Astéroïde de type S

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(433) Éros, un exemple d'astéroïde de type S.

Les astéroïdes de type S sont principalement composés de silice. Environ 17 % des astéroïdes sont de ce type ; ils constituent donc le deuxième type d'astéroïdes le plus important, après les astéroïdes de type C.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les astéroïdes de type S sont peu brillants, avec un albédo de 0,10 à 0,22, et sont principalement constitués de silicates de fer et de magnésium. Ils sont dominants dans la partie interne de la Ceinture d'astéroïdes à moins de 2,2 UA, communs dans la partie centrale de la Ceinture jusqu'à environ UA, et plus rares au-delà.

Les plus grands objets de cette catégorie sont, par taille décroissante, (15) Eunomie, (3) Juno, (29) Amphitrite, (532) Herculina, (7) Iris, etc. Ils sont visibles avec des jumelles de 10x50 dans la plupart des oppositions ; le plus brillant, (7) Iris, peut atteindre la magnitude +7,0, ce qui en fait l’astéroïde le plus lumineux après (4) Vesta.

Classification[modifier | modifier le code]

Le groupe S se divise comme suit : type A | type K | type L | type Q | type R.

Voir aussi[modifier | modifier le code]