United Soccer League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis USL Pro)
Aller à : navigation, rechercher
USL
Description de l'image United Soccer League 2015 logo.svg.png.
Généralités
Sport Football
Création 2010
Autre(s) nom(s) USL Pro (2011-2014)
Organisateur(s) United Soccer Leagues (USL)
Éditions 6 (en 2016)
Catégorie D3 nord-américaine
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau du Canada Canada
Participants 29 (en 2016)
Statut des participants Professionnels
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau nord-américain
Niveau supérieur Drapeau : États-Unis Drapeau : Canada Drapeau : Porto Rico NASL
Niveau inférieur Drapeau : États-Unis Drapeau : Canada PDL
Drapeau : États-Unis NPSL
Drapeau : Canada PCSL
Palmarès
Tenant du titre Rochester Rhinos (1)
Plus titré(s) Orlando City SC (2)

La USL (United Soccer League, anciennement USL Pro) est une ligue professionnelle nord-américaine de soccer organisée par l'organisation United Soccer Leagues (USL) et sanctionnée par la Fédération des États-Unis de soccer.

Créée en 2010 à la suite de la fusion de la première division et de la seconde division des USL, elle correspond au troisième niveau de la pyramide du soccer nord-américain, après la NASL. Cette fusion a pour objectif de consolider les positions des United Soccer Leagues dans le paysage américain et de développer le soccer aux États-Unis et au Canada[1].

En janvier 2013, la ligue et la MLS forment un accord pour intégrer la MLS Reserve Division à la USL Pro, principalement afin d'améliorer la qualité du développement des jeunes joueurs en Amérique du Nord, d'accroître le niveau de la compétition et de créer des liens entre les ligues. Le partenariat encourage les équipes de USL Pro à s'affilier à des franchises de MLS pour obtenir des prêts de joueurs et permet l'augmentation du nombre de rencontres[2].

Contrairement à ce qui se passe en Europe, il n'existe pas de système de promotion et relégation. À la suite de la saison régulière, des séries éliminatoires sont organisées entre les meilleures équipes de la saison.

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Pour s'adapter à une expansion majeure en 2015, le format du calendrier de la USL évolue et la ligue se divise ainsi en deux conférences[3].

Toutes les équipes jouent 28 rencontres au cours de la saison régulière entre mars et septembre. Ceci inclut 22 parties en format aller-retour contre les autres équipes de la conférence, une fois à domicile et une fois à l'extérieur. Les six autres rencontres sont jouées contre des rivaux locaux, amenant ainsi à quelques confrontations inter-conférence. Les six meilleures équipes de chaque conférence accèdent aux séries éliminatoires du mois d'octobre, celles-ci prenant la forme d'affrontements à match unique. Après trois tours intra-conférence, les deux champions de conférence se rencontrent pour la finale du championnat, accueillie par l'équipe finaliste au meilleur bilan en saison régulière[4].

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

La ligue a été diffusée à l'échelle nationale sur Fox Soccer Channel en 2011 et, depuis 2014, la ligue diffuse les rencontres en intégralité et de manière entièrement gratuite sur Youtube[5].

Équipes de la USL en 2016[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge

Localisation des clubs d'USL en 2016

  •      Conférence Ouest
  •      Conférence Est

Tableau[modifier | modifier le code]

Conférence Est
Équipe Ville Stade Début en USL Entraineur Équipe MLS affiliée
Bethlehem Steel FC Drapeau : États-Unis Bethlehem, Pennsylvanie Goodman Stadium 2016 Drapeau : États-Unis Brendan Burke Union de Philadelphie(A)
Charleston Battery Drapeau : États-Unis Charleston, Caroline du Sud MUSC Health Stadium 2011 Drapeau : États-Unis Michael Anhaeuser Vancouver Whitecaps(A) (2014)
Houston Dynamo(A) (2015)
Atlanta United FC(A) (2016- )
Charlotte Independence Drapeau : États-Unis Charlotte, Caroline du Nord Memorial Stadium 2015 Drapeau : États-Unis Mike Jeffries Colorado Rapids(A) (2015- )
FC Cincinnati Drapeau : États-Unis Cincinnati, Ohio Nippert Stadium 2016 Drapeau : États-Unis John Harkes
Harrisburg City Islanders Drapeau : États-Unis Harrisburg, Pennsylvanie Skyline Sports Complex 2011 Drapeau : États-Unis Bill Becher Philadelphia Union(A) (2010-2015)
Louisville City FC Drapeau : États-Unis Louisville, Kentucky Louisville Slugger Field 2015 Drapeau : Irlande James O'Connor Orlando City SC(A) (2015)
FC Montréal Drapeau : Canada Montréal, Québec Complexe sportif Claude-Robillard 2015 Drapeau : France Philippe Eullaffroy Impact de Montréal(P)
New York Red Bulls II Drapeau : États-Unis Harrison, New Jersey Red Bull Arena 2015 Drapeau : États-Unis John Wolyniec New York Red Bulls(P)
Orlando City B Drapeau : États-Unis Melbourne, Floride Titan Soccer Complex 2016 Drapeau : Pays de Galles Anthony Pulis Orlando City SC(P)
Pittsburgh Riverhounds Drapeau : États-Unis Pittsburgh, Pennsylvanie Highmark Stadium 2011 Drapeau : États-Unis Mark Steffens Houston Dynamo(A) (2014)
Columbus Crew SC(A) (2016- )
Richmond Kickers Drapeau : États-Unis Richmond, Virginie City Stadium 2011 Drapeau : Angleterre Leigh Cowlishaw DC United(A) (2013- )
Rochester Rhinos Drapeau : États-Unis Rochester, New York Sahlen's Stadium 2011 Drapeau : États-Unis Bob Lilley New England Revolution(A) (2013- )
Toronto FC II Drapeau : Canada Vaughan, Ontario Ontario Soccer Centre 2015 Drapeau : Canada Jason Bent Toronto FC(P)
Wilmington Hammerheads Drapeau : États-Unis Wilmington, Caroline du Nord Legion Stadium 2011 Drapeau : Angleterre Mark Briggs Toronto FC(A) (2014)
New York City FC(A) (2015- )
Conférence Ouest
Équipe Ville Stade Début en USL Entraineur Équipe MLS affiliée
Arizona United SC Drapeau : États-Unis Scottsdale, Arizona Scottsdale Stadium 2014 Drapeau : Canada Frank Yallop FC Dallas(A) (2015)
Colorado Springs Switchbacks Drapeau : États-Unis Colorado Springs, Colorado Sand Creek Stadium 2015 Drapeau : États-Unis Steve Trittschuh
LA Galaxy II Drapeau : États-Unis Carson, Californie StubHub Center 2014 Drapeau : États-Unis Curt Onalfo LA Galaxy(P)
Oklahoma City Energy FC Drapeau : États-Unis Oklahoma City, Oklahoma Taft Stadium 2014 Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting Kansas City(A) (2014-2015)
FC Dallas(A) (2016- )
Orange County Blues FC Drapeau : États-Unis Irvine, Californie Anteater Stadium 2011 Drapeau : Suisse Oliver Wyss
Portland Timbers 2 Drapeau : États-Unis Portland, Oregon Merlo Field 2015 Drapeau : États-Unis Andrew Gregor Timbers de Portland(P)
Real Monarchs Drapeau : États-Unis Sandy, Utah Rio Tinto Stadium 2015 Drapeau : États-Unis Freddy Juarez Real Salt Lake(P) (2015- )
Rio Grande Valley FC Drapeau : États-Unis Edinburg, Texas RGVFC Stadium 2016 Drapeau : Colombie Wilmer Cabrera Houston Dynamo(A) (2016- )
Sacramento Republic FC Drapeau : États-Unis Sacramento, Californie Bonney Field 2014 Drapeau : États-Unis Paul Buckle Portland Timbers(A) (2014)
San Jose Earthquakes(A) (2014- )
St. Louis FC Drapeau : États-Unis Fenton, Missouri World Wide Technology Soccer Park 2015 Drapeau : États-Unis Dale Schilly Chicago Fire(A) (2015- )
San Antonio FC Drapeau : États-Unis San Antonio, Texas Toyota Field 2016 Drapeau : États-Unis Darren Powell
Seattle Sounders FC 2 Drapeau : États-Unis Tukwila, Washington Starfire Sports Complex 2015 Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Ezra Hendrickson Sounders FC de Seattle(P)
Swope Park Rangers Drapeau : États-Unis Kansas City, Missouri Swope Soccer Village 2016 Drapeau : Canada Marc Dos Santos Sporting Kansas City(P)
Tulsa Roughnecks FC Drapeau : États-Unis Tulsa, Oklahoma ONEOK Field 2015 Drapeau : Angleterre David Irving
Whitecaps FC 2 Drapeau : Canada Vancouver, Colombie-Britannique Stade Thunderbird 2015 Drapeau : Afrique du Sud Alan Koch Vancouver Whitecaps(P)

Note:
(P) = Équipe réserve propriétaire;
(A) = Équipe réserve par affiliation.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation (2010)[modifier | modifier le code]

USL Pro logo
Logo de la USL Pro (2010-2014)

Le 8 septembre 2010, les United Soccer Leagues annoncent la création de la USL Pro à l'occasion d'un communiqué de presse[1]. Le 11 août 2010, les Dayton Dutch Lions révèlent qu'ils se joindront au USL-Pro Championship Division (anciennement USL-2) lors d'une conférence de presse, révélant le nom de la nouvelle ligue avant même l'annonce officielle de la ligue[6]. Avec cette divulgation, les Dutch Lions sont les premiers à être confirmés comme franchise de USL Pro pour la saison inaugurale en 2011. Lors de la même occasion, les Richmond Kickers révèlent qu'ils passeront de la seconde division des USL à la USL Pro pour la saison 2011[7]. Après le départ des Portland Timbers vers la MLS en 2011 et la défection des Puerto Rico Islanders vers la NASL[8], les Austin Aztex sont les derniers représentants de la première division des USL à faire le bond en USL Pro.

Le 22 septembre 2010, la Caribbean Division de la USL Pro est annoncée, avec des équipes de Porto Rico et de Antigua-et-Barbuda[9]. Avec l'ajout du Puerto Rico United à la ligue, les représentants de la USL Pro expriment leur intention d'étendre leur présence dans la région caribéenne, avec une possibilité d'atteindre huit équipes dans la Caribbean Conference[10]. L'arrivée d'une équipe basée à Los Angeles amène la division à être finalement baptisée International Division. Le 22 septembre 2010, les USL intègrent officiellement le Sevilla FC Puerto Rico et River Plate Puerto Rico qui intègrent alors la USL Pro en 2011 avec Antigua Barracuda FC dans le cadre de la création d'une division caribéenne[9]. Le 28 septembre 2010, les USL annoncent que l'une de leurs équipes phares et championne de la deuxième division en 2010, le Charleston Battery, se joindra à la USL Pro en 2011[11]. Le 30 septembre 2010, deux mois après que les Dayton Dutch Lions aient annoncés leur intégration à la nouvelle ligue des USL, l'organisation annonce que la franchise rejoindra effectivement la USL Pro[12]. Les 4 et 7 octobre 2010, les USL révèlent que deux équipes de seconde division, les Charlotte Eagles ainsi que les Harrisburg City Islanders rejoindront la USL Pro en 2011[13],[14].

Les Pittsburgh Riverhounds sont ajoutés comme la neuvième équipe de la USL Pro le 22 octobre 2010[15]. Trois jours plus tard, le 25 octobre, ce sont les Rochester Rhinos qui sont annoncés comme nouvelle équipe de la ligue[16] après avoir pourtant annoncés leur engagement envers la NASL, tout comme la franchise de Orlando City SC (anciennement les Austin Aztex de la première division) après que le nouveau propriétaire ait décidé de déménager l'équipe du Texas vers la Floride[17].

Le 9 novembre 2010, l'ancienne équipe de seconde division, les Wilmington Hammerheads, rejoint officiellement la ligue comme la douzième équipe[18], rapidement suivie le 17 novembre par le FC New York[19]. Lors de l'annonce de l'introduction des Hammerheads dans la ligue, ses représentants évoquent la volonté d'avoir entre 18 et 20 équipes pour la saison inaugurale en 2011.

Les Los Angeles Blues, associés à l'équipe féminine des Pali Blues, sont ajoutés le 7 décembre 2010 avec la perspective d'une future conférence Ouest pour 2012[20]. La Caribbean Division de la USL Pro s'étend à quatre équipes le 9 décembre lorsque le Puerto Rico United est officiellement intronisé dans la ligue[10], finalisant la première vague d'expansion de 2010 pour la saison inaugurale.

Le 14 septembre 2010, le président des USL, Tim Holt exprime son désir de lancer la ligue avec 14 à 18 équipes dans quatre régions différentes dès 2011, avec une expansion prévue à 22 ou 26 équipes pour 2013 puis 28 à 32 pour 2015[21].

Après la première réunion générale annuelle, la ligue confirme qu'elle débutera avec 16 équipes et un calendrier de 24 rencontres par équipe pour la saison régulière en 2011, avec une expansion à 20 ou 24 équipes pour le début de la saison 2012[22].

Débuts de la compétition (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Progression de la USL
Saison Équipes Addition Perte
2011 15→12 Puerto Rico United
River Plate Porto Rico
Sevilla FC Porto Rico
2012 11 FC New York
2013 13 Phoenix FC
VSI Tampa Bay FC
2014 14 Arizona United SC obtient les droits de la franchise du Phoenix FC
Los Angeles Galaxy II
Oklahoma City Energy FC
Sacramento Republic FC
Antigua Barracuda FC
VSI Tampa Bay FC
2015 24 Charlotte Independence obtient les droits des Charlotte Eagles
Louisville City FC obtient les droits de Orlando City
Austin Aztex
Colorado Springs Switchbacks FC
FC Montréal
New York Red Bulls II
Portland Timbers 2
Real Monarchs
Saint Louis FC
Seattle Sounders FC 2
Toronto FC II
Tulsa Roughnecks FC
Whitecaps FC 2
Dayton Dutch Lions
2016 29 FC Cincinnati
Bethlehem Steel FC
Orlando City B
Rio Grande Valley FC Toros
Swope Park Rangers
San Antonio FC
Austin Aztex
En hiatus pour la saison 2016[23]
2017 31 Reno 1868 FC
Austin Aztex

La USL Pro débute ses activités pour sa saison inaugurale en 2011 avec quinze équipes et un calendrier de 24 rencontres par équipe. Les équipes de chacune des divisions American et National s'affrontent entre elles en aller-retour pour un total de 18 rencontres. Deux rencontres additionnelles sont jouées contre des rivaux régionaux, deux sur la route chez deux des quatre équipes de la International Division, que ce soit à Los Angeles ou dans les Caraïbes et deux en réception de deux de ces quatre équipes. Les équipes de la International Division s'affrontent entre elles à quatre reprises (deux fois à domicile, deux fois à l'extérieur) et se déplacent quatre fois pour affronter les équipes des deux autres divisions tout en les accueillant à quatre reprises. [22].

Le format original pour les séries éliminatoires implique huit équipes qui s'affrontent en compétition directe sur une rencontre. Les deux divisions, American et National, voient leurs trois meilleures équipes s'affronter dans des séries éliminatoires inter-division tandis que les deux meilleures équipes de la International Division jouent deux parties en aller-retour où le vainqueur rejoint par la suite la demi-finale du championnat. Les quatre dernières équipes s'affrontent directement sur une rencontre avec la meilleure de la saison régulière qui accueille le quatrième et le seconde reçoit le troisième. Pour la finale du championnat de USL Pro, la confrontation se fait sur une seule et unique rencontre.

Le 10 mai 2011, tôt dans la saison inaugurale, les USL annoncent que les trois équipes de Porto Rico sont retirées de la USL Pro[24]. Ces équipes doivent quitter la USL Pro en raison de difficultés économiques et de problèmes au niveau de leur administration[24]. Les deux équipes restantes de la International DivisionAntigua Barracuda FC et les Los Angeles Blues – sont alors réalignés dans les autres divisions sur des critères géographiques. À la suite du retrait de la division international, les séries éliminatoires sont revues avec les quatre meilleures équipes de chaque division qui y accèdent. Les vainqueurs des deux divisions en séries éliminatoires s'affrontent finalement pour le titre du championnat où la meilleure équipe de la saison régulière qui accueille.

Après la saison 2011, la USL Pro annonce le calendrier de la saison 2012 et le retrait du FC New York, amenant par la même occasion à la dissolution des deux conférences pour la formation d'un seul et unique championnat.

Les débuts du partenariat avec la MLS (2013–2014)[modifier | modifier le code]

Deux équipes d'expansion rejoignent la USL Pro pour la saison 2013 avec le Phoenix FC[25].

Le 23 janvier 2013, la USL Pro et la MLS annoncent un accord sur plusieurs années pour intégrer la MLS Reserve Division aux équipes de USL Pro, premièrement à travers l'affiliation d'équipes de USL Pro auprès de franchises de MLS et éventuellement avec la fusion de la ligue réserve de la MLS et de la structure de la USL Pro. Les objectifs évoqués de ce partenariat sont le développement des joueurs nord-américains, l'amélioration de la compétitivité des ligues et la construction de liens entre les deux ligues pour étendre la visibilité de la USL Pro[2].

Alors que la saison 2013 présente plusieurs rencontres entre des équipes de USL Pro et des équipes réserves de MLS, quatre franchises de MLS choisissent de s'affilier à des équipes de USL Pro, s'accordant pour le prêt d'un minimum de quatre joueurs des équipes de MLS envers leurs affiliés. Ainsi, le Sporting Kansas City est lié au Orlando City SC, le Philadelphia Union avec les Harrisburg City Islanders, le DC United avec les Richmond Kickers et le New England Revolution avec les Rochester Rhinos. Chaque franchise de MLS s'engage alors à s'affilier à une équipe de USL Pro ou à opérer une équipe réserve indépendante dans la ligue[2]. Le Houston Dynamo annonce son partenariat avec les Pittsburgh Riverhounds en 2014[26]. Malgré tout, ce partenariat entre les Riverhounds et le Dynamo est dissout après seulement un an[27]. À l'issue de la saison 2013, le VSI Tampa Bay cesse ses activités après une seule saison tout comme l'un des membres fondateurs de Antigua Barracuda FC[28].

En décembre 2012, Sacramento annonce que son équipe d'expansion entrera dans la ligue en 2014[29] et en juillet 2013, les USL annoncent que Oklahoma City rejoindra la ligue en 2014 avec sa nouvelle franchise du Oklahoma City Energy FC[30]. En novembre 2013, le Orlando City SC annonce qu'il quitte la USL Pro après la saison 2014 pour rejoindre la Major League Soccer en 2015[31],[32]. Les Los Angeles Blues sont quant à eux renommés en Orange County Blues FC le 5 février 2014[33]. La franchise du Phoenix FC est révoqué et se trouve remplacé par le Arizona United SC le 13 mars 2014[34].

Le 29 janvier, le Los Angeles Galaxy annonce la création de son équipe réserve, le LA Galaxy II après avoir acheté les droits pour obtenir une franchise d'expansion dans la USL Pro, dans ce qui représente un moment pivot dans l'histoire de la ligue[35]. Ainsi, le Galaxy devient la première franchise de MLS à disposer de sa propre équipe réserve en USL Pro.

Expansion du partenariat avec la MLS et nouvelle identité (2015-)[modifier | modifier le code]

La USL Pro double son nombre d'équipes pour la saison 2015, largement en raison des franchises de MLS qui suivent la voie du LA Galaxy II. Sept équipes de MLS annoncent en effet avoir obtenu les droits pour des équipes réserves comme franchises d'expansion. Ces réserves de MLS rejoignent alors quatre équipes d'expansion indépendantes à Colorado Springs, Saint-Louis, Tulsa et à Austin. De plus, Orlando City vend ses droits à Louisville le 3 juin 2014 tout en officialisant une affiliation avec cette nouvelle franchise[36]. Les USL annoncent aussi que les Charlotte Eagles se rétrogradent eux-mêmes en Premier Development League (PDL) en vendant leurs droits pour une franchise dans la ligue à un autre groupe de Charlotte qui forme alors le Charlotte Independence qui débute ses activités sportives en 2015[37]. Finalement, le 11 décembre 2014, les Dayton Dutch Lions se rétrogradent également en PDL à partir de 2015[38].

Entre 2014 et début 2015, plusieurs franchises de MLS, en accord avec la USL, annoncent la création de sept nouvelles équipes opérées par l'organisation de MLS pour des débuts en 2015. Le 10 septembre 2014, le Real Salt Lake révèle le nom de leur nouvelle franchise en USL, les Real Monarchs et confirme que cette équipe réserve fera ses débuts en 2015[39],[40]. Dans le cadre de cette expansion, l'organisation du Real Salt Lake déclare qu'un stade dédié au soccer doit être construit à West Valley City[note 1], le Rio Tinto Stadium est cependant considéré comme le stade hôte des Monarchs jusqu'à l'inauguration du nouveau stade[41]. Les Portland Timbers et les Seattle Sounders FC créent également leur propre équipe réserve en USL, avec les Portland Timbers 2[42] et les Seattle Sounders FC 2[43] le 14 octobre 2014[44]. L'Impact de Montréal annonce à son tour la création d'une équipe en USL Pro en septembre 2014[45],[46]. Ce n'est que le 18 novembre suivant que l'équipe réserve, le FC Montréal, rejoint la ligue[47]. Le 20 novembre, c'est le Toronto FC qui fait l'annonce de la création d'une équipe réserve en USL Pro, celle-ci étant baptisée Toronto FC II, pour la saison 2015[48]. Le Whitecaps FC 2 rejoint la USL Pro le jour suivant[49]. Après avoir discuté de la possibilité de créer une équipe réserve en USL Pro en 2015[50], les New York Red Bulls repoussent ces plans à septembre[51] avant de revenir sur leurs positions en annonçant la création d'une équipe en USL Pro, les New York Red Bulls II, qui débutent en 2015[52],[53].

Le 18 septembre 2014, les Colorado Rapids annoncent un partenariat d'affiliation avec le Charlotte Independence[54]. Le 16 janvier 2015, le New York City FC annonce son affiliation avec les Wilmington Hammerheads[55] et le Chicago Fire en fait de même avec St Louis[56]. Le 9 février 2015, le FC Dallas se lie au Arizona United SC, ce dernier devenant l'affiliée en USL Pro de la franchise texane[57]. Par conséquent, en 2015, les vingt franchises de MLS opèrent une équipe en USL Pro ou sont affiliées à une équipe déjà existante. La USL annonce également que la ligue sera divisée en deux conférences et les équipes joueront sur un calendrier de 28 rencontres en saison régulière.

Le 10 février 2015, la ligue annonce un changement d'identité, se renommant United Soccer League ou USL. Un nouveau logo est introduit et une marque de commerce pour obtenir le statut de seconde division est de nouveau dynamisée[58]. Le 15 juillet suivant, la USL annonce qu'une 25e franchise est accordée au groupe Lone Star, LLC sous le nom de Rio Grande Valley FC. Alec Papadakis, président des USL déclare que le club dispose déjà d'un stade dédié au soccer en construction, celui-ci ayant une capacité prévue de 10 000 spectateurs[59]. Cette nouvelle franchise est la première à être opérée de manière hybride puisqu'elle dispose d'une affiliation avec le Houston Dynamo qui se trouve être responsable des approches tactiques du club tandis que les propriétaires locaux, le groupe Lone Star, LLC, est responsable des opérations quotidiennes et de la gestion administrative[60],[61].

Le 12 août 2015, la USL annonce que le FC Cincinnati est introduite comme la 26e franchise de la ligue. Le groupe de propriétaires est mené par Carl H. Lindner du American Financial Group. Jeff Berding déclare que John Harkes, ancien international américain à 90 sélections et adjoint aux New York Red Bulls en 2006 et 2007, sera l'entraîneur-chef de l'équipe[62]. Le 19 août 2015, la USL fait l'annonce de l'arrivée d'une 27e équipe avec la nouvelle équipe réserve du Philadelphia Union, le Bethlehem Steel FC dans la région de Lehigh Valley[63]. Le 16 septembre 2015, une nouvelle franchise en USL est évoquée. Débutant en 2017 à Reno, dans le Nevada, l'équipe devient la 28e franchise de la ligue[64] et son nom n'est révélé qu'en février 2016 quand il est annoncé que la franchise est baptisée Reno 1868 FC en hommage à l'année de fondation de la ville, suite à un processus de vote populaire[65]. Le 15 octobre 2015, la USL officialise de l'ajout d'une franchise avec la création de l'équipe réserve du Orlando City SC, celle-ci est baptisée Orlando City B et elle devient la 29e franchise dans la ligue[66]. Le 22 octobre 2015, les Swope Park Rangers sont annoncés comme la 30e franchise de la USL. L'équipe est opérée par le Sporting Kansas City comme son équipe réserve[67]. Alors que le 22 décembre 2015, il est annoncé que les San Antonio Scorpions quittent la NASL et sont dissouts après la vente du Toyota Field à la municipalité de San Antonio, la presse évoque la création d'une nouvelle franchise en USL dans la ville[68]. Le projet aboutit le 7 janvier 2016 quand la United Soccer League officialise l'arrivée d'une 29e équipe pour la saison 2016, celle-ci étant la propriété de Spurs Sports & Entertainment, déjà à la tête des Spurs de San Antonio[69]. Ce n'est que le 4 février suivant que le nom de San Antonio FC est révélé lors d'une soirée où le logo est également dévoilé, reprenant notamment certaines caractéristiques du logo des Spurs[70].

Suite aux inondations qui ont touché le House Park, les Austin Aztex déclarent qu'ils seront en hiatus pour la saison 2016 après avoir été forcés de jouer une partie des rencontres à domicile de la saison 2015 dans des installations d'établissements secondaires. L'équipe reviendra en 2017 après la construction d'un nouveau stade entièrement dédié au soccer[23].

Futures expansions[modifier | modifier le code]

Lors d'une entrevue téléphonique le 23 juillet 2015, le président des USL, Jake Edwards indique que même si de nouvelles équipes n'ont pas été officialisées, la ligue a déjà décidé quelles équipes seront au départ de la saison 2016. En plus du Rio Grande Valley FC et du FC Cincinnati, le maire de Cincinnati, John Cranley, a déclaré que la USL est maintenant composée de 29 équipes[62].

Les médias suggèrent aussi que la USL planifie déjà des franchises d'expansion pour 2017.

  • FC Dallas : en août 2014, l'organisation annonce son intention d'obtenir une équipe de USL pour la saison 2016[71].
  • Nashville FC : le 29 juillet 2015, le site de la Major League Soccer rapporte que le président du FC Nashville, Chris Jones, explore les possibilités pour une intégration en USL ou en NASL. Si ce projet abouti, ce club serait alors le premier club entièrement dirigé par ses partisans dans l'une des trois ligues professionnelles de soccer en Amérique du Nord[72]

Historique des clubs[modifier | modifier le code]

Swope Park Rangers Orlando City B Bethlehem Steel FC (USL) Whitecaps FC 2 Toronto FC II Seattle Sounders FC 2 Real Monarchs Portland Timbers 2 New York Red Bulls II FC Montréal Austin Aztex Sacramento Republic FC Oklahoma City Energy FC LA Galaxy II Arizona United SC Wilmington Hammerheads FC Rochester Rhinos Richmond Kickers Pittsburgh Riverhounds Orlando City Soccer Club Orange County Blues FC Harrisburg City Islanders Dayton Dutch Lions Charlotte Eagles Charleston Battery Antigua Barracuda FC

 Anciens clubs   Clubs actuels   Clubs partis en PDL   Club parti en MLS   Futurs clubs

‡Les franchises de Porto Rico, Puerto Rico United, River Plate Puerto Rico et Sevilla Puerto Rico ont joué dans la ligue mais, en mai 2011, les United Soccer Leagues annoncent que les équipes ne termineront pas la saison en raison de difficultés financières[24].

  • Les Austin Aztex sont en hiatus pour la saison 2016 et seront de retour en 2017[23].

Anciennes équipes[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur de la saison régulière MVP Champion USL Score Finaliste
2011 Orlando City SC (1) Drapeau : Cuba Yordany Alvarez (ORL) Orlando City SC (1) 2-2
(3-2 t. a. b.)
Harrisburg City Islanders
2012 Orlando City SC (2) Drapeau : Trinité-et-Tobago Kevin Molino (ORL) Charleston Battery (1) 1-0 Wilmington Hammerheads
2013 Kickers de Richmond (1) Drapeau : Colombie José Angulo (PIT) Orlando City SC (2) 7-4 Charlotte Eagles
2014 Orlando City SC (3) Drapeau : Trinité-et-Tobago Kevin Molino (ORL) Sacramento Republic FC (1) 2-0 Harrisburg City Islanders
2015 Rochester Rhinos (1) Drapeau : États-Unis Matt Fondy (LOU) Rochester Rhinos (1) 2-1 a. p. LA Galaxy II

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Équipe Titre USL Dernier
titre
Coupe saison régulière Dernière
coupe
Saisons
USL
Orlando City 2 2013 3 2014 4
Charleston Battery 1 2012 5
Sacramento Republic 1 2014 2
Rochester Rhinos 1 2015 1 2015 5
Richmond Kickers 1 2013 5

Affluences[modifier | modifier le code]

Saison Équipes Moyenne ligue Moyenne séries Fortes affluences moyennes Faibles affluences moyennes
2011 12 2 274[73] 5 555 5 330 (Orlando City)
4 927 (Rochester)
410 (Los Angeles Blues)
542 (Dayton)
2012 11 2 777[73] 4 252 6 606 (Orlando City)
6 265 (Rochester)
666 (Los Angeles Blues)
722 (Dayton)
2013 13 2 611[73] 6 989 8 056 (Orlando City)
5 898 (Rochester)
378 (Tampa Bay)
718 (Los Angeles Blues)
2014 14 3 114[73] 5 397 11 293 (Sacramento)
5 329 (Rochester)
533 (Dayton)
597 (LA Galaxy II)
2015 24 3 369[73] 5 463 11 313 (Sacramento)
6 765 (Louisville City)
313 (FC Montréal)
479 (Toronto FC ll)

Lors de sa rencontre inaugurale à domicile le 26 avril 2014, le Sacramento Republic joue devant une foule de 20 231 spectateurs au Hughes Stadium[74]. Cette affluence dépasse le précédent record en USL pour une rencontre de saison régulière qui appartenait jusqu'alors au Orlando City SC qui l'avait établi à 10 687 spectateurs au Citrus Bowl le 11 août 2013[74].

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À l'origine, les Monarchs planifient de jouer au Utah State Fairpark; malgré tout, l'État de l'Utah change la réglementation nécessaire à l'établissement d'un stade en centre-ville. Loy Hansen annonce alors des plans pour la construction d'un stade à West Valley City en février 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) USL Restructures Professional Division, United Soccer Leagues, 8 septembre 2010
  2. a, b et c (en) Matthew Doyle, MLS, USL Pro reach deal on restructured Reserve League, Major League Soccer, 23 janvier 2010
  3. (en) Chad Hollingsworth, USL PRO announces conference alignment, structure for 2015, Reckless Challenge, 15 décembre 2014
  4. (en) USL 2015 Championship, United Soccer Leagues
  5. (en) USL PRO announces plan to stream all 2014 games free on YouTube, Major League Soccer, 18 janvier 2014
  6. (en) Dutch Lions Join USL-2, United Soccer Leagues, 8 juillet 2010
  7. (en) Kickers Join USL Pro, Richmond Knickers, 8 septembre 2010
  8. (en) Puerto Rico Islanders Join NASL, North American Soccer League, 9 septembre 2010
  9. a et b (en) Sevilla, River Plate Join USL Pro, United Soccer Leagues, 23 septembre 2010
  10. a et b (en) USL PRO Announces Third Team in Puerto Rico, Puerto Rico United, IMSoccer News, 9 décembre 2010
  11. (en) Battery To Play in USL Pro, United Soccer Leagues, 28 septembre 2010
  12. (en) Dutch Lions Join USL Pro, United Soccer Leagues, 30 septembre 2010
  13. (en) Charlotte Eagles join USL PRO, The Charlotte Weekly, 7 octobre 2010
  14. (en) City Islanders Join USL Pro, United Soccer Leagues, 7 octobre 2010
  15. (en) Riverhounds Join USL Pro, United Soccer Leagues, 22 octobre 2010
  16. (en) Rochester Rhinos Back in USL, United Soccer Leagues, 25 octobre 2010
  17. (en) Orlando City Joins USL Pro, United Soccer Leagues, 25 octobre 2010
  18. (en) Bob Bonner, Soccer returns to Wilmington with Hammerheads, USL-Pro, WECT, 9 novembre 2010
  19. (en) F.C. New York Will Finally Play a Pro Soccer Game, IMSoccer News, 17 novembre 2010
  20. (en) Los Angeles Blues Announced as 14th USL PRO Team, IMSoccer News, 8 décembre 2010
  21. (en) USL Pro League seeks to embrace regional model, Potomac Soccer Wire, 14 septembre 2010
  22. a et b (en) USL Pro Concludes Successful AGM, United Soccer Leagues, 23 novembre 2010
  23. a, b, c et d (en) A Statement from the Austin Aztex, Austin Aztex, 2 octobre 2015
  24. a, b et c (en) USL Reforms Agreement with PRSL, United Soccer Leagues, 10 mai 2011
  25. (en) Mike Sunnucks, New pro soccer team Phoenix FC Wolves debuts name, logo, Phoenix Business Journal, 7 septembre 2012
  26. (en) Darrell Lovell USL PRO side Pittsburgh Riverhounds "a great place to send our players to develop" for Houston Dynamo, Major League Soccer, 26 novembre 2013
  27. (en) Craig Meyer, Riverhounds hire new president, head coach, Pittsburgh Post Gazette, 3 avril 2015
  28. a, b et c (en) Odeen Domingo, USL PRO to see teams fold; MLS to field squads; new team partnership, ODFC News.com, 17 novembre 2013
  29. (en) Ryan Lillis Sacramento lands minor league soccer franchise, Sacramento Bee, 3 décembre 2012
  30. (en) Oklahoma City to Join USL PRO in 2014, United Soccer Leagues, 2 juillet 2013
  31. (en) Brian Schmitz MLS officially awards Orlando soccer franchise, Orlando Sentinel, 19 novembre 2013
  32. (en) Andrew Wiebe, Orlando City SC fans, owners see years of hard work bear fruit, but promise there's plenty more to come, Major League Soccer, 19 novembre 2013
  33. (en) Orange County Blues Set For New Era, United Soccer Leagues, 5 février 2014
  34. (en) Jeff Wendt, Arizona United SC ready for 'fresh start' in new season, The Arizona Republic, 7 avril 2014
  35. (en) LA Galaxy announce USL PRO team LA Galaxy II, Los Angeles Galaxy, 29 janvier 2014
  36. (en) Jonathan Linter Louisville pro soccer club to be unveiled Wednesday, The Courier-Journal, 3 juin 2014
  37. (en) David Scott, Charlotte’s USL franchise to change hands Wednesday, Charlotte Observer, 17 décembre 2015
  38. (en) Jaap Elekan, Dayton Dutch Lions FC To Compete In PDL In 2015, Dayton Dutch Lions, 11 décembre 2014
  39. (en) Real Salt Lake announce that new USL PRO team will be called Real Monarchs, Major League Soccer, 10 septembre 2014
  40. (en) Real Salt Lake Announces USL PRO Team, United Soccer Leagues, 3 novembre 2014
  41. (en) Jasen Lee, Real Monarchs reveal new stadium proposal in West Valley, KSL Broadcasting, 3 mars 2015
  42. (en) Portland Timbers announce USL PRO team, T2, Portland Timbers, 14 octobre 2015
  43. (en) Sounders FC Unveils Second Team Sounders FC 2, Seattle Sounders FC, 14 octobre 2014
  44. (en) Portland & Seattle Launch USL PRO Teams, United Soccer Leagues, 14 octobre 2014
  45. Une nouvelle équipe en USL Pro, Impact de Montréal, 4 septembre 2014
  46. (en) Olivier Tremblay, Montreal Impact to field USL PRO team to ease transition to MLS for young players, Major League Soccer, 4 septembre 2014
  47. (en) Montreal Impact to Field USL PRO Team, United Soccer Leagues, 18 novembre 2014
  48. (en) Toronto FC announces USL PRO team, Toronto FC, 20 novembre 2014
  49. (en) Whitecaps FC launch USL PRO team, provide update on National Soccer Development Centre at UBC, Vancouver Whitecaps, 21 novembre 2014
  50. (en) Franco Panizo, New York Red Bulls ready to launch USL PRO side in 2015: "We see it as a big, big advantage", Major League Soccer, 5 mars 2014
  51. (en) Franco Panizo, Mike Petke regrets but understands New York Red Bulls decision not to field USL PRO team in 2015, Major League Soccer, 16 septembre 2014
  52. (en) Red Bulls will field USL Pro team in 2015, may play in New York City, Empire of Soccer. 8 janvier 2015
  53. (en) Toronto FC, NY Red Bulls unveil USL Pro franchises, Sports Illustrated, 21 janvier 2015
  54. (en) Chris Bianchi Colorado Rapids' Pablo Mastroeni ecstatic about USL PRO partnership with Charlotte Independence, Major League Soccer, 18 septembre 2014
  55. (en) NYCFC Announce Affiliation with Wilmington Hammerheads, New York City FC, 16 janvier 2015
  56. (en) Chicago Fire Soccer Club Announce Saint Louis FC as USL PRO Affiliate, Chicago Fire, 16 janvier 2015
  57. (en) Arizona United Soccer Club Affiliates With Major League Soccer's FC Dallas, Arizona United SC, 9 février 2015
  58. (en) USL Rising, United Soccer Leagues
  59. (en) USL Awards Expansion Club to Rio Grande Valley, United Soccer Leagues, 15 juillet 2015
  60. (en) Darrell Lovel, Houston Dynamo reach affiliate agreement to start USL club: "It's an important and necessary step", Major League Soccer, 15 juillet 2015
  61. (en) RGVFC awarded the USL's newest franchise, Houston Dynamo, 15 juillet 2015
  62. a et b (en) Watch the announcement, FC Cincinnati, 12 août 2015
  63. (en) Dave Zeitlin, Philadelphia Union planning to create own USL team for 2016: "It's been a missing rung in the ladder", Major League Soccer, 14 juillet 2015
  64. (en) USL Announces 2017 Expansion Club in Reno, United Soccer Leagues, 16 septembre 2015
  65. (en) Reno 1868 FC Officially Introduced, United Soccer League, 25 février 2016
  66. (en) USL Welcomes Back Orlando City SC for 2016, United Soccer Leagues, 15 octobre 2015
  67. (en) Kurt Austin, USL expands to Kansas City in 2016 with debut of Swope Park Rangers, Sporting Kansas City, 22 octobre 2015
  68. (en) NASL releases statement on San Antonio Scorpions, North American Soccer League, 22 décembre 2015
  69. (en) 31st USL Franchise Awarded to San Antonio, United Soccer Leagues, 7 janvier 2016
  70. (en) San Antonio FC Reveals Crest, Colors, United Soccer League, 4 février 2016
  71. (en) FC Dallas planning USL PRO affiliate partnership for 2015, hope to field own team in 2016, Major League Soccer, 14 août 2014
  72. (en) Dan Itel, Supporter-owned FC Nashville looking to make jump up soccer pyramid, Major League Soccer, 29 juillet 2015
  73. a, b, c, d et e (en) Attendance Project: Div. III, Kenn.com
  74. a et b "Republic FC loses home opener before sellout crowd at Hughes Stadium", Sacramento Bee, 26 avril 2014