Opto-électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'opto-électronique est à la fois une branche de l'électronique et de la photonique. Elle concerne l'étude des composants électroniques qui émettent ou interagissent avec la lumière. A savoir: un senseur optique qui capte l'information, une carte électronique qui traite selon un logiciel déterminé les émissions dudit senseur et un relais qui produit les effets attendus.

Elle concerne également la conception des vecteurs optiques qui transmettent l'information, via une optique intégrée. L'opto-électronique a pris son essor dans les télécommunications par fibre optique. Son avenir est sans doute plus considérable. Il passe par l'enseignement et la diffusion des nouvelles technologies optoélectroniques.

Quelques composants opto-électroniques
Quelques applications de l'opto-électronique

Remarque[modifier | modifier le code]

Le terme « électro-optique » est parfois utilisé à tort comme synonyme. En français, le terme « électro-optique » n'est pas utilisé comme substantif (tel que l'anglais electro-optics) mais uniquement comme un adjectif (electro-optical en anglais). L'adjectif « électro-optique » caractérise des interactions entre la lumière et un champ électrique, via la modification des propriétés optiques, on parle ainsi de « cristal électro-optique », d'« effet électro-optique » comme l'effet Pockels par exemple.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ces composants sont souvent utilisés lorsqu'une isolation galvanique entre les deux parties (entrée et sortie) d'un système est requise. Par exemple lorsqu'un circuit de faible puissance contrôle un système de forte puissance.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interrupteurs optiques, p. 11-13.
  2. Cahiers du cinéma, n°hors-série, avril 2000, p. 32.

Articles connexes[modifier | modifier le code]