″ E / 48.829823, 2.376781 ()48° 49′ 47″ Nord 2° 22′ 36″ Est / 48.829823, 2.376781 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
BibliothèqueFrançois-Mitterrand
Caractéristiques
Transit annuel 15 826 727 (2011)
Historique
Mise en service 15 octobre 1998
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 15-03 et BIB
Ligne(s) (14)
Correspondances
RER (RER)(C)
Bus (BUS) RATP 62 64 89 132 325
Noctilien (N) N131 N133
Ligne (14)
Précédent Cour Saint-Émilion Olympiades Suivant

Bibliothèque François-Mitterrand est une station de la ligne 14 du métro de Paris. Elle est située à proximité du site François-Mitterrand de la bibliothèque nationale de France, dans le 13e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Cette station de la ligne 14 est en correspondance avec la gare du RER C. Avec 15,83 millions d'entrants directs en 2011[1], contre 13,35 millions en 2004[2], elle est la septième station la plus fréquentée du réseau.

Situation[modifier | modifier le code]

La station de métro est située parallèlement à la rue de Tolbiac, sous les voies ferrées venant de la gare de Paris-Austerlitz.

Accès[modifier | modifier le code]

Escalator

La station possède quatre accès principaux (nos 1 à 4, accès à la salle d’échanges RER C + ligne 14) donnant accès par un ascenseur et par des escaliers mécaniques à la rue du Chevaleret, l'avenue de France, la rue Goscinny et la rue Neuve-Tolbiac.

Un accès secondaire est situé au bout de l’avenue de France à l’intersection de la rue des Grands-Moulins (no 5).

  • Accès 1 : Rue du Chevaleret
  • Accès 2 : Avenue de France (desservi aussi par ascenseur conjointement avec sortie 3)
  • Accès 3 : Rue René-Goscinny (desservi aussi par ascenseur conjointement avec sortie 2)
  • Accès 4 : Pont de Tolbiac
  • Accès 5 : Rue des Grands-Moulins (accès par la gare RER)

Architecture[modifier | modifier le code]

Ouverte en 1998 en même temps que la ligne, l'architecture de la station est l'œuvre d'Antoine Grumbach, un architecte différent des autres concepteurs des stations de la ligne 14.

Dans la salle d'échanges métro-RER, les marches d'un escalier en arc de cercle sont gravées de lettres des différentes écritures utilisées par l'humanité. Le volume exceptionnel de cette salle d'échange a été rendu possible car la station a été construite et non creusée.

Disséminés un peu partout dans la station, 180 médaillons sont gravés de phrases reflétant l'universalité des cultures.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station a été jusqu'au le terminus de la ligne, avant la mise en service le lendemain du prolongement à Olympiades. Les derniers accès (no 3 - rue René-Goscinny - et l'ascenseur débouchant rue Primo-Levi) sont ouverts depuis le .

Initialement, la station devait s'appeler « Tolbiac – Masséna »[3], en référence à la rue de Tolbiac et au boulevard Masséna tout proches.

Correspondances[modifier | modifier le code]

Depuis le , la station est en correspondance avec la gare de la Bibliothèque François Mitterrand située sur la ligne C du RER.

La station est desservie par les lignes 62, 64, 89, 132 et 325 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N131 et N133 du réseau de bus Noctilien.

À proximité[modifier | modifier le code]

Cette station permet la desserte du quartier entre la Seine et les voies de la gare d'Austerlitz : Bibliothèque nationale de France, siège de Réseau ferré de France, le cinéma MK2 Bibliothèque, etc.

À partir de cette station, il est possible d'atteindre à pied, via la rue de Domrémy, l'église Notre-Dame-de-la-Gare sur la place Jeanne d'Arc.

Cette station de métro donne également accès aux Frigos de Paris, à l'université Paris VII-Denis-Diderot et à l'école nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine.

Projets[modifier | modifier le code]

En 2020, le terminus nord de la ligne 5 du T Zen devrait se situer à proximité.

Un prolongement de la ligne 10 du métro, via cette station, est à l'étude de Gare d'Austerlitz jusqu'à Ivry-sur-Seine, Place Gambetta[4] où pourrait être alors créée une correspondance avec la future ligne 5 du T Zen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] Régie autonome des transports parisiens (RATP), « Trafic annuel entrant par station », data.gouv.fr,‎ 31 août 2012 (consulté le 4 septembre 2012).
  2. [PDF] Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), « Les transports en commun en chiffres en Île-de-France », STIF (), p. 16.
  3. Bernard Sirand-Pugnet, « De la Grand-mère à Météor » (ID Éditions), page 269
  4. Le métro francilien voit plus loin avec les prolongements des lignes 1, 4, 10 et 14 - Communiqué de presse - Conseil du STIF du 11 décembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]