SexyBack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SexyBack est une chanson du chanteur de pop américain Justin Timberlake. C'est le 1er single extrait de son second album FutureSex/LoveSounds, sorti le 25 août 2006 en Europe[1]. Produit par Timbaland et son bras droit Danja. Le titre a rencontré d'abord beaucoup de succès dans les discothèques après sa sortie en juillet 2006 aux États-Unis avant de devenir un succès international.

Il existe une version remix du morceau avec les Clipse, disponible sur la version « Deluxe » de l'album ainsi que sur la compilation de Timbaland, Remix & Soundtrack Collection.

Influences[modifier | modifier le code]

Ce morceau pop est fortement influencé par l'environnement house / dance adapté aux passages en boîtes de nuit. Le beat délivré par Timbaland et Danja est souvent considéré comme futuriste pour un son pop et lui-même a déclaré considérer ce morceau comme le Thriller des années 2000. L'une des phrases chantées par Justin Timberlake (en l'occurrence I'm Bringing SexyBack) est devenue très populaire, surtout aux États-Unis puisque des artistes comme Lil'Kim n'ont pas hésité lors des MTV Video Music Awards 2006 de la lancer en plein show.

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip de SexyBack a été tourné dans un immeuble luxueux de Barcelone avec l'actrice espagnole Elena Anaya. Le réalisateur, Michael Haussman, souhaitait au départ la présence d'Eva Green, la James Bond Girl de Casino Royale, mais elle déclina l'invitation. Le clip s'inspire de celui de Take a Bow de Madonna, également réalisé par Michael Haussman. La 1re diffusion de clip de SexyBack a été dans Making the Video sur MTV le 25 juillet 2006. La vidéo a été classée 4e dans le Top 40 Music Videos of the Year de VH1.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement par pays[modifier | modifier le code]

Classement (2006) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[2] 1
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[3] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[4] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[5] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[6] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Songs)[7] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (R&B/Hip-Hop Songs)[8] 11
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Pop Songs)[9] 18
Drapeau de l’Union européenne Europe (Hot 100)[10] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[11] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50)[12] 2
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[13] 12
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[14] 3
Drapeau de la France France (SNEP)[15] 8
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single Top 10)[16] 3
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Dance Top 40)[17] 11
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[18] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[19] 3
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[20] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[21] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Top 40)[22] 5
Drapeau de la République tchèque République tchèque (IFPI)[23] 12
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[24] 1
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI)[25] 4
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[26] 5
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[27] 2

Classement de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (2006) Position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[28] 21
Drapeau de l'Australie Australie[29] 4
Drapeau de l'Autriche Autriche[30] 46
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre)[31] 34
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie)[32] 29
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[33] 9
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[34] 6
Drapeau de l'Irlande Irlande[35] 8
Drapeau de l'Italie Italie[36] 40
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[37] 42
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[38] 9
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[39] 10
Drapeau de la Suède Suède[40] 23
Drapeau de la Suisse Suisse[41] 22

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certifications
Australie (ARIA)[42] Platine
Canada (CRIA)[43] Triple platine
Nouvelle-Zélande (RIANZ)[44] Platine
États-Unis (RIAA)[45] Triple platine

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label
États-Unis 7 juillet 2006[46] CD single, téléchargement digital Jive Records
Europe 25 août 2006[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « SexyBack - EP - Justin Timberlake », sur iTunes (consulté le 27 mars 2012)
  2. (de) Musicline.de – Timberlake,Justin. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 27 mars 2012.
  3. (en) Australian-charts.com – Justin Timberlake – SexyBack. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  4. (de) Austrian-charts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  5. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  6. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. Billboard Pop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  7. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance Club Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  8. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. Billboard R&B/Hip-Hop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  9. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. Billboard Adult Pop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  10. (en) Justin Timberlake - Chart history – Billboard. European Hot 100 Singles. Prometheus Global Media. Consulté le 27 mars 2012.
  11. (nl) Ultratop.be – Justin Timberlake – SexyBack. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2012.
  12. Ultratop.be – Justin Timberlake – SexyBack. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2012.
  13. (da) Danishcharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  14. (fi) Finnishcharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  15. Lescharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. SNEP. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  16. (hu) Archívum – Slágerlisták – Mahasz – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Single (track) Top 10 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 27 mars 2012.
  17. (hu) Archívum – Slágerlisták – Mahasz – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Dance Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 27 mars 2012.
  18. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 27 mars 2012.
  19. (en) Italiancharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Top Digital Download. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  20. (en) Charts.org.nz – Justin Timberlake – SexyBack. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  21. (en) Norwegiancharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  22. http://acharts.us/song/10546
  23. (cs) ČNS IFPI. Note : Insérer 200646 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic. Consulté le 27 mars 2012.
  24. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive. Consulté le 27 mars 2012.
  25. (cs) SNS IFPI. Note : Insérer 200638 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiálna. IFPI Czech Republic. Consulté le 27 mars 2012.
  26. (en) Swedishcharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  27. (en) Swisscharts.com – Justin Timberlake – SexyBack. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2012.
  28. (de) « VIVA Single Jahrescharts 2006 - 2006 », Viva.tv (consulté le 6 mai 2011)
  29. (en) « ARIA Charts - End Of Year Charts - Top 100 Singles 2006 », Australian Recording Industry Association (consulté le 6 mai 2011)
  30. (de) « Jahreshitparade 2006 », Ö3 Austria Top 40. Hung Medien (consulté le 6 mai 2011)
  31. (nl) « Jaaroverzichten 2006 », Ultratop. Hung Medien (consulté le 6 mai 2011)
  32. « Rapports annuels 2006 », Ultratop. Hung Medien (consulté le 6 mai 2011)
  33. (en) « US Billboard Hot 100 Year-End Chart », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 6 mai 2011)
  34. (en) « US Pop 100 Year-End Chart », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 6 mai 2011)
  35. (en) « Best of 2006 », Irish Recorded Music Association (consulté le 6 mai 2011)
  36. (it) « Classifica: charts ufficiale annuale dei brani più scaricati da Internet in Italia », Federation of the Italian Music Industry (consulté le 6 mai 2011)
  37. (nl) « Jaaroverzichten - Single 2006 », Dutch Top 40. Hung Medien (consulté le 6 mai 2011)
  38. (en) « Annual Top 50 Singles Chart 2006 », Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 6 mai 2011)
  39. (en) « UK Year-End Chart 2006 » [PDF], The Official Charts Company (consulté le 6 mai 2011)
  40. (sw) « Årslista Singlar - År 2006 », Sverigetopplistan (consulté le 7 mai 2011)
  41. (de) « Schweizer Jahreshitparade 2006 », Swiss Music Charts. Hung Medien (consulté le 6 mai 2011)
  42. (en) « ARIA Charts - Accreditations - 2006 Singles », Australian Recording Industry Association (consulté le 7 mai 2011)
  43. http://cria.staging.moveable.ca/GPSearchResult.aspx?st=&ica=False&sa=justin timberlake&sl=&smt=0&sat=-1&ssb=Artist
  44. (en) « Latest Gold / Platinum Singles » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Recording Industry Association of New Zealand. Consulté le 2011-06-07
  45. (en) « Gold & Platinum: Searchable Database », Recording Industry Association of America (consulté le 7 mai 2011)
  46. http://www.webcitation.org/5nTHi6hj3

Liens externes[modifier | modifier le code]