François-Xavier Garneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garneau.

François-Xavier Garneau

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

François-Xavier Garneau

Naissance 15 juin 1809
Québec, Bas-Canada
Décès 3 février 1866 (à 56 ans)
Québec
Profession
notaire, fonctionnaire, poète et historien

François-Xavier Garneau (Québec 15 juin 1809 - 3 février 1866[1]) était un historien canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était un autodidacte et ce grâce à sa rencontre avec un éducateur du nom de Joseph-François Perrault. À 16 ans il entre comme clerc dans l'étude d'Archibal Campbell pour obtenir le titre de notaire en 1830. Son histoire du Canada fera de lui le plus influent historien du XIXe siècle dans son pays. Avec ce grand livre, il a voulu, à cette époque, faire mentir le rapport de Lord Durham qui qualifiait le Bas-Canada «de peuple sans histoire et sans littérature». Il est décédé dans la nuit du 2 au 3 février 1866 et repose aujourd'hui au cimetière Notre-Dame-de-Belmont situé dans la Ville de Québec.

Il était influencé par l'abbé Ferland et il a influencé Henri-Raymond Casgrain et Lionel Groulx.

On reconnaît aujourd'hui François-Xavier Garneau comme un notaire, un grand historien, mais aussi comme un poète du XIXe siècle.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

François-Xavier Garneau, monument à Québec
  • L'abeille canadienne, 1833
  • Siège de Québec,en 1759 ; 1836
  • Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à nos jours, 1845
  • Voyage en Angleterre et en France, dans les années 1831, 1832 et 1833 ; 1855
  • Abrégé de l'histoire du Canada depuis sa découverte jusqu'à 1840 ; 1856
  • Additions à l'histoire du Canada, 1864
  • Voyages, 1878

Revues et journaux[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Savard et Paul Wyczienski. « Garneau, François-Xavier », dans Dictionnaire biographique du Canada en ligne, 2000, consulté le 3 octobre, 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Savard. « Garneau, François-Xavier », dans L'Encyclopédie canadienne Historica
  • Berthelot Brunet. « Dossier François-Xavier Garneau », dans L'Encyclopédie de l'Agora, mise à jour le 25 mai, 2006
  • Gilles Gallichan, Kenneth Landry et Denis Saint-Jacques. François-Xavier Garneau, une figure nationale, Québec : Éditions Nota bene, 1998, 39 pages (ISBN 2-921053-96-9)
  • Gérard Bergeron. Lire François-Xavier Garneau, 1809-1866 : historien national, Québec : Institut québécois de recherche sur la culture, 1994, 244 pages
  • François-Xavier Garneau. Voyage en Angleterre et en France dans les années 1831, 1832 et 1833, Ottawa, Éditions de l'Université d'Ottawa, 1968, 379 p. Collection «Présence». (édition critique de Paul Wyczynski)
  • Paul Wyczynski. François-Xavier Garneau : aspects littéraires de son œuvre, Ottawa : Éditions de l'Université d'Ottawa, 1966, 207 pages
  • Pierre Savard et Paul Wyczynski. « Garneau, François-Xavier », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. IX, Sainte-Foy : Les Presses de l'Université Laval; Toronto, University of Toronto Press, p. 327-336
  • Gustave Lanctot. Garneau, historien national, Montréal : Fides, 1946, 205 pages
  • Abbé Georges Robitaille. Études sur Garneau : critique historique, Montréal : Librairie d'Action canadienne-française ltée, 1929, 253 pages
  • Abbé Henri-Raymond Casgrain. F.-X. Garneau et Francis Parkman, Montréal : Librairie Beauchemin, limitée, 1926, 123 pages
  • Abbé Henri-Raymond Casgrain. De Gaspé et Garneau, Montréal : Librairie Beauchemin, limitée, 1924, 123 pages
  • Gustave Lanctot. François Xavier Garneau, Toronto : Ryerson, 1923, 197 pages
  • Abbé Henri-Raymond Casgrain. F.X. Garneau et Francis Parkman, Montréal : Librairie Beauchemin, limitée, 1912, 139 pages
  • Abbé Henri-Raymond Casgrain. Biographie de F.X. Garneau, Montréal : Beauchemin & Valois, libraires-imprimeurs, 1886, 115 pages
  • Pierre-Joseph-Olivier Chauveau. François-Xavier Garneau : sa vie et ses œuvres, Montréal : Beauchemin & Valois, libraires-imprimeurs, 1883
  • Abbé Henri-Raymond Casgrain. F.X. Garneau, Québec : J.N. Duquet, éditeur, 1866, 135 pages
  • François-Xavier Garneau. Voyage en Angleterre et en France, dans les années 1831, 1832 et 1833, Québec : des presses-à-vapeur d'Augustin Coté & cie, 1855.

Hommages[modifier | modifier le code]