Braquage de la banque de Tiflis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La place Erivan dans les années 1870 (aujourd'hui appelée place de la Liberté), lieu du braquage.

Un braquage de la banque de Tiflis survient le 26 juin 1907 dans la ville géorgienne de Tiflis (aujourd'hui Tbilissi, capitale de la Géorgie). Une diligence de la banque est braquée par les Bolcheviks pour financer leurs activités révolutionnaires. Les braqueurs s'échappent avec 341 000 roubles.

L'attaque est orchestrée par des personnalités bolcheviks incluant Lénine, Joseph Staline (qui a peut-être également directement participé au braquage), Maxime Litvinov, Leonid Krassine et Alexandre Bogdanov, et effectuée par un groupe de révolutionnaires géorgiens menés par Kamo, compagnon et allié de Staline. Elle tue quarante personnes et en blesse cinquante autres selon les archives officielles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Roman Brackman, The Secret File of Joseph Stalin: a Hidden Life, Portland, Oregon, Psychology Press,‎ 2000 (ISBN 978-0-7146-5050-0, lire en ligne)
  • (en) Anna Geifman, Thou Shalt Kill: Revolutionary Terrorism in Russia, 1894–1917, Princeton, New Jersey, Princeton University Press,‎ 1993 (ISBN 978-0-691-08778-8, lire en ligne)
  • (en) Stephen F. Jones, Socialism in Georgian Colors: The European Road to Social Democracy, 1883–1917, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press,‎ 2005 (ISBN 978-0-674-01902-7, lire en ligne)
  • (en) Simon Sebag Montefiore, Young Stalin, New York City, New York, Random House, Inc,‎ 2008 (ISBN 978-1-4000-9613-8, lire en ligne)