Michael Swanwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Swanwick

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Swanwick en 2009

Activités Romancier, nouvelliste
Naissance 18 novembre 1950 (64 ans)
Schenectady, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction
Distinctions Prix Hugo
Prix Nebula
Prix Locus
Prix World Fantasy
Prix Theodore Sturgeon

Œuvres principales

Michael Swanwick, né le 18 novembre 1950 à Schenectady, dans l'État de New York, est un écrivain américain de science-fiction. Résidant à Philadelphie, Pennsylvanie, il commence à publier au début des années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Si Stations des profondeurs a remporté le prix Nebula du meilleur roman, c'est surtout pour ses œuvres plus courtes que Swanwick sera récompensé par la critique. On pourra citer Le Bord du monde récompensé par le prix Theodore Sturgeon en 1989, Radio waves qui remporte le prix World Fantasy du meilleur roman court en 1996, et ses cinq prix Hugo pour Le Pouls brutal de la machine (1999), Scherzo avec tyrannosaure (2000), Tout sauf un chien (2002), Vie lente (2003) et Legions in Time (2004).

Il a également coécrit un certain nombre de nouvelles avec d'autres auteurs tels William Gibson (Duel aérien), Gardner R. Dozois (Les Dieux de Mars, Temps de neige) ou Jack Dann (Les Dieux de Mars, En tournée).

Swanwick a également publié sur la science-fiction elle-même. Ses deux essais The User's Guide to the Postmoderns (1986) et In the Tradition… (1994) se penchent respectivement sur la situation de la science-fiction et de la fantasy.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]