Ashmolean Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 45′ 19″ N 1° 15′ 36″ O / 51.7554, -1.26 ()

Entrée du musée.

L’Ashmolean Museum, situé à Oxford (Grande-Bretagne), est le premier musée universitaire au monde, conçu par l'architecte Charles Robert Cockerell. Le musée a rouvert en 2009 après un grand redéveloppement subventionné par 61 millions de livres sterling du Heritage Lottery Fund (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier bâtiment, situé à Broad Street, est ouvert le [1], après cinq ans de travaux, pour abriter les collections données par Elias Ashmole à l'université d'Oxford : monnaies antiques, livres, gravures, spécimens géologiques et zoologiques, parmi lesquels le corps empaillé du dernier dodo que l'Europe ait connu. Le naturaliste Robert Plot est son premier directeur.

Par la suite, les collections changent de site et le site est utilisé par l'équipe du Oxford English Dictionary. Depuis 1935, le bâtiment est un musée d'histoire des sciences. Il accueille notamment les instruments scientifiques donnés par Lewis Evans à l'université d'Oxford, parmi lesquels la plus grande collection d'astrolabes au monde. Le bâtiment actuel de l'Ashmolean date de 1845. Situé à Beaumont Street, il est l'œuvre de Charles Cockerell, qui l'a dessiné dans un style néoclassique.

Collections[modifier | modifier le code]

Le musée principal comprend la donation originelle d'Elias Ashmole mais aussi de vastes collections archéologiques et artistiques. Grâce à un legs de Sir Arthur Evans, le département d'archéologie possède ainsi une large gamme de céramiques minoennes et mycéniennes. Les collections comprennent également :

Récentes acquisitions[modifier | modifier le code]

En 2012 le musée a acquis le Portrait de Mademoiselle Claus, peint par Edouard Manet en 1868, grâce à une souscription publique[2] de 7,83 millions de livres, afin d'éviter l'exportation du tableau, bloquée par le Reviewing Committee on the Export of Works of Art (en) (RCEWA).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tim Murray, Milestones in Archaeology : A Chronological Encyclopedia, ABC-CLIO,‎ 2007 (ISBN 9781576071861, présentation en ligne)
  2. (en) Ashmolean Museum campaigns to save Manet's Portrait of Mademoiselle Claus for the public, sur le site youtube.com, consulté le 7 mars 2014