Biostase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La biostase ou animation suspendue est un état assimilable à l'hibernation qui est aussi appelé « arrêt réversible de la vie ».

Définition du concept[modifier | modifier le code]

Curieusement, notre faculté de placer des gens en biostase avec les techniques actuelles dépend entièrement de la capacité des techniques futures à inverser le processus. La procédure comprend deux parties et nous n’avons besoin d’en maîtriser qu’une seule sauf que, si nous parions sur la mauvaise méthode, les endormis ne pourront jamais être réveillés.

Les progrès dans ce domaine sont on ne peut plus sérieux mais également vitaux à beaucoup d'applications pratiques dans le domaine médical, d'hygiène corporelle et mentale, d'exploration spatiale, de gestion de catastrophes majeures ou tout simplement de préservation de la survie des fonctions vitales.

Il existe déjà des techniques brèves ou partielles qui ont une réversibilité quasi-automatique et naturelle.

Techniques actuelles[modifier | modifier le code]

Réalité[modifier | modifier le code]

Cryogénisation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : cryonie.

La biostase par cryogénisation fonctionne actuellement sur des organismes simples tels les spermatozoïdes.

Diminution des fonctions vitales[modifier | modifier le code]

La biostase par mise en stase ou hibernation contrôlée a été accidentellement observée à plusieurs reprises dans des accidents[1] ou par des gourous tenant de techniques de méthodes de parapsychologie, mais n'a pas encore officiellement pu être complètement reproduite en laboratoire. Certaines techniques médicales l'utilisent partiellement afin de diminuer les réponses vitales des patients et ainsi limiter les dégâts lors de traitements médicaux[2].
Cependant, vu que ce phénomène est très courant dans le règne animal jusque chez les mammifères, sous forme d'hibernation, cette piste reste très prometteuse[3].

La voie chimique[modifier | modifier le code]

Que cela soit par une forme d'anesthésique qui diminue toutes les fonctions vitales ou par remplacement partiel ou total du sang, il existe de nombreuses méthodes éprouvées mais avec encore un haut taux d'échec. La majorité de ces méthodes n'a encore été utilisée que sur les animaux[4].

Science-fiction[modifier | modifier le code]

Notions théoriques[modifier | modifier le code]

La cryogénisation et la biostasie sont des thèmes récurrents dans ce domaine. La cryogénisation modifie l'état biologique du corps, alors que la biostasie a pour principe d'empêcher tout changement au niveau atomique, sans qu'il y ait de processus de réveil ou de remise en route.

Une des notions clef de la science-fiction est l'état de stase absolu, possiblement auto-entretenu, et par lequel une personne ou objet serait indéfiniment protégé. En théorie, un être ou un objet plongé en stase reprend instantanément toutes ses propriétés lorsqu'il en sort — la stase est une sorte de suspension du temps.

Nexialisme[modifier | modifier le code]

Le nexialisme est un concept de science-fiction, apparenté à la notion d'Interdisciplinarité.

Dans cette optique, on ne pourra créer des modules de biostase que par la maîtrise de plusieurs sciences. En effet, l'obstacle reconnu actuellement comme le plus important est la maîtrise d'un nombre suffisant de paramètres. Le problème principal est que ces paramètres sont répartis dans plusieurs disciplines très distinctes : médecine, biologie animale et humaine, chimie organique, physique, mécanique des fluides, techniques de réfrigérations, neurobiologie et informatique. Nous avons probablement tous les éléments de connaissance pour aboutir mais pas les personnes capables de les rassembler et de coordonner la recherche[5],[6].

Actuellement, seule la parapsychologie semble à même de rassembler tant de variétés mais en rajoutant une dimension mystique qui risque fort d'amener à une impasse même si la profondeur de réflexion et de rigueur scientifique qui y est parfois déployée peut être surprenante avec une prise en compte des effets sur l'état psychologique et la conscience des personnes mises en stase[7].

Œuvres mettant en scène des cabines de biostase[modifier | modifier le code]

Par ordre chronologique de publication (roman) ou de sortie (film)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un japonais survit 24 jours sans boire ni manger », sur news.bbc.co.uk
  2. Doctors claim suspended animation success
  3. New Hibernation Technique Might Work on Humans
  4. http://www.wired.com/wired/archive/14.07/posts.html?pg=4 Stuck pig
  5. Cryonics
  6. Introduction à l’étude de l’adaptation à la mort fonctionnelle, Hubert Larcher, Thèse de doctorat en médecine, Paris, 13 juillet 1951.
  7. Anthropodynamique des péhnomènes paranormaux par Hubert Larcher

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]