Alex Thomson (directeur de la photographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomson.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le directeur de la photographie anglais. Pour le skipper gallois (né en 1974), voir Alex Thomson.

Alexander « Alex » Thomson, né le 12 janvier 1929 à Londres (Angleterre), mort le 14 juin 2007 à Chertsey (Surrey, Angleterre), est un directeur de la photographie anglais.

Membre de la BSC, il en est le président de 1980 à 1982.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alex Thomson débute au cinéma sur deux films britanniques sortis en 1947, l'un comme clapman, l'autre comme deuxième assistant opérateur. Il exerce cette dernière fonction notamment sur Moulin rouge (1952) de John Huston et sur Richard III (1955) de Laurence Olivier. Puis il est premier assistant opérateur sur deux films sortis en 1957 et 1960, avant d'être cadreur sur dix-neuf films, de 1961 à 1967, dont plusieurs où il assiste le chef opérateur Nicolas Roeg — ex. : Le Forum en folie de Richard Lester et Fahrenheit 451 de François Truffaut (son unique film britannique), tous deux sortis en 1966 —.

Alex Thomson devient lui-même chef opérateur à l'occasion d’Ervinka (en), film israélien d'Ephraim Kishon (avec Chaim Topol dans le rôle-titre), sorti en 1967. À ce titre, son nom figure au générique de quarante-neuf films en tout, les deux derniers — des courts métrages — sortis respectivement en 2003 et 2004. Outre des films britanniques, majoritaires, il contribue aussi à des films américains (ex. : L'Année du dragon de Michael Cimino en 1985, avec Mickey Rourke), voire à des coproductions (ex. : Alien 3 en 1992, film américano-britannique de David Fincher, avec Sigourney Weaver), et occasionnellement, travaille en seconde équipe ou dirige des prises de vues additionnelles.

Comme directeur de la photographie, il collabore également avec les réalisateurs John Boorman (Excalibur en 1981, avec Nigel Terry) et Kenneth Branagh (ex. : Hamlet en 1996, avec le réalisateur dans le rôle-titre), entre autres. Notons aussi qu'il retrouve Nicolas Roeg, passé à la réalisation (ex. : Track 29 en 1988, avec Theresa Russell).

Pour la télévision, Alex Thomson est chef opérateur sur une série (un épisode, diffusé en 1980) et trois téléfilms (le premier diffusé en 1972, les deux suivants en 1981).

Parmi les distinctions qu'il reçoit durant sa carrière, mentionnons une nomination à l'Oscar de la meilleure photographie (en 1982, pour Excalibur pré-cité).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Comme clapman[modifier | modifier le code]

Comme deuxième assistant opérateur[modifier | modifier le code]

Comme premier assistant opérateur[modifier | modifier le code]

Comme cadreur[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Photographie de seconde équipe[modifier | modifier le code]

Prises de vues additionnelles[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Distinctions (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]