Sérgio Paulinho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sérgio Paulinho
Image illustrative de l'article Sérgio Paulinho
Sérgio Paulinho lors du Critérium du Dauphiné 2010
Informations
Nom Paulinho
Prénom Sérgio
Date de naissance 26 mars 1980 (34 ans)
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Équipe actuelle Tinkoff-Saxo
Équipe amateur
1999
2000
2001
Alcobacense-Lubrimos
Vitória Setúbal
Vila do Conde-Guilhabreu
Équipe professionnelle
2002-2003
2004
01.2005-05.2006[n 1]
05.2006-06.2006[n 2]
06.2006-07.2006[n 3]
07.2006-12.2006[n 4]
2007
2008-2009
2010-2011
01.2012-06.2012[n 5]
06.2012-12.2012[n 6]
2013
2014-
ASC-Vila Do Conde
LA-Pecol
Liberty Seguros-Würth
Würth
Astana-Würth
Astana
Discovery Channel
Astana
RadioShack
Saxo Bank
Saxo Bank-Tinkoff Bank
Saxo-Tinkoff
Tinkoff-Saxo
Principales victoires
2 championnats

MaillotPortugal.PNG Champion du Portugal contre-la-montre (2004, 2008)
2 étapes de grands tours
1 étape du Tour d'Espagne (2006)

1 étape du Tour de France (2010)

Sérgio Miguel Moreira Paulinho est un coureur cycliste portugais, né le 26 mars 1980 à Oeiras (Portugal) et passé professionnel en 2000. Il a notamment obtenu la médaille d'argent de la course en ligne des Jeux olympiques d'Athènes en 2004. Il est membre de l'équipe Tinkoff-Saxo. Son père Jacinto Paulinho fut coureur cycliste professionnel dans les années 1980, de même que son frère Claudio qui court également.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2000, Sérgio Paulinho participe aux championnats du monde, à Plouay en France. Il y est 28e du contre-la-montre des moins de 23 ans[1], et 22e de la course en ligne[2]. Il est à nouveau présent aux championnats du monde de 2001 à Lisbonne au Portugal. Il y prend la cinquième place du contre-la-montre des moins de 23 ans[3] et la 23e de la course en ligne de cette catégorie[4]. En 2002, il connait une troisième participation aux championnats du monde espoirs, à Zolder en Belgique. Il obtient la médaille de bronze du contre-la-montre[5] et finit 77e de la course en ligne[6].

En 2004, il termine deuxième de la course en ligne aux Jeux olympiques d'été d'Athènes.

En 2006, il remporte la dixième étape du Tour d'Espagne. En 2010, il rejoint l'équipe américaine RadioShack où il remporte notamment la 10e étape du Tour de France 2010 en devançant au sprint son compagnon d'échappé Vasil Kiryienka. En septembre 2011, il s'engage pour les saisons 2012 et 2013 avec la formation danoise Saxo Bank de Bjarne Riis et aura pour mission principale d'accompagner Alberto Contador sur les grands tours.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

6 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2005 au 24 mai 2006
  2. Du 25 mai 2006 au 21 juin 2006
  3. Du 22 juin 2006 au 3 juillet 2006
  4. Du 4 juillet 2006 au 31 décembre 2006
  5. Du 1er janvier 2012 au 29 juin 2012
  6. Du 30 juin 2012 au 31 décembre 2012

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bear bites twice as Petrov captures road race title », sur cyclingnews.com,‎ 13 octobre 2000 (consulté le 30 juin 2011)
  2. (en) « 'Mapei' 1-2-3 », sur cyclingnews.com,‎ 10 octobre 2000 (consulté le 30 juin 2011)
  3. (en) « Pate wins Espoirs world title », sur cyclingnews.com,‎ 9 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  4. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com,‎ 12 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  5. (en) « Vaitkus powers to win Espoirs TT title », sur cyclingnews.com,‎ 8 octobre 2002 (consulté le 30 juin 2011)
  6. (en) « Chicchi wins in crash marred finale », sur cyclingnews.com,‎ 11 octobre 2002 (consulté le 30 juin 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :