Jérôme K. Jérôme Bloche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bloche.
Jérôme K. Jérôme Bloche
Série
Scénario Alain Dodier
Serge Le Tendre
Pierre Makyo
Dessin Alain Dodier
Couleurs Cerise

Personnages principaux Jérôme K. Jérôme Bloche
Babette
Madame Zelda

Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Nb. d’albums 23

Jérôme K. Jérôme Bloche (nom inspiré de celui de l'écrivain anglais Jerome K. Jerome) est une série de bande dessinée policière dont l'auteur est Alain Dodier. Serge Le Tendre et Pierre Makyo ont cosigné le scénario de certains albums.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jérôme est un jeune détective privé qui, avec l'aide de sa petite amie hôtesse de l'air Babette, dénoue les vies et les énigmes. La recherche de la vérité est son seul moteur, il ne porte pas de jugement moral. Il ne livre pas systématiquement le coupable à la police[1],[2],[3]. La facture est assez classique et respecte (presque) la règle des trois unités (intrigue, lieu et durée). Les histoires sont complètement intégrées dans l'époque contemporaine. L'univers dans lequel baignent les histoires est aussi important que l'histoire elle-même. Le quartier où habite Jérôme, ses amis, ou encore sa fiancée, forment un ensemble homogène qui se construit au fur et à mesure des albums. Chaque album emmène le lecteur à la découverte de nouveaux personnages dont les deux héros cherchent à comprendre les vies pour découvrir l'explication de l'énigme.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Jérôme K. Jérôme Bloche : Détective privé à la chevelure rousse, il est passionné par tout ce qui concerne les enquêtes policières. Il collectionne les cassettes de sirènes de voiture de police du monde entier que lui ramène Babette[4]. Enfant, il choisissait toujours la voiture de police sur le manège du parc[4] tenu par Monsieur Josine. Il a suivi des cours de détective par correspondance au CFFP, sous la direction du professeur Maison[4].
Il aime rentrer dans son appartement par la fenêtre en passant par l'immeuble à côté de chez lui et par les toits[4],[5]. Il habite à Paris. D'abord au 39 rue des Orteaux dans le XXe arrondissement[6], puis à partir du tome 6, près de Montmartre au 39 rue Francœur dans le XVIIIe arrondissement[7]. La station de métro proche de son domicile est Lamarck Caulaincourt (ligne 12)[8]. Son appartement se situe au dernier étage de l'immeuble. Il ne supporte pas l'alcool et préfère prendre un citron pressé sans eau et sans sucre. Il porte en permanence un imperméable et un chapeau. Il se déplace en Solex car il n'arrive pas à avoir son permis B, mais il a le permis moto.
  • Babette (alias Élisabeth Kalouguine) : C'est la petite amie de Jérôme, elle est hôtesse de l'air sur Air France. Enfant, alors que Jérôme choisissait la voiture de police, elle choisissait l'avion sur le manège du parc[4]. Si Jérôme est l'artiste et celui qui dénoue les intrigues, Babette est le sens pratique. Et puis, Jérôme n'a pas le permis de conduire, c'est Babette qui pilote Capucine[2] la deux chevaux. Son rôle prend de l'importance au fur et à mesure des albums. Elle est même le héros numéro un dans l'album L'absent[9]. Elle habite également dans le XVIIIe arrondissement de Paris à une adresse pas complètement déterminée[10].

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Madame Zelda : Son vrai prénom est Carole[7], elle est voyante extra-lucide et ancienne actrice[7]. Elle habite l'appartement en dessous de celui de Jérôme. Elle est veuve d'un diplomate. Elle embauche parfois Jérôme pour l'aider à préparer une consultation[7].
  • Madame Rose : concierge de l'immeuble où habite Jérôme. Femme robuste et intègre, elle entretient une relation amoureuse avec René, le facteur.
  • Burhan Seif el Din : épicier du quartier, commerce ouvert sept jours sur sept. Il est président de l'association les enfants de là-bas, et père d'une famille nombreuse. Il apparaît à partir de l'album un bébé en cavale[5]. Il déteste qu'on l'appelle Ahmed, surnom dont la plupart des habitants du quartier l'affublent[5].
  • Oncle Sébastien: l'oncle de Jérôme, seul membre direct connu de sa famille, il est austère et irascible. Il habite à Bergues avec sa femme et sa mère et dirige une société d'import-export.
  • Arthur: ami de Jérôme, curé à Paris. Apparait tardivement (La marionnette) il est d'ailleurs intéressant de constater qu'il est intégré directement dans la série comme s'il était un ami de longue date de Jérôme alors qu'il débarque de nulle part. Il se déplace en Renault 4 CV et possède une vieille moto Terrot.

Les personnages qui n'apparaissent que dans un album[modifier | modifier le code]

  • L'Ombre qui tue :
    • Lieu : Paris
      • Professeur Maison : professeur pour détectives
      • Basile Rejeton : professeur d'ethnologie à la Sorbonne
      • Madame Rejeton : mère de Basile
  • Les êtres de papier :
    • Rocky : pickpocket d'une douzaine d'années.
    • Edouard Poussin : notaire alias Edmond Chandelier
    • Madeleine : Régente de la boulangerie locale
  • A la vie à la mort:
    • Lieu : Bergues
      • Docteur Kara : Médecin
      • Bossuet
  • Passé recomposé :
    • Lieu : Île bretonne de Saint Mathieu
      • Charles Legoff : armateur de pèche sur l'île Saint Mathieu
      • Hélène Legoff : femme de Charles
      • Marthe : patronne du café restaurant hôtel de l'île Saint Mathieu.
      • Rik : pécheur
  • Le jeu de trois :
    • Lieu : Paris, Londres et Bergues
      • Poke : détective privé
      • Pebbletown : client de Poke
      • Peter Harrington : Neveu de John Harrington qui est le patron de Pebbletown et le père de Jérôme.
  • Zelda
    • Lieu : Paris
      • Rudi Valente : ancien acteur
      • Telma Bielka : femme de Rudy
  • Un oiseau pour le chat
    • Lieu : banlieue parisienne à Boissy-l'Aillerie près de Auvers-sur-Oise
      • Miléna Vanescu : lycéenne
      • Ange et Timothée Mancini : petites malfrats de banlieue
      • Maman Mancini
  • L'Absent
  • Un bébé en cavale
    • lieu : Paris
      • Charlotte : bébé
      • Roméo et Julien
  • Le Cœur à droite
  • Le Gabion
  • Le Pacte
    • Lieu : Paris
      • Mister John : américain, garde du corps
      • Mimi Maréchal : chanteuse, star de Las Vegas
      • Jean-François Dubreuil : lycéen
      • Marie-Thérèse Dubreuil : mère de Jean-François.
  • Un fauve en cage
    • Lieu : Paris, le quartier de Jérôme dans le 18e arrondissement
      • Natacha Mercier
      • Nicolas Mercier
  • La Comtesse, La Lettre
    • Lieux : Montfermeil (région parisienne)
      • Comtesse Raphaële de Ségur : institutrice à la retraite
      • Bastien de Ségur : petit-fils de Raphaële
      • Commissaire Seraphini: commissaire de police chargé de l'enquête, ancien élève de Raphaële
  • Un petit coin de paradis
    • Lieu : un village dans les Alpes Française
      • Félix : agriculteur
      • Ingrid : sa femme
      • Valentin : nouveau né
      • Mère de Félix

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • L'auteur est originaire de la région de Dunkerque, aussi plusieurs histoires se déroulent dans le Nord : à Bergues (A la vie, à la mort), ou dans les dunes des plages du Nord (Le vagabond des dunes).
  • À sa sortie, l'album Un petit coin de paradis fut vendu avec un CD-ROM contenant un certain nombre d'anecdotes, d'images et de photos concernant sa réalisation. On apprend entre autres que la plupart des décors et des véhicules sont dessinés directement d'après des photos. Le café où Jérôme se rend plusieurs fois est une copie quasi-conforme d'un café du centre-ville de Dunkerque.
  • L'album A la vie, à la mort contient une scène coupée dans laquelle Jérôme et Babette se disputent car Jérôme a oublié la date d'anniversaire de Babette (on apprend alors qu'elle est née en 1963, ce qui lui donne environ 22 ans à l'époque de la parution de l'album). La scène fut supprimée d'une part car elle n'apporte pas grand chose à l'intrigue principale, et surtout probablement parce que le fait d'attribuer officiellement une année de naissance à un personnage l'aurait obligé à vieillir.

Les albums[modifier | modifier le code]

Série classique[modifier | modifier le code]

Intégrales[modifier | modifier le code]

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • La BD de case en classe consacre un tome entier au Genre noir et BD policière et prend pour fil conducteur la série Jerome K. Jerome Bloche. Cette collection est publiée par le Scérén/CRDP de Poitou-Charentes (ISBN 2-86632-575-3).

Documentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tome 4
  2. a et b Tome 12
  3. Tome 16
  4. a, b, c, d et e Tome 1
  5. a, b et c Tome 10
  6. Tome 5
  7. a, b, c et d Tome 6
  8. Tome 11
  9. Tome 9
  10. album [9], L'absent page 3 Jérôme lui écrit au 15 rue Ch. Pranart et page 40 Elle demande à un taxi de l'emmener rue Courot
  11. Ce volume reprend les tomes 1 à 6 de la série.
  12. Ce volume reprend les tomes 7 à 12 de la série.
  13. Ce volume reprend les tomes 13 à 18 de la série.

Lien externe[modifier | modifier le code]