Breuil-Cervinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Breuil.
Breuil
Cervinia
Vue panoramique du Breuil
Vue panoramique du Breuil
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste
Province (s) Blason ville It Aoste.svg Aoste
Commune (s) Valtournenche
Code postal 11021
Index tel. 0166
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 04″ nord, 7° 37′ 52″ est
Altitude 2 009[1] m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Breuil

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Breuil

Le Breuil (en italien : Cervinia) est l'une des plus importantes stations de ski et d'alpinisme italienne. Ses habitants se nomment « Breuilliençois ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Breuil est devenu célèbre à l'époque de la conquête du Cervin, tenté par les guides valtournains Jean-Antoine Carrel et Jean-Joseph Maquignaz. Carrel, accompagné par les guides valtournains Jean-Baptiste Bich, l'abbé Amé Gorret et Jean-Augustin Meynet, a atteint le sommet du côté sud, ouvrant ainsi la première voie italienne au Cervin, le 17 juillet 1865, soit trois jours après l'exploit de l'anglais Edward Whymper du côté suisse. La voie sud définitive, entièrement en territoire italien, a été ouverte par Maquignaz en septembre 1867. La tradition alpiniste breuilliençoise, la plus importante de la Vallée d'Aoste, a été perpétuée par la Société des guides du Cervin, siégeant au Breuil.

La fondation du village Cervinia remonte à la période fasciste dès 1936, lorsque des entrepreneurs milanais ont planifié et mis en œuvre la construction d'une station de ski dans une cuvette de pâturages au pied du Cervin appelée Le Breuil, à 2 009 mètres d'altitude (3 479 m au col du Glacier à la frontière italo-suisse) dans le haut Valtournenche, en Vallée d'Aoste. La première phase des travaux s'acheva en 1936, depuis lors, le développement du tourisme n'a plus cessé.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cette zone est appelée en patois valdôtain Lo Breuill. Ce mot, indiquant une terrasse alpine marécageuse et présentant aussi une autre variante francoprovençale, Braoulé, est répandu dans la toponymie valdôtaine sous de différentes formes francisées, comme Breil, Bruil et Breuil.

Langues[modifier | modifier le code]

Du fait que les activités et les commerces de Cervinia, aussi bien que les touristes, proviennent en presque totalité du reste de l'Italie, l'italien est devenu la première langue parlée à Breuil-Cervinia, surtout après la fin des années 1960. Suivent le français et le valdôtain, le dialecte francoprovençal de la Vallée d'Aoste.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Breuil-Cervinia / Valtournenche
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Italie
Site web www.cervinia.it
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 03″ nord, 7° 38′ 02″ est
Massif Alpes grées
Altitude 2 050 / 1 524 m
Altitude maximum 3 458 (3 458 / 3 092) m
Altitude minimum 1 562 (2 025 / 1 562) m
Ski alpin
Lié à Zermatt, Valtournenche
Domaine skiable Matterhorn ski paradise
Remontées
Nombre de remontées 24 (15 / 9)
Téléphériques 2 (2 / -)
Télécabines 3 (2 / 1)
Télésièges 12 (8 / 4)
Téléskis 2 (1 / 1)
Fils neige 5 (2 / 3)
Débit 36 408 (25 088 / 11 320) (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 72 (49 / 23)
     Noires 12 (10 / 2)
     Rouges 39 (28 / 11)
     Bleues 17 (8 / 9)
     Vertes 4 (3 / 1)
Total des pistes 138 (103 / 35) km
Installations
Nouvelles glisses
2 (1 / 1) snowparks
Ski de fond
Nombre de pistes 4 (1 / 3)
Total des pistes 13 km
Neige artificielle
Canons Partie du domaine
Superficie (inclus Zermatt) 200 km2

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Breuil-Cervinia

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Breuil-Cervinia

Le domaine skiable compte 133 km de pistes. Les pistes s'égrènent autour du Plateau Rosa (3 480 mètres), et il est possible de rejoindre Zermatt et d'accéder au point culminant du domaine skiable Matterhorn ski paradise à 3 899 mètres d'altitude (Bosse du Rollin). Le Cervin est visible depuis la majorité du domaine skiable. La Plateau Rosa permet par ailleurs la pratique du ski en été, sur 26,6 km de pistes dont 5,5 km situés sur le secteur italien.

Breuil-Cervinia

Ce sous-domaine commence directement depuis les hauteurs de la station. Plusieurs remontées mécaniques partent en direction notamment de Plan Maison (2 555 m) - il est possible en 2016 d'apercevoir les pylônes non démontés de l'ancienne remontée mécanique. De là part le téléphérique sommital au Plateau Rosa / Tête Grise (3 480 m). Il s'agit, avec le col du Théodule (3 301 m) voisin, desservi par 3 télésièges de suite et relié aussi depuis le Plateau Rosa par une piste transitant par le secteur suisse, de la solution la plus directe pour rejoindre le domaine skiable de Zermatt sur le versant suisse. Une vue directe sur le glacier du Théodule et Zermatt est permise depuis ce sommet.

La piste Ventina, longue de 11 km, part depuis le glacier au Plateau Rosa et descend jusqu'au Breuil. Les remontées mécaniques sont souvent saturées en weekends par beau temps. Les pistes sont généralement longues et larges, de niveau de difficulté rouge. L'attrait du domaine réside notamment en l'environnement de haute montagne, avec plusieurs montagnes dépassant les 4 000 m aux alentours. Mais aussi en la sécurité de l'enneigement naturel, renforcé par un réseau important d'enneigeurs.

Valtournenche

Les sous-domaines de Breuil-Vervinia et Valtournenche sont reliés entre eux au niveau du col supérieur des Cimes blanches (2 982 m), au moyen de remontées à faible débit. Un télécabine 12-places part de Valtournenche dans la vallée, et rejoint Salette (2 245 m), d'où part l'essentiel de ce sous-domaine. Située en partie sur ce sous-domaine, la piste de la Reine Blanche part du Petit Cervin (3 883 m) et est, avec ses 20 km et 2 300 m de dénivelé, l'une des plus longues d'Europe. Elle nécessite sur son parcours l'utilisation d'un court télésiège 4-places pinces fixes au niveau du col des Cimes blanches, sur 35 m de dénivelé. Ce sous-domaine est situé en grande partie en forêt, avec des pistes relativement longues et moins fréquentées qu'au Breuil.

Du fait de son altitude et de son orientation, la station bénéficie d'un enneigement précoce - ouverture des pistes et de la station prévue fin octobre de chaque année - et tardif jusque début mai. La ligne de crête avec le Valais proche lui permet de bénéficier d'un ensoleillement important, comme d'une protection contre les vents et perturbations venant du nord.[Informations douteuses] [?]

La station coopère avec les autres stations de la Vallée d'Aoste à travers une offre forfaitaire commune (séjours et saison).

Il est possible de pratiquer le ski de fond sur une boucle de 3 km au Breuil, et sur plusieurs boucles à Champ l'éve vers Valtournenche.

Une piste de kart sur glace a été aménagée dans la station.

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Cervinia a accueilli l'arrivée de la dix-neuvième étape du Tour d'Italie 2015. C'est Fabio Aru qui remportait cette étape, reprenant ainsi sa seconde place au classement général à Mikel Landa.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence pour l'altitude du village : l'église.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]