Abdullah ibn Rawaha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abd Allah ibn Rawaha (arabe : عبد الله بن رواحة بن ثعلبة الأنصاري الخزرجي) était un compagnon du prophète de l'islam Mahomet. Originaire de la tribu Banu Khazraj, il fut parmi les douze représentants chargés de veiller à l'application des articles du serment d'al-'Aqaba et participa à la bataille de Badr[1].
Il fut aussi l'un des trois poètes qui défendaient la cause de l'islam face aux arabes qui n'avaient pas encore embrassé la nouvelle religion et surveillait attentivement Abd-Allah ibn Ubayy car il le soupçonnait de comploter contre Mahomet[2]. En 629, il mourut Chahid (martyr) lors de la bataille de Mu'ta, la 8e année de l'hégire.

Sa poésie[modifier | modifier le code]

Lorsque Zayd ibn Harithah et Ja'far ibn Abi Talib furent tués lors de la bataille de Mu'ta, il se mit à réciter les vers suivants:

J’ai juré, ô mon âme, d’être présent au combat ;
Pourquoi donc vois-je ta répugnance à aller au Paradis ?
Si tu n’es pas tuée, ô mon âme, tu mourras quand même ;
Je sens l’odeur de la mort qui m’entoure ;
Ce à quoi tu aspires, tu l’auras, si tu marches sur leur pas (il s’agit de Zayd et Ja'far) tu seras bien guidée[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Safiyyu ar-Rahman al-Mubarakfuri, Muhammad l’ultime joyau de la prophétie Éditions Maison d’Ennour (2002) (en) (ISBN 978-2-910891-44-2). Titre original : ar-Rahiq al-Makhtum (Le Nectar Cacheté) p. 220.
  2. (en) Biographie de ABD-ALLAH-IBN-RAWAAHAH, URL accessed 2009-09-30

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les compagnons du prophète: des diamants humains : à propos de certains compagnons du prophète Mahomet, Figures musulmanes, Frédéric Brabant, Albouraq, 2004, (ISBN 978-2-84161-220-8), 257 pages.
  • (ar) Assad Al-Ghaba fi Mâ'rifati As-Sahaba, Al-Asqalani.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]