Tower of Power

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Power.

Tower of Power est un groupe funk de Oakland Californie créé dans les années 1970 et encore en activité, renommé pour sa section cuivre et ses lignes de basses qui ont influencé les plus grands.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1960, le saxophoniste ténor Emilio Castillo, alors âgé de 17 ans, quitte Détroit pour Fremont, en Californie. Il y crée un groupe nommé The Gotham City Crime Fighters qui évolue dans le Motown, spécialisé dans la musique Soul. En 1968, Castillo joue avec le saxophone baryton Stephen "Doc" Kupka (ou The Funky Doctor) et le trompettiste Mic Gillette, déménage vers Oakland, et commence à composer. Ils renomment le groupe Tower of Power et commencent à jouer fréquemment dans la région de la baie de San Francisco.

En 1970, Tower of Power (qui inclut alors le trompettiste Greg Adams) signe un contrat avec le promoteur Bill Graham chez San Francisco Records et sort rapidement son premier album, East Bay Grease. Le groupe change de maison de disques pour Warner Bros. Records, et en 1972 sort Bump City en en 1973 l'album éponyme du groupe. Tous deux sont de fantastiques succès et Tower of Power contient probablement leur plus grand succès, What is Hip?. Sur certains de leurs albums du milieu des années 1970, comme par exemple Urban Renewal (1974), le groupe opte pour une sonorité plus funk, tout en continuant à enregistrer des ballades. Après que le chanteur Lenny Williams soit parti, la grande période de succès commerciaux du groupe s'achève. À la fin des années 1970, ils ajoutent des sonorités discos à leur musique.

Tower of Power est resté actif depuis leurs débuts, et continue encore de tourner. Les changements de membre font partie de l'histoire du groupe : au moins 60 musiciens ont fait partie du groupe, tourné avec eux ou participé à l'enregistrement d'albums. Parmi eux, on peut citer Lenny Pickett le directeur musical de Saturday Night Live, David Garibaldi le batteur actuel du groupe, le trompettiste Rick Waychesko, le bassiste Rocco Prestia, le saxophoniste Richard Elliot ou le bassiste et membre fondateur de la compagnie BALCO Victor Conte dont le cousin Bruce Conte a aussi joué de la guitare dans le groupe.

Tower of Power a sorti 16 albums studio jusqu'à aujourd'hui (les compilations et albums live ne sont pas pris en compte), le dernier album Oakland Zone étant sorti en 2003. Par ailleurs, la section cuivre du groupe est devenue très réputée et a participé à l'enregistrement d'un grand nombre d'albums pour d'autres artistes comme Carlos Santana, Elton John, Ray Charles, Rod Stewart ou Aerosmith[1]. La chanson So Very Hard To Go fait partie de la bande originale du film La Cité de Dieu.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Discographie de la section cuivre

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]