Autoportrait avec un ami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait avec un ami
Image illustrative de l'article Autoportrait avec un ami
Autoportrait avec un ami.
Artiste Raphaël
Date 1518-1520
Technique huile sur toile
Dimensions (H × L) 99 × 83 cm
Localisation Musée du Louvre, Département des peintures, Paris (France)
Numéro d'inventaire INV 614

Autoportrait avec un ami ou Double Portrait est une peinture à l'huile sur toile de 99 × 83 cm, datant de la période 1518-1520[1], du peintre Raphaël, conservée au Département des peintures du musée du Louvre à Paris, sous le numéro d'inventaire INV 614.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le double portrait a vraisemblablement été réalisé par Raphaël. Si l'identité de Raphaël ne fait aucun doute, celle du personnage, figuré au premier plan de ce double portrait, est incertaine.

Cet autoportrait a pour la première fois été attribué à Raphaël en 1683 par Charles Le Brun, peintre du roi, qui le mentionne dans son inventaire de la collection de Louis XIV. Il entre au musée du Louvre en 1792[2].

Les sources connues, comme les inventaires du XVIIe siècle indiquent pour les personnages du tableau les noms de Pordenone et de Pontormo[3].

Certains critiques d'art avancent les noms de son élève Giulio Romano, de Giovanni Battista Branconio dell'Aquila[4] ou encore de Polidoro da Caravaggio et de Pietro Aretino.

Description[modifier | modifier le code]

Autoportrait avec un ami, exposé au Louvre-Lens.

Le tableau représente deux personnages en buste sur un fond sombre ; Raphaël s'est ici représenté au second plan, derrière un ami dont l'identité n'est pas certaine ; l'artiste, en retrait, occupant la partie gauche du tableau, pose sa main gauche sur l'épaule de son ami en regardant le spectateur. Le second personnage, occupant l'espace central par un mouvement de torsion du cou, se retourne vers l'artiste afin de le regarder ; il pointe son index vers le spectateur, comme s'il voulait montrer quelque chose ou quelqu'un, sa main gauche posée sur la garde de son épée (d'où la dénomination de maestro di scherma (« maître d'armes »).

Les deux personnages portent barbe et moustache de même forme, leurs habits sont également les mêmes : chemise blanche échancrée montrant le cou, manteau noir. Seules les manchettes du personnage central sont visibles.

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce tableau témoigne de l'évolution de l'art du portrait à Rome au moment de la présence de Raphaël et de son cercle (avec Sebastiano del Piombo).

Expositions[modifier | modifier le code]

Autoportrait avec un ami est exposé à partir de 2014 dans La Galerie du temps, une des expositions du Louvre-Lens[B 1], où il remplace Portrait de Baldassare Castiglione (INV 611), également de Raphaël[B 2],[B 3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. Thoenes, Christof, Raphael (2005) Ed. Taschen. p. 6
  2. Raphaël : Grâce et beauté, catalogue de l'exposition du 10 octobre 2001 au 27 janvier 2002, Paris, Musée du Luxembourg, Skira/Musée du Luxembourg, 2001, p. 122
  3. Néanmoins, Pordenone et Pontorno, connus par d'autres portraits parfaitement identifiés, ont une physionomie très différente
  4. Branconio dell'Aquila est l'un des exécuteurs testamentaire du peintre et d'Antonio da Sangallo le Jeune
Références bibliographiques

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Pierluigi De Vecchi, Raffaello, Rizzoli, Milan, 1975.
  • Paolo Franzese, Raffaello, Mondadori Arte, Milan 2008 (ISBN 978-88-370-6437-2)
  • Lucie Streiff-Rivail (coordination et suivi éditorial), Isabelle Pelletier (coordination et suivi éditorial (assistante)), Charles-Hilaire Valentin (iconographie), Nicolas Neumann (directeur éditorial), Lydia Labadi (coordination et suivi éditorial), Astrid Bargeton (coordination et suivi éditorial (assistante)), Loïc Levêque (conception graphique et réalisation), Sarah Zhiri (contribution éditoriale), Michel Brousset (fabrication), Béatrice Bourgerie (fabrication), Mélanie Le Gros (fabrication), Jean-Luc Martinez (auteur), Vincent Pomarède (auteur) et al. (préf. Daniel Percheron), Louvre-Lens, le guide 2013, Lens & Paris, Musée du Louvre-Lens & Somogy éditions d'art,‎ novembre 2012, 16,2 cm × 23 cm, 296 p. (ISBN 978-2-36838-002-4 et 978-2-7572-0605-8), p. 204-205 Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Lucie Streiff-Rivail (coordination et suivi éditorial), Charles-Hilaire Valentin, Élodie Couécou (iconographie), Nicolas Neumann (directeur éditorial), Loïc Levêque (conception graphique et réalisation), Lydia Labadi (coordination et suivi éditorial), Laurence Verrand (coordination et suivi éditorial), Sarah Zhiri (contribution éditoriale), Renaud Berombes (fabrication), Marion Lacroix (fabrication), Michel Brousset (fabrication), Béatrice Bourgerie, Mélanie Le Gros, Jean-Luc Martinez (commissaire de l'exposition), Vincent Pomarède (commissaire de l'exposition) et al. (préf. Daniel Percheron), Louvre-Lens, le guide 2014, Lens & Paris, Musée du Louvre-Lens & Somogy éditions d'art,‎ novembre 2013, 16,2 cm × 23 cm, 296 p. (ISBN 9782757207642), p. 204 Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article