David de la Fuente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De la Fuente.
David de la Fuente
Image illustrative de l'article David de la Fuente
David de la Fuente, 8e étape du Tour de France 2007.
Informations
Nom David de la Fuente
Date de naissance 4 mai 1981 (33 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipe actuelle Torku Şekerspor
Équipes professionnelles
2003
2004-2008
2009
2010
2011
2012
2013-2014
2015-
Vini Caldirola
Saunier Duval
Fuji-Servetto
Astana
Geox-TMC
Caja Rural
Torku Şekerspor
Efapel-Glassdrive
Principales victoires
1 classement annexe de grand tour
Jersey red number.svg Prix de la combativité du Tour de France 2006

David de la Fuente (né le 4 mai 1981 à Reinosa) est un coureur cycliste sur route professionnel espagnol, membre de l'équipe Torku Şekerspor.

Biographie[modifier | modifier le code]

David de la Fuente commence sa carrière professionnelle en 2003, dans l'équipe Vini Caldirola.

Il est l'une des révélations du Tour de France 2006, au cours duquel il a été élu coureur le plus combatif. Il a notamment porté pendant environ une semaine le maillot à pois de meilleur grimpeur, classement duquel il termine finalement troisième après avoir cumulé près de 500 km d'échappées dans l'étape d'Esch-sur-Alzette, celle de l'Alpe d'Huez et surtout lors de l'étape Tarbes Val d'Aran-Pla de Beret, composée de 5 cols, où il fut en tête du premier col (le Tourmalet) jusqu'à l'ascension finale, en passant trois cols en tête dont le Portillon en solo après avoir également passé le premier le sommet de Peyresourde. David de la Fuente a également participé au Tour d'Espagne 2006 où il se fit remarquer lors d'une échappée lors de la 3e étape.

Après cinq ans passés au sein de l'équipe Saunier-Duval (puis Fuji-Servetto), il s'engage à partir de la saison 2010 avec l'équipe Astana. Il participe au Tour de France en étant coéquipier d'Alberto Contador, vainqueur de l'épreuve.

En 2011, il retrouve l'encadrement de l'équipe Saunier Duval au sein de Geox-TMC. Une chute lors de la Klasika Primavera en avril lui cause une fracture de l'omoplate et l'empêche de participer au Tour d'Italie[1]. Lors du Tour d'Espagne, il est l'un des équipiers de Juan José Cobo, qui s'impose au classement général.

L'équipe Geox-TMC disparait en fin d'année. David de la Fuente court en 2012 pour l'équipe Caja Rural. Il prend la deuxième place du classement de la montagne du Tour d'Espagne. Caja Rural ne renouvelle pas son contrat en fin d'année et il est ainsi sans équipe en début d'année 2013[2]. Il est recruté par l'équipe continentale turque Torku Şekerspor au cours du mois de janvier[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

David de la Fuente (arrivé 3e) lors de la montée du col de la Colombière de la 7e étape du Tour de France 2007
  • 2008 : retrait de la course avec toute l'équipe Saunier-Duval
  • 2010 : 110e

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

7 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fracture de l’omoplate pour De la Fuente », sur velochrono.fr,‎ 12 avril 2011 (consulté le 14 juillet 2011)
  2. (en) « De la Fuente without team for 2013, facing possible retirement », sur cyclingnews.com,‎ 27 décembre 2012 (consulté le 19 février 2013)
  3. « Direction la Turquie pour David De La Fuente », sur cyclismactu.net,‎ 30 janvier 2013 (consulté le 19 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :