Bell 47

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bell 47
Image illustrative de l'article Bell 47
Un Bell 47G

Rôle Hélicoptère léger multirôle
Constructeur Bell Helicopter
Premier vol
Mise en service 8 mars 1946
Date de retrait Toujours en service
Nombre construit 5 600
Équipage
1 ou 2 pilotes
Motorisation
Moteur 1× Lycoming TVO-435-F1A
Nombre 1
Type moteur à pistons
Puissance unitaire 280 ch
Nombre de pales 2 pales
Dimensions
Image illustrative de l'article Bell 47
Diamètre du rotor 11,32 m
Longueur 9,63 m
Hauteur 2,83 m
Masses
À vide 858 kg
Charge utile 482 kg
Maximale 1 340 kg
Performances
Vitesse de croisière 135 km/h
Vitesse maximale 169 km/h
Plafond 3 200 m
Vitesse ascensionnelle 262,2 m/min
Distance franchissable 395 km

Le Bell 47 était un hélicoptère conçu par Bell Helicopter.

Conception[modifier | modifier le code]

En 1943, Arthur Young rejoignit Bell pour y développer et produire un hélicoptère issu de ses propres recherches, le model 30. Ce modèle encore rustique mais viable, ne fut produit qu'en deux exemplaires et procura à Bell les compétences nécessaires. Le model 47 de Bell effectua son premier vol le , il fut le premier hélicoptère produit en grande série pour les forces armées et les utilisateurs civils, et aussi le premier à recevoir un certificat de navigabilité civil aux États-Unis.

L'United States Army Air Forces passa commande en 1947, d'un lot de YR-13 qui deviendront H-13. Certains appareils furent aussi utilisés par l'US Navy sous la désignation HTL-1. L'US Army ne resta pas en reste puisqu'elle utilisa un grand nombre d'appareils dans des missions de liaison, d'observation et d'entraînement. Le Bell 47 fut par ailleurs utilisé au combat pendant la guerre de Corée entre 1950 et 1953 comme appareil d'évacuation sanitaire.

L'aviation légère de l'armée de terre française a utilisé plusieurs dizaines de ces hélicoptères, en particulier lors du conflit algérien où certains furent équipés de missiles SS11. D'autres ont été mis en œuvre par la Marine Nationale.

L'appareil fut construit dans un grand nombre de versions et de sous-versions dont la plus aboutie fut la version Bell 47 G. L'appareil fut produit par Bell jusqu'en 1974 et continua à être produit sous licence dans de nombreux autres pays. Le premier Agusta-Bell 47 produit en Italie vola pour la première fois en 1954, il fut aussi produit au Japon par Kawasaki et en Grande-Bretagne par Westland Helicopters qui en construisit 231 exemplaires rebaptisés Sioux et utilisés par l'Army Air Corps.

Bell 47

L'appareil fut produit à près de 6 000 exemplaires à travers le monde. Il est toujours utilisé par plusieurs pays mais le nombre d'appareils en service ne cesse de diminuer. En 1998, l'appareil équipait toujours les forces armés, de Colombie, de Grèce, d'Indonésie, d'Italie, du Lesotho, de Libye, de Malaisie de Malte, de Nouvelle-Zélande, du Pakistan, du Pérou, de Taïwan, de Tanzanie, de Turquie, d'Uruguay et de Zambie.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pierre Gaillard, Avions et hélicoptères militaires d'aujourd'hui, éditions Larivière, coll. « DOCAVIA »,‎ 1999, 304 p. (ISBN 2-907051-24-5)
  • John Batchelor (trad. Jean-Pierre Dauliac), L'Univers des avions : 1945 à nos jours [« The Complete Encyclopedia of Flight 1945 - 2005 »], Gründ,‎ mars 2007, 317 p. (ISBN 978-2-7000-1642-0)
  • Jean Boulet, Histoire de l'hélicoptère - racontée par ses pionniers, 1907-1956, éditions France Empire,‎ 1991 (réedition), 264 p. (ISBN 2704806764)

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]