Le Journal de Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Journal de Québec
Image illustrative de l'article Le Journal de Québec

Pays Drapeau du Canada Canada
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 98 165 ex. (2004)
Date de fondation 1967
Ville d’édition Québec

Propriétaire MédiaQMI inc.(Québecor Média)
Rédacteur en chef Sébastien Ménard
ISSN 0839-1106
Site web journaldequebec.com

Le Journal de Québec est un journal quotidien distribué principalement dans les régions de Québec, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, et dans l'est du Québec. Avec Le Soleil, il est l'un des deux journaux quotidiens de la capitale québécoise.

Le Journal de Québec est le plus important quotidien québécois à l'extérieur de Montréal, le plus lu à Québec et dans l'est du Québec. Il propose un site web constamment renouvelé et, depuis décembre 2014, une application mobile unique en son genre et en forte croissante, J5.

Description[modifier | modifier le code]

La version papier du Journal de Québec présente la plupart du temps des titres à caractère sensationnaliste.

Son format tabloïd fait en sorte qu'on le retrouve dans presque tous les restaurants de la ville, bien que la plupart offrent aussi d'autres journaux.

Au cours des dernières années, Le Journal de Québec s'est tourné davantage vers le journalisme d'enquête et la couverture de la politique provinciale, en plus d'offrir la plus importante section d'opinions et de débats dans son marché. Il n'a toutefois pas délaissé la couverture des sports, des arts et spectacles, de l'actualité municipale et des faits divers qui ont fait sa renommée.

En plus de son édition régulière, Le Journal de Québec est accompagné de nombreux cahiers et suppléments : les cahiers Mardi Québec, Vendredi Québec et Dimanche Québec, de même que CASA et le cahier Weekend.

Le Journal de Québec s'est enrichi ces dernières années de nombreux journalistes spécialisés et chroniqueurs de renom.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé par Pierre Péladeau, Le Journal de Québec paraît pour la première fois le . D'abord imprimé à Montréal, au Journal de Montréal, le journal s'installe définitivement dans le quartier de Vanier, où il ouvre des bureaux et une imprimerie, en 1972.

Lockout[modifier | modifier le code]

Un lockout contre le Syndicat canadien de la fonction publique a été déclenché le 22 avril 2007 et a pris fin en août 2008. Les grévistes ont créé leur propre quotidien gratuit, Média Matin Québec[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les lockoutés du Journal de Québec lancent un quotidien gratuit dans la Capitale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]