Erle Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cox.

Erle Cox

Autres noms Erle Harold Cox
Activités Romancier
Naissance 15 août 1873
Emerald Hill, Victoria (en),
Drapeau de l'Australie Australie
Décès 20 novembre 1950 (à 77 ans)
Melbourne, Victoria,
Drapeau de l'Australie Australie
Langue d'écriture Anglais australien
Genres Science-fiction, fantastique

Œuvres principales

Erle Cox, né le 15 août 1873 à Emerald Hill, Victoria (en) en Australie et mort le 20 novembre 1950 (à 77 ans) à Melbourne, est un journaliste et un romancier australien de science-fiction et de fantastique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Erle Cox est le deuxième enfant de Ross Cox qui a émigré, depuis Dublin, pendant la ruée vers l'or australienne dans les années 1850.

Il a étudié à la Castlemaine Grammar School et à la Melbourne Grammar School.

Il se marie en décembre 1901.

Il fait paraître des fictions dans divers journaux dès 1908, donnant pour l'essentiel des textes fantastiques et de science-fiction.

En 1921, Cox rejoint l'équipe éditoriale du journal australien The Argus en tant que, notamment, critique littéraire et cinématographique.

En 1946, il travaille au journal The Age.

Il meurt en 1950, à l'âge de 77 ans, des suites d'une longue et douloureuse maladie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La Sphère d'or[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Sphère d'or.

Publié sous le titre Out of the Silence, le roman La Sphère d'or (1925), est l'œuvre la plus connue de Cox et a été publiée dès 1929 dans la collection Le Masque au no 29.

L'ouvrage a fortement influencé René Barjavel pour l'écriture de son roman La Nuit des temps (1968).

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Fools Harvest est publié dans The Argus en 1938 et ultérieurement en volume (1947). C'est un récit d'anticipation sur une invasion nippone de l'Australie. Le roman adhère à la vogue raciste du Péril jaune.
  • The Missing Angel, le troisième et dernier livre de Cox, est publié en 1947. Il s'agit d'un roman fantastique et humoristique où le héros tente de tromper le Diable.

Voir The Missing Angel sur le Projet Gutenberg Australia

Liens externes[modifier | modifier le code]