Delta-v

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Delta-v (\Delta-v) est en astronautique une mesure de changement (Delta ou Δ) de vitesse (\overrightarrow{v}) d'un engin spatial (satellite artificiel, véhicule spatial, sonde spatiale, fusée) ; il est exprimé en distance parcourue par unité de temps (mètre par seconde). Le delta-v est calculé en soustrayant deux vitesses :

 \Delta-v = {|\overrightarrow v_2 - \overrightarrow v_1}| ,

\overrightarrow{v_1} représente la vitesse avant le changement et \overrightarrow{v_2} la vitesse après le changement. Le delta-v est une quantité scalaire : les changements de direction sans changement de vitesse accroissent sa valeur.

En astronautique le delta-v est utilisé pour estimer la quantité de propergol qui est nécessaire pour accomplir une manœuvre, un changement de trajectoire, pour atteindre une destination éloignée.

Quelques Delta-v remarquables[modifier | modifier le code]

Principaux delta-v applicables aux déplacements vers les orbites terrestre, lunaire et martienne

Vitesse de libération d'un corps céleste[modifier | modifier le code]

La vitesse de libération d'un corps quittant la surface de la Terre, dite aussi deuxième vitesse cosmique, nécessite un delta-v de 11,2 kilomètres par seconde (soit environ 40 000 km/h) par rapport à un repère inertiel géocentrique. Par comparaison, celle de Jupiter est 59,5 km/s. La sonde Luna 1 fut, en 1959, le premier objet construit par l'homme à atteindre la vitesse de libération terrestre lors de son trajet en direction de la Lune.

Vitesse de libération d'un véhicule spatial ...
Position Pour échapper à \Delta-v[1]     Position Pour échapper à \Delta-v[1]
À la surface du Soleil, L'attraction du Soleil 617,5 km/s
À la surface de Mercure L'attraction de Mercure 4,3 km/s À la surface de Mercure L'attraction du Soleil 67,7 km/s
À la surface de Vénus L'attraction de Vénus 10,3 km/s À la surface de Vénus L'attraction du Soleil 49,5 km/s
À la surface de la Terre L'attraction de la Terre 11,2 km/s À la surface de la Terre ou de la Lune L'attraction du Soleil 42,1 km/s
À la surface de la Lune l'attraction de la Lune 2,4 km/s À la surface de la Lune L'attraction de la Terre 1,4 km/s
À la surface de Mars L'attraction de Mars 5,0 km/s À la surface de Mars L'attraction du Soleil 34,1 km/s
À la surface de Jupiter L'attraction de Jupiter 59,5 km/s À la surface de Jupiter L'attraction du Soleil 18,5 km/s
À la surface de Saturne L'attraction de Saturne 35,6 km/s À la surface de Saturne L'attraction du Soleil 13,6 km/s
À la surface d'Uranus L'attraction d'Uranus 21,2 km/s À la surface d'Uranus L'attraction du Soleil 9,6 km/s
À la surface de Neptune L'attraction de Neptune 23,6 km/s À la surface de Neptune L'attraction du Soleil 7,7 km/s
Dans le système solaire  L'attraction de la Voie Lactée   ~ 1000 km/s

Manœuvres en orbite[modifier | modifier le code]

Manœuvres en orbite d'un satellite
Type de manœuvre Altitude de l'orbite [km] Delta-v normal
par an [m/s]
Delta-v maximum
par an [m/s]
Maintien de la position 50 – 55
Maintien de l'orbite (résistance de l'atmosphère) 400 − 500 < 25 < 100
Maintien de l'orbite (résistance de l'atmosphère) 500 – 600 < 5 < 25
Maintien de l'orbite (résistance de l'atmosphère) > 600 < 7,5
Maintien de l'orientation 2 – 6

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens et documents externes[modifier | modifier le code]

Notes et références de l'article[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Solar System Data », Georgia State University (consulté le 2007-01-21).