Giovanni da Udine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giovanni da Udine

alt=Description de l'image GiovannidaUdine.jpg.
Nom de naissance Giovanni Nanni
Naissance 15 octobre 1487
Udine
Décès 1564
Rome
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Activités Peintre, architecte
Maîtres Raphaël

Giovanni Nanni, ou Giovanni de’ Ricamatori, plus connu sous le nom de Giovanni da Udine, né à Udine le 15 octobre 1487 et mort en 1564 à Rome, est un peintre et un architecte italien.

Nanni est considéré comme le premier peintre moderne des natures mortes[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeune, Giovanni Nanni observe et dessine les animaux, les plantes, et son père le met en apprentissage, à Udine, chez le peintre Pellegrino da San Daniele.

Après avoir séjourné à Venise, il part pour Rome où il devient élève puis assistant du peintre Raphaël. Il est responsable de la plupart des éléments dits « décoratifs » des projets artistiques de son maître à Rome. Giovanni da Udine, spécialiste des fresques et des décors grotesques en stuc, est l’auteur des stucs de la Loggia di Raffaello (Vatican, 1517-1519), des ribambelles de fruits de la loggia di psiche de la villa Farnesina ; il participe également à la construction de plusieurs fontaines monumentales, aujourd’hui détruites.

Après la mort de Raphaël, il poursuit les projets commencés par son maître, en particulier la villa Madame, à Rome. Après le sac de Rome, en 1527, il part à Florence, où il travaille aux stucs de la Sagrestia Nuova (la nouvelle sacristie) à San Lorenzo, puis à Venise où là aussi il prend part à la réalisation des stucs du palazzo Grimani, vers 1540. À Udine, il contribue, en tant qu’architecte, à la construction de la Torre dell’Orologio (tour de l’Horloge) et à la fontaine de la Piazza Nuova.

Rentré à Rome en 1560 pour y travailler au troisième étage de la Loggia di Raffaello du Vatican, Giovanni da Udine y meurt quatre ans pus tard.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Deux études de tête d'aigle, Palais des beaux-arts de Lille

Rome[modifier | modifier le code]

  • Décorations de guirlandes de la Favola di Psiche à la loggia di psiche de la villa Farnesina avec Giulio Romano et Giovanni Francesco Penni
  • Décorations de la cacciata di Eliodoro, à la Stanza di Eliodoro, avec Raffaello et Giulio Romano
  • Scène mythologique du premier étage, grotesques de la voûte du rez-de-chaussée du Palazzo Baldassini
  • Stucs à la Loggiato de la Villa Lante (Rome)
  • Stucs et fresques à la Stanza di Bagno du Castel S.Angelo
  • Stucs et grotesques à la Loggia di Raffaello, Vatican
  • Stucs et grotesques à la Loggia de la Villa Madama
  • Stucs et fresques de la voûte de la Sala dei Pontefici des appartements Borgia avec Perin del Vaga Vatican

Musée du Louvre[modifier | modifier le code]

Dessins d'étude au département des Arts graphiques du musée du Louvre :

  • Pigeon-paon perché de trois quarts vers la droite
  • Pigeon-paon volant vers la gauche
  • Dromadaire couché, de trois quarts vers la droite ; fragments de grotesques
  • Arabesques pour une décoration circulaire
  • Enfant ailé, levant les bras, étude pour un motif de grotesques
  • Grotesques
  • Étude d'angle d’une décoration en grotesques

Autres lieux[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Vasari parle de cose naturali, de choses naturelles, et reconnaît en lui la maîtrise des grotesques.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles Blanc, Histoire des peintres de toutes les écoles. Giovanni da Udine. 1487-1564, école romaine, spécialiste des grotesques et arabesques, Paris, Renouard, 1868.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Vol V page ?? - édition 1568
Le Vite - Giovanni da Udine.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]