Marino Lejarreta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lejarreta Arrizabalaga est un nom espagnol ; le premier nom de famille est Lejarreta et le second (d'usage facultatif) est Arrizabalaga.
Marino Lejarreta Arrizabalaga
Image illustrative de l'article Marino Lejarreta
Marino Lejarreta en 2006.
Informations
Nom Lejarreta Arrizabalaga
Prénom Marino
Date de naissance 14 mai 1957 (1957-05-14) (56 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipe professionnelle
1979
1980-1982
1983-1984
1985
1986-1987
1988-1989
1990-1992
Novostil
Teka
Alfa Lum
Alpilatte
Seat-Orbea
Caja Rural
O.N.C.E.
Principales victoires
1 grand tour

Jersey yellow.svg Tour d'Espagne 1982
1 classement annexe de grand tour
Jersey blue.svg Classement par points Tour d'Espagne 1983
8 étapes dans les grands tours
Tour d'Espagne (5 étapes)
Tour d'Italie (2 étapes)
Tour de France (1 étape)
3 classiques
Classique de Saint-Sébastien 1981, 1982 et 1987
6 courses par étapes
Tour de Catalogne 1980 et 1989

Tour de Burgos 1986, 1987, 1988 et 1990

Marino Lejarreta Arrizabalaga est un cycliste espagnol, né le 14 mai 1957 à Berriz. Son frère, Ismael Lejarreta a également été coureur cycliste.

Il fut le coureur espagnol le plus régulier des années 1980. Professionnel de 1979 à 1992, il totalise 54 victoires, dont trois Classique de Saint-Sébastien (record), deux Tour de Catalogne et cinq Escalade de Montjuïc. Son succès le plus important demeure cependant le Tour d'Espagne 1982, qu'il a remporté avec 18 secondes seulement d'avance sur Michel Pollentier, après le déclassement d'Ángel Arroyo pour dopage.

Doté d'une endurance exceptionnelle, il a "enchaîné" les trois grands tours nationaux en 1987, 1989, 1990 et 1991, en terminant le plus souvent à une place d'honneur. Coureur d'une parfaite régularité (15 fois dans les dix premiers d'un grand tour, six fois dans les cinq premiers du Tour du Pays basque, qu'il n'a jamais remporté, ou du Tour de Catalogne), s'il excellait dans les courses par étapes, il était capable de briller sur tous les terrains, depuis les classiques jusqu'au Grand Prix des Nations.

Sa dernière saison professionnelle fut perturbé par une chute qui le tint éloigné des courses durant six mois. Sa dernière compétition, il la disputa lors du Tour de La Rioja.

Après avoir été un des directeurs sportifs des anciennes équipes professionnelles O.N.C.E. et Liberty Seguros, il est aujourd'hui commentateur pour la télévision basque EITB.

Équipes[modifier | modifier le code]

Source : memoire-du-cyclisme.eu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Il a participé à 27 grands tours en terminant 15 fois dans les 10 premiers.

Tour de France[modifier | modifier le code]

8 participations[1].

  • 1981 : 35e du classement général.
  • 1982 : 37e du classement général.
  • 1986 : 18e du classement général.
  • 1987 : 10e du classement général.
  • 1988 : 16e du classement général.
  • 1989 : 5e du classement général.
  • 1990 : 5e du classement général et vainqueur de la 14e étape.
  • 1991 : 53e du classement général.

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

12 participations.

  • 1979 : 30e du classement général.
  • 1980 : 5e du classement général.
  • 1981 : abandon
  • 1982 : Jersey yellow.svg Vainqueur du classement général et vainqueur de la 17e étape.
  • 1983 : 2e du classement général, Jersey blue.svg vainqueur du classement par points et vainqueur des 6e, 8e et 13e étapes.
  • 1984 : abandon lors de la 17e étape.
  • 1986 : 5e du classement général et vainqueur de la 8e étape.
  • 1987 : 34e du classement général.
  • 1988 : non partant au matin de la 10e étape.
  • 1989 : 19e du classement général.
  • 1990 : 55e du classement général.
  • 1991 : 3e du classement général, vainqueur de la 2eb étape

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

7 participations.

  • 1983 : 6e du classement général.
  • 1984 : 4e du classement général et vainqueur de la 19e étape.
  • 1985 : 5e du classement général.
  • 1987 : 4e du classement général.
  • 1989 : 10e du classement général.
  • 1990 : 7e du classement général.
  • 1991 : 5e du classement général et vainqueur de la 5e étape.

Championnats du monde professionnels[modifier | modifier le code]

12 participations.

  • 1980 : abandon.
  • 1981 : 15e au classement final.
  • 1982 : 5e au classement final.
  • 1983 : 25e au classement final.
  • 1984 : 13e au classement final.
  • 1985 : 57e au classement final.
  • 1986 : abandon.
  • 1987 : 38e au classement final.
  • 1988 : 74e au classement final.
  • 1989 : 11e au classement final.
  • 1990 : 21e au classement final.
  • 1991 : abandon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les différents classements de Marino Lejarreta sur le Tour de France. », sur www.letour.fr (consulté le 9 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]