Vivo cantando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vivo cantando (« Je vis en chantant ») est une des quatre chansons gagnantes à égalité du Concours Eurovision de la chanson 1969, interprétée par la chanteuse espagnole Salomé, marquant la seconde et dernière victoire de l'Espagne au Concours Eurovision de la chanson. Les autres chansons gagnantes de 1969 sont Un jour, un enfant de Frida Boccara pour la France, De troubadour de Lenny Kuhr pour les Pays-Bas et Boom Bang-a-Bang de Lulu pour le Royaume-Uni.

Elle est intégralement interprétée en espagnol, langue nationale, comme l'impose la règle entre 1966 et 1973.

Il s'agit de la troisième chanson interprétée lors de la soirée, après Romuald qui représentait le Luxembourg avec Catherine (en) et avant Jean-Jacques qui représentait Monaco avec Maman, maman (en). À l'issue du vote, elle a obtenu 18 points, se classant 1re à égalité sur 18 chansons[1],[2].

Salomé a également enregistré la chanson en français sous le titre de Alors je chante, en anglais sous le titre de The Feeling of Love (« Le Sentiment de l'amour »), en basque sous le titre de Kantari bizi naiz (« Je vis en chantant »), en catalan Canto i vull viure (« Je chante et je veux vivre ») ainsi qu'en italien sous le même titre (Vivo cantando)[2].

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (1969) Meilleure
position
Drapeau de l'Espagne Espagne (El Gran Musical)[3] 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Concours Eurovision de la chanson 1969 », sur eurovision.tv, Concours Eurovision de la chanson (site officiel) (consulté le 12 janvier 2015)
  2. a et b (en) « Vivo cantando - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush,‎ 21 mars 2010 (consulté le 12 janvier 2015)
  3. (en) Billboard, vol. 81, t. 18, Billboard,‎ 3 mai 1969, 72 p. (ISSN 0006-2510, lire en ligne), p. 65

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]