Farscape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Farscape

Description de cette image, également commentée ci-après

Symbole des Pacificateurs

Titre original Farscape
Genre Série de science-fiction
Création Rockne S. O'Bannon
Production Hallmark Entertainment
Musique Guy Gross, Braedy Neal & Chris Neal (SubVision)
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Chaîne d'origine Nine Network
Sci Fi Channel (États-Unis)
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 88
Durée 43 minutes
Diff. originale

Farscape est une série télévisée australienne en 88 épisodes de 43 minutes, créée par Rockne S. O'Bannon et diffusée du au sur Nine Network en Australie et Sci Fi Channel aux États-Unis.

En France, la série a été diffusée du au sur Série Club.

Une mini-série, intitulée Farscape : Guerre pacificatrice, en deux épisodes de 90 minutes, a été diffusée les 17 et sur Sci-Fi Channel. En France, les deux épisodes ont été diffusés respectivement à partir des 7 et sur CinéCinéma.

En juillet 2007, Sci Fi a commandé dix épisodes basés sur l'univers de Farscape visant à être diffusés sur le web (néologisme : webisodes)[1], mais ce projet a été constamment repoussé à plus tard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au cours d'une expérience spatiale, un astronaute terrien, John Crichton, se trouve projeté à travers un trou de ver dans une galaxie lointaine. Il se retrouve au milieu d'un combat opposant un vaisseau vivant, Moya, à une horde de chasseurs spatiaux appartenant à la race guerrière des Pacificateurs. Le petit vaisseau de Crichton est heurté par un chasseur pacificateur qui s'écrase sur un astéroïde. Il est ensuite happé par Moya où Crichton se retrouve en compagnie de trois prisonniers évadés : Ka D'Argo, guerrier luxan ; Pa’u Zotoh Zhaan, prêtresse delvienne et Rygel le XVIe, monarque hynérien déchu tentant de retrouver son trône.

Une pilote pacificatrice, Aeryn Sun, lancée à leur poursuite puis condamnée à l'exil par son commandant le capitaine Bialar Crais, pour avoir été trop longtemps en contact avec les fuyards, vient compléter l'équipage hétéroclite du vaisseau léviathan.

Crais, dont le frère pilotait le chasseur qui s'est écrasé suite à un accrochage avec le vaisseau de Crichton, se lance alors à la poursuite de Crichton qui se trouve à bord du vaisseau Moya.

Générique[modifier | modifier le code]

Le générique des première et deuxième saisons donne une bonne idée de la situation :

Je m’appelle John Crichton. Je suis astronaute. Une vague d’ondes électromagnétiques est passée. J’ai été aspiré par un vortex. Maintenant, je suis perdu dans un coin reculé de l’univers à bord d’un vaisseau vivant habité par toutes sortes de créatures extraterrestres bizarres.

Au secours ! Aidez-moi ! Vous m’entendez ? Il y a sûrement quelqu’un quelque part qui m’entend. Je suis poursuivi par un commandant militaire psychopathe qui sait tout ce que je ne sais pas. Je cherche juste un moyen de rentrer chez moi.

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages réguliers[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Farscape.

Farscape : Guerre pacificatrice (2004)[modifier | modifier le code]

  1. Farscape: Guerre Pacificatrice - 1re partie
  2. Farscape: Guerre Pacificatrice - 2e partie

Commentaires[modifier | modifier le code]

La série a été interrompue après sa quatrième saison (septembre 2002) par Sci Fi Channel pour des raisons officiellement budgétaires. Selon les fans (autrement appelés Scapers), la raison en serait autre. Un mouvement de protestation est ainsi né afin que soit reprise la série et surtout que le suspense soulevé par le dernier épisode de la quatrième saison soit levé. Ce mouvement est à l'origine de la création de la minisérie (mai 2004) qui clôture ainsi correctement le dernier épisode, mais qui laisse aussi de nouvelles ouvertures pour de potentielles et futures aventures.

Farscape se démarque des autres séries télévisées :

  • par son originalité, son aspect « non-politiquement correct » et sa nature de « série intelligente » selon ses fans et certains professionnels,
  • par une intégration de marionnettes en tant que personnages de premier plan, ce qui change beaucoup de la surenchère d'effet numériques des séries habituelles :
    • Rygel, souverain de très petite taille qui se déplace le plus souvent sur un trône volant,
    • Pilot, une grande créature en symbiose avec le Léviathan (vaisseau vivant) nommé Moya ;
  • par l'existence de personnages (si l'on peut dire) spéciaux :
    • Moya : être vivant (Léviathan) qui est le vaisseau spatial de l'équipage,
    • Talyn : le fils de Moya (Léviathan),
    • les DRDs (Diagnostic Repair Drones) : petits robots de maintenance en forme de coléoptères.
    • Certains costumes sont inspirés de l'illustrateur Gerald Brom.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En lien avec Farscape[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • (en) Farscape: War Torn #1 & #2
  • (en) Farscape #1,#2,#3 & #4
  • (en) Farscape: Strange Detractors #1 & #2
  • (en) Farscape: D'Argo's Lament #1

Magazine[modifier | modifier le code]

  • (en) Farscape Magazine : #1 à #12 (2 ans d'édition)

Roman[modifier | modifier le code]

Jeu de rôle[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

En 2002 sort le jeu vidéo PC nommé Farscape: The Game, développé par Red Lemon Studios.

Stargate[modifier | modifier le code]

Référence à Farscape dans l'épisode "200" de Stargate SG-1

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]