Docteur Poche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Docteur Poche
Série
Auteur Marc Wasterlain
Couleurs Studio Leonardo
Cerise
Genre(s) Franco-belge

Personnages principaux Docteur Poche

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Casterman
Première publication Spirou no 2001
Nb. d’albums 14

Prépublication Spirou

Docteur Poche est une série de bande dessinée franco-belge créée en 1976 par Marc Wasterlain dans le no 2001 du journal Spirou. Elle met en scène le Docteur Poche, un médecin généraliste capable de voler qui vit des histoires surréalistes.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série met en scène le personnage du Docteur Poche, qui a la particularité de pouvoir voler, dans des aventures poétiques et merveilleuses, parfois très engagées en faveur de l'écologie[1].

Personnages[modifier | modifier le code]

Autour de ce personnage, on rencontre des créatures fantastiques comme des animaux anthropomorphes ou des enfants doués d'une intelligence surhumaine[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La série est créée par Marc Wasterlain en 1976 dans le no 2001 du journal Spirou. Elle préfigure les séries ambitieuses des années 1980 comme Bidouille et Violette ou encore Jérôme K. Jérôme Bloche[réf. nécessaire] à une époque où le journal Spirou ne fait pratiquement paraitre que des séries classiques. Publiée en album par les éditions Dupuis à partir des années 1978, la série va figurer régulièrement au sommaire du journal jusqu'au milieu des années 1980, avant d'être progressivement supplanté par l'autre création de l'auteur, Jeannette Pointu. En 1995 la série est relancée aux éditions Casterman. Elle fait sa dernière apparition originale dans le journal Spirou en 1997 dans le no 3076[1].

Publication[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

La collection originale[modifier | modifier le code]

Le premier album de la série sort en 1978 aux éditions Dupuis et s'intitule Il est minuit Docteur Poche. La série va sortir au rythme d'un album par an jusqu'en 1982, le deuxième s'intitule L'Île des hommes-papillons, le troisième Karabouilla, quatrième La Planète des chats et le cinquième Le Géant qui posait des questions. Le sixième album intitulé Le Renard bleu sort en 1984. L'année suivante sort le septième album intitulé Le Petit Singe qui faisait des manières, puis le huitième album Gags en poche sort 1986. Le dernier album paru aux éditions Dupuis est le neuvième intitulé La Forêt magique qui sort en 1990. La série est relancée en 1995 en aux éditions Casterman avec la sortie du dixième album (renuméroté album no 1) intitulé Docteur Poche et le père noël. À partir de 1997 la série va paraitre au rythme d'un album par an. Le onzième (renuméroté album no 2) est intitulé Docteur Poche et la petite poule de Pâques, le douzième (renuméroté album no 3) Le Voleur de nains de jardin, le treizième (renuméroté album no 4) Docteur Poche et les coccinelles. Le quatorzième (renuméroté album no 5) et ultime album sort en 2000 et s'intitule La Forêt magique[3].

Rééditions[modifier | modifier le code]

À partir de 2010 les éditions Dupuis publient l'intégrale de la série en trois volumes. Le premier regroupe les albums 1, 2 et 3[4]. Le second volume sort l'année suivante et regroupe les albums 4, 5 et 8[5].

Liste des publications en albums[modifier | modifier le code]

Liste des publications en revues[modifier | modifier le code]

La série est publiée pour la première fois, en 1976, dans le journal Spirou no 2001 jusqu'au no 2016 avec l'histoire à suivre intitulée Il est minuit… Docteur Poche !. Pour l'occasion, elle fait la couverture des numéros 2001 et 2009.

Après des publications régulières d'histoires suivies ou de gags de 1976 à 1984 (au moins une apparition par an), la série va disparaître petit à petit du journal. Après La forêt magique en 1989, les publications dans Spirou se font très rares. L'aventure Docteur Poche et la petite poule de Pâques paraît en 1997. Karabouilla (1977) est à nouveau publié par Spirou en 2008. La dernière histoire suivie date de 2011 avec La part du rêve [6].

Publications de Docteur Poche dans Spirou[7]
Titre Année n° de Spirou Commentaire
Il est minuit… Docteur Poche ! 1976 n° 2001 à 2016 Couverture des n° 2001 et 2009 de Spirou
Karabouilla 1977
Le pivert jaune pâle 1977
L’île des hommes–papillons 1978 n° 2088 à 2108 Couverture du n° 2093
Le monstre qui volait 1978 n° 2096 à ?
Chasseurs d’images 1978 n° 2121 à ?
Les belles vacances 1979 n° 2149 à 2163
La planète des chats 1980 n° 2212 à 2232 Couverture du n° 2212
(8 gags d'une planche) 1980
Le géant qui posait des questions 1981 n° 2276 à 2283
(2 gags d'une planche)
(une histoire de 2 planches)
1981
(8 gags d'une planche) 1982
(10 gags d'une planche)
(une histoire de 2 planches)
Carottes râpées (histoire de 2 planches)
1983 Couverture du n° 2346
Le renard bleu 1984 n° 2388 à 2391 Couverture du n° 2389
(8 gags d'une planche)
(une histoire de 3 planches)
1984 Couverture du n° 2423
Le petit singe qui fait des manières 1984 n° 2436 à 2439 Couverture du n° 2437
(5 gags d'une planche) 1986
(7 gags d'une planche) 1987
La forêt magique 1989 n° 2658 à 2664
Docteur Poche et la petite poule de Pâques 1997 n° 3067 à 3076 Couverture du n° 3068
Karabouilla (réédition) 2008 n° 3652 à ?
La part du rêve 2011 n° 3839 à ?

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Patrick Gaumer, Dictionnaire mondial de la bande dessinée, Tours, Larousse,‎ janvier 2001, 880 p. (ISBN 2-03-505 162-2), p. 242
  2. « Docteur Poche : deuxième volume d'une intégrale merveilleuse », sur Krinein.com (consulté le 12 mars 2011)
  3. Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0), p. 312
  4. « 1976-1980 », sur Bedetheque.com (consulté le 12 mars 2011)
  5. « 1979-1983 », sur Bedetheque.com (consulté le 12 mars 2011)
  6. « Docteur Poche », sur Bdoubliees.com (consulté le 12 mars 2011)
  7. http://www.bdoubliees.com/journalspirou/series2/poche.htm

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0)
  • José-Louis Bocquet, « La Planète des chats », dans Jean-Luc Fromental (dir.), L’Année de la bande dessinée 81/82, Paris : Temps Futurs, 1982, p. 52.
  • Patrick Gaumer, Dictionnaire mondial de la bande dessinée, Tours, Larousse,‎ janvier 2001, 880 p. (ISBN 2-03-505 162-2)

Périodique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]