Give It to Me (chanson de Timbaland)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Give It to Me.

Give It to Me

Single par Timbaland featuring Nelly Furtado et Justin Timberlake
extrait de l'album Shock Value
Sortie 6 février 2007
Enregistré 2006
Durée 3:54
Genre RnB, hip-hop
Format CD single, téléchargement digital
Auteur-compositeur Timothy Mosley, Attitude, Nelly Furtado, Justin Timberlake, Danjahandz
Producteur Timbaland, Danja
Label Blackground, Interscope

Singles par Timbaland

Singles par Nelly Furtado

Singles par Justin Timberlake

Give It to Me est une chanson enregistrée par le rappeur américain Timbaland, avec la participation de Nelly Furtado et de Justin Timberlake, extrait de son second album studio Shock Value sorti en 2007. Produit par Timbaland lui même et avec l'aide du producteur américain Danja, le morceau a été diffusé le 6 février 2007 sur les ondes américaines mais le single est sorti officiellement le 17 mars 2007.

Genèse[modifier | modifier le code]

Timberland aux côtés de Justin Timberlake lors d'un concert.

Give It to Me présente Nelly Furtado, Justin Timberlake et Timbaland, chacun faisant valoir leurs droits dans l'industrie musicale et tapant sur ceux qui avaient tenté de les abattre et les avaient insulté dans le passé. Chacun des trois artiste a son propre couplet dans la chanson séparé du chorus chanté par Nelly Furtado.

Une ligne du couplet de Furtado est sur l'entrée en scène de la chanteuse de R&B Fergie avec un commentaire lui déniant sa prétendue de débauche sexuelle dans le single de 2006 Fergalicious[1]. Nelly Furtado a confirmé dans l'émission Big Boy's Neighborhood (Power 106 FM) que deux lignes visaient directement Fergie en expliquant pourquoi elle avait écrit ces lignes[2]. Dans une interview à MTV, Timbaland a révélé que la cible de son couplet était le producteur Scott Storch, avec lequel il coécrit en 2002 le single de Timberlake Cry Me a River. Bien que cette production est à mettre au crédit du seul Timbaland, Storch proclama qu'il lui apporta son aide et ne reçut pas son juste dû[3]. De plus, on dit que le couplet de Justin Timberlake vise l'artiste pop Prince. Prince paraît-il débuté une inimitié durant une party des Emmy Award en clamant que « À ceux qui proclament qu'ils ramènent le sexy, le sexy n'est jamais parti ! » ce qui a provoqué la réponse de Timberlake [4]. Quand la chanson fut diffusée, une rumeur attribua le couplet à la chanteuse pop à sensation Janet Jackson mais cette rumeur disparut par la suite.

« Une source proche de l'enregistrement a dit que les lyriques de Timberlake n'avaient rien à voir avec cette co-star de Super Bowl infâme — mais elle concerne un autre artiste pop qui eut des plus hauts dans sa carrière dont peu d'autres chanteurs peuvent se vanter[5]. »

La chanson fut présentée en avant-première sur 102.7 KIIS-FM à Los Angeles le 16 janvier 2007, où Timbaland fit une apparition dans l'émission du matin On Air with Ryan Seacrest. Le single apparut sur les radios US le 25 janvier 2007. La diffusion radio sur les principaux marchés comme à Phoenix, Dallas et Boston démarra plus tard. Un remix de Give It to Me fut révélé le 16 avril 2007, intitulé Laff at 'Em (Give It to Me). La chanson présente Jay-Z, qui fut à l'origine prévu sur Shock Value mais ne finit pas sa partie à temps, & Justin Timberlake. Timbaland utilise aussi un battement (beat) différent. Le 15 mai 2007, il fut diffusé en téléchargement digital. Jared Jones a également produit un remix club/house[6].

Performance dans les hits-parades[modifier | modifier le code]

La chanson commença à la 86e place dans les Billboard Hot 100 américains en février 2007, la semaine même où Say It Right de Furtado atteignait le top des hits[7]. La chanson poursuivi son chemin pour atteindre la première place du Billboard Hot 100 en avril : grâce aux ventes de 240 000 téléchargements sur internet, elle passa de la 42e à la première place en une semaine, établissant la troisième plus forte progression en une semaine dans l'histoire des charts[8].

Elle est également devenue le premier N°1 de Timbaland, le troisième de Nelly Furtado et le quatrième de suite pour Justin Timberlake. C'est également de sixième N°1 produit par Timbaland & Danjahandz en moins de 12 mois, les autres comprennent SexyBack, My Love & What Goes Around...Comes Around de Justin Timberlake et Promiscuous et Say It Right par Nelly Furtado. Elle atteint également le numéro un dans le Billboard Pop 100.

Dans le UK Singles Chart, elle débuta en numéro huit et atteint la première place la semaine qui suivit avec 27 760 ventes pendant la semaine.

Au United World Chart, elle débuta en numéro quarante mais pendant la troisième semaine elle passa de la vingt septième place à la troisième dû au fait qu’elle était numéro un aux États-Unis et au Royaume-Uni cette semaine-là.

En Lituanie et Roumanie, elle entra dans l'histoire en atteignant la deuxième place, uniquement éclipsé par Say It Right de Furtado, faisant que cette dernière occupe les deux premières places.

Elle fut également numéro un en Bulgarie, Canada, Hong Kong, Lituanie, Malaisie, Pologne, Singapour et Afrique du Sud. Elle atteignit le top-cinq en Albanie, Brésil, Croatie, Danemark, Europe, Irlande, Nouvelle-Zélande, Autriche, Allemagne,Liban, Malte, Taïwan, Turquie, République de Macédoine, Belgique, Norvège, Portugal et Roumanie ainsi que le top-dix en Chine, Finlande, France, Pays-Bas, Italie, Venezuela, Russie, Luxembourg, Maroc, Ukraine et Suisse.

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le 26 février, la vidéo de Give It to Me fut diffusée dans l'émission de MTV Total Request Live. Elle présentait Timbaland, Furtado, et Timberlake jouant la chanson en prélude aux Grammy Award de 2007 mixé selon la longueur d'un enregistrement en studio et incluant des clips issus du Timbaland's Tour Bus. La vidéo fut réalisée par Paul « Coy » Allen et Timbaland. Le même jour, en réponse, Scott Storch diffusa Built Like That, avec Nox.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

CD single en Europe
No Titre Durée
1. Give It to Me (Radio Edit) 3:33
2. Give It to Me (Instrumental) 3:57
Maxi single en Europe et en Australie
No Titre Durée
1. Give It to Me (Radio Edit) 3:33
2. Give It to Me (Instrumental) 3:57
3. Come Around (featuring M.I.A.) 3:57
4. Give It to Me (Video) 3:58

Crédits et personnels[modifier | modifier le code]

Crédits disponible sur Discogs[9] :

Classements et successions[modifier | modifier le code]

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (2007) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[10] 3
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[11] 16
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[12] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[13] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50)[14] 7
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[15] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[16] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (R&B/Hip-Hop Songs)[17] 40
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[18] 3
Drapeau de l’Union européenne Europe (Hot 100)[19] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[20] 6
Drapeau de la France France (SNEP)[21] 7
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Rádiós Top 40)[22] 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single Top 10)[23] 10
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[24] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[25] 8
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[26] 8
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[27] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[28] 4
Drapeau de la République tchèque République tchèque (IFPI)[29] 4
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[30] 1
Drapeau de la Russie Russie (EMI)[31] 5
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI)[32] 23
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[33] 6

Classement annuel[modifier | modifier le code]

Classement (2007) Position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[34] 14
Drapeau de l'Autriche Autriche[35] 19
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[36] 21
Drapeau des États-Unis États-Unis (Radio Songs)[37] 16
Drapeau de la Suisse Suisse[38] 19

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label
États-Unis 6 février 2007 Diffusion radio Blackground Records, Interscope Records
États-Unis 17 mars 2007 CD single, téléchargement digital
Europe
Royaume-Uni 9 avril 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Furtado Interview in Denmark - Interview de Furtado au Danemark YouTube
  2. Nelly Furtado adressed beef with Fergie in Big Boy's Neighborhood (LA Power 106 FM) - Les griefs de Nelly Furtado envers Fergie à Big Boy's Neighborhood
  3. Timbaland vs. Scott Storch BBC 23-02-07 - Timbaland contre Scott Storch
  4. Prince Takes A Swipe At Timberlake - Prince tape sur Timberlake
  5. Timbaland Nabs 50 Cent, Dr. Dre For LP, Starts Timberlake Gossip Frenzy MTV 16-11-06
  6. Timbaland give it to me vibelicious
  7. Jonathan Cohen, Furtado's 'Say It Right' Bests Beyonce On Hot 100, Billboard.com, 15 février 2007.
  8. Jonathan Cohen, Timbaland Soars To No. 1 After Sales Explosion, Billboard.com, 12 avril 2007
  9. http://www.discogs.com/Timbaland-Give-It-To-Me/release/1631033
  10. (de) Musicline.de – Timbaland feat.Nelly & Justin. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 27 mars 2012.
  11. (en) Australian-charts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  12. (de) Austrian-charts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  13. (nl) Ultratop.be – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2012.
  14. Ultratop.be – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2012.
  15. (da) Hitlisten.nu - Danmarks officielle hitlister. Tracklisten. IFPI Danmark et M&I Service. Consulté le 27 mars 2012.
  16. (en) Timbaland - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  17. (en) Timbaland - Chart history – Billboard. Billboard R&B/Hip-Hop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  18. (en) Timbaland - Chart history – Billboard. Billboard Pop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  19. (en) Timbaland - Chart history – Billboard. European Hot 100 Singles. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  20. (fi) Finnishcharts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  21. Lescharts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. SNEP. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  22. (hu) Archívum – Slágerlisták – Mahasz – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 27 mars 2012.
  23. (hu) Archívum – Slágerlisták – Mahasz – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Single (track) Top 10 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 27 mars 2012.
  24. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 27 mars 2012.
  25. (en) Italiancharts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Top Digital Download. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  26. (nl) Dutchcharts.nl – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  27. (en) Charts.org.nz – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  28. (en) Norwegiancharts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  29. (cs) ČNS IFPI. Note : Insérer 200732 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic. Consulté le 27 mars 2012.
  30. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive. Consulté le 27 mars 2012.
  31. (ru) « Основные параметры ротации трека на радиостанциях, работающих в системе », sur Tophit.ru (consulté le 27 mars 2012)
  32. (cs) SNS IFPI. Note : Insérer 200719 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiálna. IFPI Czech Republic. Consulté le 27 mars 2012.
  33. (en) Swisscharts.com – Timbaland feat. Nelly Furtado & Justin Timberlake – Give It To Me. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  34. « http://www.mtv.de/charts/Single_Jahrescharts_2007 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  35. (en) Steffen Hung, « Jahreshitparade 2007 », austriancharts.at,‎ 2007-12-21 (consulté le 2012-02-18)
  36. http://www.billboard.com/#/charts-year-end/hot-100-songs?year=2007&begin=21&order=position
  37. http://www.billboard.com/#/charts-year-end/hot-radio-songs?year=2007&begin=11&order=position
  38. (en) Steffen Hung, « Schweizer Jahreshitparade 2007 », hitparade.ch (consulté le 2012-02-18)

Lien externe[modifier | modifier le code]