Héliodore chassé du temple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Héliodore chassé du temple.

Héliodore chassé du temple est une fresque du peintre italien de la Renaissance Raphaël. Elle a été peinte entre 1511 et 1512 et se trouve dans la chambre d'Héliodore, une des chambres de Raphaël du palais apostolique du Vatican à qui la fresque donne son nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pape Jules II est le commanditaire de auteur de l’œuvre qui fait référence à un épisode du deuxième Livre des Macchabées (3, 21-28)[1].

Thème[modifier | modifier le code]

Séleucos IV charge Héliodore de s'emparer du trésor du Temple de Jérusalem. En réponse aux prières des fidèles et du grand prêtre Onias, Dieu envoie un cavalier et deux jeunes hommes chasser le ministre hors du sanctuaire.

Description[modifier | modifier le code]

À gauche, le pape Jules II assiste comme témoin à la scène du haut de la sedia gestatoria dont le porteur, à gauche, a les traits de Marcantonio Raimondi, graveur et ami de Raphaël, qui lui aussi est représenté sous le trait du porteur de droite.

La fresque a la forme d'un arc semblable à celui de l’architecture de la chambre vaticane destinée à recevoir la peinture. Le plan demi-ensemble permet facilement d’identifier les personnages de la fresque et de mettre en valeur l’environnement, qui apparaît dans un demi-cercle. On note une omniprésence des lignes curvilignes. Le plan frontal avec une perspective centrale, étant la conséquence d'une symétrie provoquée par le vide, ouvre en direction de la prière.

Analyse[modifier | modifier le code]

Héliodore chassé du temple veut démontrer l’inviolabilité du patrimoine de l’Église.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]