La Patrouille des Castors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Patrouille des Castors est une série de bande dessinée dessinée par MiTacq et scénarisée principalement par Jean-Michel Charlier.

Cette série, publiée pour la première fois dans le Journal de Spirou le 25 novembre 1954, met en scène une patrouille de scouts. Toutes les aventures se déroulent autour de cinq personnages centraux qui forment la patrouille des Castors :

  • Poulain Perspicace, le charismatique chef de patrouille ;
  • Chat Tout à tous, le second débrouillard ;
  • Faucon discret, le scientifique ;
  • Tapir Affamé, le bon vivant, gourmand et gaffeur ;
  • Mouche Laborieuse, le cadet de la bande, timide et réservé.

Dans les deux premières aventures, Le Mystère de Grosbois et Le Disparu de Ker-Aven, les Castors comptent un sixième scout, respectivement Lapin et Buffle [1]. Ce seront là les seuls apparitions de ces personnages. On n’entendra plus parler d'eux par la suite et la patrouille sera limitée à cinq.

Au cours de leurs aventures, les Castors connaîtront une évolution tant sur le plan graphique que sur le plan narratif. On peut voir les personnages vieillir. Au cours de la série, il troqueront ainsi leurs chemises bleues de scouts-éclaireurs (douze - dix-sept ans) contre une chemise rouge de pionniers (quinze - dix-sept ans), suivant en cela la réforme de 1964 des Scouts de Belgique. Ils quitteront assez tôt les paysages français pour s'envoler régulièrement à l'autre bout du monde.

Trente aventures de la Patrouille des Castors seront publiées. Jean-Michel Charlier a assuré le scénario jusqu'en 1980 (album n° 22), MiTacq reprenant l’écriture en plus du dessin pour les albums restants. Pour le scénario, il sera parfois aidé par Marc Wasterlain.

À l'origine de la série[modifier | modifier le code]

Encore étudiant à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Luc à Bruxelles, le jeune Michel Tacq fait ses débuts d'illustrateur pour la revue scoute Plein jeu, en 1944. Il est ensuite engagé pour la revue des routiers-scouts, Carrefour où il fait la connaissance de Jean-Jacques Schellens. Ce dernier écrira un premier scénario de la Patrouille des Castors, mettant en scène quatre scouts : Sanglier, Marabout, Gustave et Chat. Michel Tacq en réalise une demi-page d'essai. Après son engagement à la World's Presse, l'agence où travaillent de nombreux scénaristes et dessinateurs des éditions Dupuis, Michel Tacq parvient à faire accepter son idée de série mais Georges Troisfontaines, le patron de la World's Presse, lui propose un autre scénariste : Jean-Michel Charlier[2].

Publications[modifier | modifier le code]

La rue La Patrouille des Castors à Bruxelles.

Les dessins sont toujours de Mitacq, les scénarios sont, sauf précision, de Jean-Michel Charlier.

Dans Spirou[modifier | modifier le code]

  1. Le Mystère de Grosbois, 1954
  2. Le Disparu de Ker-Aven, 1955-1956
  3. L'Inconnu de la villa mystère, 1956
  4. Sur la piste de Mowgli, 1956-1957
  5. La Bouteille à la mer, 1957
  6. Le Trophée de Rochecombe, 1958
  7. Le Secret des monts tabou, 1959
  8. Le Hameau englouti, 1959-1960
  9. Le Traître sans visage, 1960
  10. Le Signe indien, 1961-1962
  11. Les Loups écarlates, 1962-1963
  12. Mystère en Camargue, 1963 (l'album de 1965 portera le titre Menace en Camargue')
  13. La Couronne sacrée, 1964 (l'album de 1965 portera le titre La Couronne cachée)
  14. Le Chaudron du diable, 1964-1965
  15. L'autobus hanté, 1965
  16. Le Fantôme, 1966-1967
  17. Le Pays de la mort, 1971
  18. Les Démons de la nuit, 1972
  19. Vingt milliards sous la terre, 1973
  20. El demonio, 1975-1976
  21. Passeport pour le néant, 1978
  22. « Vacances goutte à goutte », scénario de Mitacq, 1979
  23. Prisonniers du large, 1979-1980
  24. « Le Parrain », scénario de Mitacq, 1980
  25. L'Envers du décor, scénario de Mitacq, 1981
  26. Souvenirs d'Elcasino, scénario de Mitacq, 1983
  27. « L'Empreinte », scénario de Mitacq, 1984. Repris en 2007.
  28. L'Île du crabe, scénario de Mitacq, 1985
  29. Blocus, scénario de Mitacq, 1987
  30. Torrents sur Mésin, scénario de Marc Wasterlain, 1990
  31. La Pierre de foudre, scénario de Mitacq, 1993

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Le Mystère de Grosbois, 1955
  2. Le Disparu de Ker-Aven, 1957
  3. L'Inconnu de la villa mystère, 1958
  4. Sur la piste de Mowgli, 1959
  5. La Bouteille à la mer, 1959
  6. Le Trophée de Rochecombe, 1960
  7. Le Secret des monts tabou, 1961
  8. Le Hameau englouti, 1961 Scénario basé sur l'histoire du Barrage de Tignes[3].
  9. Le Traître sans visage, 1962
  10. Le Signe indien, 1963 [n. 1]
  11. Les Loups écarlates, 1964
  12. Menace en Camargue, 1965
  13. La Couronne cachée, 1965. Le scénario s'inspire en partie du roman Le prince Éric de Serge Dalens.
  14. Le Chaudron du diable, 1966
  15. L'Autobus hanté, 1967 - [n. 2]
  16. Le Fantôme, 1969
  17. Le Pays de la mort, 1972
  18. Les Démons de la nuit, 1973
  19. Vingt milliards sous la terre, 1974
  20. El demonio, 1977
  21. Passeport pour le néant, 1979
  22. Prisonniers du large, 1980
  23. L'Envers du décor, scénario de Mitacq, 1983
  24. Souvenirs d'Elcasino, scénario de Mitacq, 1984
  25. L'Empreinte, recueil d'histoires courtes scénarisées par Mitacq, 1984
  26. L'Île du crabe, scénario de Mitacq, 1986
  27. Blocus, scénario de Mitacq, 1987
  28. Le Calvaire du mort pendu, scénario de Marc Wasterlain, 1989
  29. Torrents sur Mésin, scénario de Marc Wasterlain, 1990
  30. La Pierre de foudre, scénario de Mitacq, 1993
  • Albums repris dans Tout Mitacq 1 à 8, 10 et 12, Dupuis, 1989-1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. Simone, la fiancée de Mitacq, inspira le personnage de Nicole Derval. Préface de la réédition de 1992, Ed Dupuis
  2. L'ORTF y est représentée par Georges de Caunes (p. 70-71).

Références

  1. Buffle n'est jamais nommé dans l'album, pourtant plusieurs source lui donne un nom :
    * Introduction de l'album L'Empreinte
    *Ratier, Gilles. Les ébauches des premières patrouilles. in MiTacq ; Charlier, Jean-Michel. La Patrouille des Castors : L'intégrale 1. Dupuis, 2011.
  2. Ratier, Gilles. Introduction de : MiTacq ; Charlier, Jean-Michel. La Patrouille des Castors : l'intégrale 1. Dupuis, 2011.
  3. Préface de la réédition de 1991, éditions Dupuis.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arlette Laplaze et Huguette Simon, « Une vision politique engagée : La Patrouille des Castors », dans Charles-Olivier Carbonell (dir.), Le Message politique et social de la bande dessinée, Privat : Institut d'études politiques de Toulouse, 1976.