Équipe cycliste Astana-Würth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astana (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Cette équipe ne doit pas être confondue avec l'équipe cycliste Astana et sa réserve l'équipe cycliste Astana Continental.
Astana-Würth
{{#if:
Image illustrative de l'article Équipe cycliste Astana-Würth
Informations
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Création 2004
Disparition 2006
Encadrement
Manager général Pablo Anton
Manager sportif Manuel Saiz (2004-06/2006)
Neil Stephens (Fin 2006)
Directeur sportif Marino Lejarreta
Directeur sportif Herminio Díaz Zabala
Directeur sportif Juan Gonzalez Bengochea (2005-2006)
Directeur sportif Alberto Leanizbarrutia (2005-2006)
Ancien(s) nom(s)
2004
01.2005-05.2006[1]
05.2006-06.2006[2]
06.2006-07.2006[3]
07.2006-12.2006[4]
Liberty Seguros
Liberty Seguros-Würth[1]
Würth[2]
Astana-Würth[3]
Astana[4]

L'Équipe cycliste Astana-Würth (devenue simplement Astana pour la fin de saison 2006) est une ancienne formation cycliste espagnole, correspondant à l'ancienne équipe Once, devenue entre-temps Liberty Seguros en 2004.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe cycliste Once est créée en 1989. Après 15 années marquées par de nombreux succès remportés notamment par Laurent Jalabert, Alex Zülle, Erik Breukink, Johan Bruyneel, Ruiz Cabestany ou Joseba Beloki, l'équipe perd son partenaire, la loterie espagnole ONCE, à la fin de l'année 2003.

Manuel Saiz, manager de l'équipe depuis sa création et propriétaire via la société Active Bay, trouve alors un nouveau partenaire : la compagnie d'assurance Liberty Seguros.

En 2005 l'équipe est éclaboussée par un premier scandale : le 27 octobre alors qu'il vient de remporter le Tour d'Espagne 2005, Roberto Heras est déclaré positif à l'EPO.

Le 24 mai 2006, dans le cadre d'une affaire de dopage la police espagnole arrête plusieurs personnes du monde du cyclisme dont Manolo Saiz le manager général de l'équipe Liberty Seguros. Le lendemain, le sponsor principal, l'assureur américain Liberty, annonce son retrait immédiat de l'équipe alors en plein Tour d'Italie. Le leader de l'équipe, le Kazakh Alexandre Vinokourov, non-impliqué dans l'affaire et désireux de participer au Tour de France, parvient à mobiliser plusieurs entreprises kazakhes qui, sous la forme du consortium Astana (de nom de la capitale du Kazakhstan), co-sponsorisent l'équipe. Celle-ci devient alors en cours de saison Astana-Würth (Würth étant déjà auparavant co-sponsor de Liberty Seguros). L'équipe ne participe pourtant pas au Tour, faute d'un nombre de coureurs suffisants.

La structure Active Bay ne se voyant pas octroyer de licence ProTour pour la saison 2007, une nouvelle structure est créée, de droit suisse, sponsorisée par les mêmes entreprises kazakhes, sous le nom d'Astana.

Équipe Liberty Seguros-Würth en janvier 2006
Maillot de l'équipe Astana-Würth

Principaux coureurs[modifier | modifier le code]

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Classiques

Courses par étapes


Championnats nationaux

Classements UCI par équipes[modifier | modifier le code]

En 2004, Liberty Seguros est classée parmi les Groupes Sportifs I (GSI), la première catégorie des équipes cyclistes professionnelles. Le classement correspondant ci-dessous à cette année est celui de la formation Liberty Seguros en fin de saison[6]. À partir de 2005, l'équipe dispute le ProTour, qui donne lieu en fin de saison à un classement des 20 équipes le composant[7].

Année Classement
2004 12e
2005 5e
2006 10e

Saisons détaillées[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'équipe s'appelait Liberty Seguros-Würth du 1er janvier 2005 au 24 mai 2006
  2. a et b L'équipe s'appelait Würth du 25 mai 2006 au 21 juin 2006
  3. a et b L'équipe s'appelait Astana-Würth du 22 juin 2006 au 3 juillet 2006
  4. a et b L'équipe s'appelait Astana du 4 juillet 2006 au 31 décembre 2006
  5. Roberto Heras, fut dans un premier temps déclassé pour dopage au profit de Denis Menchov, puis récupéra son titre en décembre 2012.
  6. Classements UCI 2007 et archives des années 1995 à 2006 (Site internet officiel de l'UCI).
  7. Résultats et classements du ProTour 2007, et archives des saisons 2005 et 2006 (Site internet officiel de l'UCI ProTour).