Tilt d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tilt.

Le Tilt d'or était une récompense décernée à chaque fin d'année par le magazine Tilt, principalement à des jeux vidéo, occasionnellement à des logiciels applicatifs. Canal+ est devenu partenaire de l'évènement en 1985.

Logiciels nominés[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

En 1983, Tilt publia une sélection de cartouches, cassettes et disquettes sans décerner de récompense : le numéro de la fin d'année 1983, appelé « Guide des jeux vidéo 1984 », contient plusieurs articles intitulés « Les 30 meilleures cartouches couronnées par Tilt », « Les 20 meilleures cassettes couronnées par Tilt » et les « Les 10 meilleures disquettes couronnées par Tilt ».

1984[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1984 sont, par catégorie :

Les utilitaires récompensés sont, par catégorie :

  • aide à la création graphique : Atari Artist (ensemble composé d'une tablette graphique et d'une cartouche, pour ordinateurs Atari 600 et 800 XL)
  • aide à la création musicale : Fantomusic, de Sprites

1985[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1985 sont, par catégorie :

Les utilitaires récompensés sont, par catégorie :

  • aide à la création graphique : La Palette magique, de Jawx / Vifi-Nathan
  • création : The Newsroom
  • innovation technique : Loritel, de Loriciel

1986[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1986 sont, par catégorie :

1987[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1987 sont, par catégorie :

Le prix spécial du jury est décerné à Cobrasoft.

Le jeu de l'année est Marble Madness de Electronic Arts.

1988[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1988 sont, par catégorie :

Un prix spécial du jury est décerné à ERE Informatique, pour l'ensemble de son œuvre, et à Carraz Editions.

Un prix spécial du meilleur espoir est décerné à Thunder Blade, de U.S. Gold et Sega.

1989[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1989 sont, par catégorie :

Devant le fort intérêt des lecteurs de Tilt pour la publication assistée par ordinateur, la rédaction a décidé de décerner un prix au logiciel Calamus sur Atari ST.

Le prix spécial du jury va à West Phaser de Loriciel.

1990[modifier | modifier le code]

Les jeux Tilt d'or 1990 sont, par catégorie[1]:

Le prix spécial du jury est décerné à Sid Meier's Railroad Tycoon, de Microprose et le meilleur espoir à SWIV de Storm.

1991[modifier | modifier le code]

Les logiciels micro Tilt d'or 1991 sont, par catégorie :

Les jeux console Tilt d'or 1991 sont, par catégorie :

Les Tilt d'or Micro Kid's sont, par catégorie :

1992[modifier | modifier le code]

La remise a eu lieu sur le Supergames Show. Elle fut présidée par Jean-Michel Blottière, alors présentateur de Micro Kid's, et Jérôme Bonaldi, alors chroniqueur à Canal+.

  • Meilleur jeu de stratégie console : Warsong de Treco sur Megadrive
    • Elite d'Imagineer sur NES
    • Chess Master de Software Toolworks sur Game Gear
  • Prix spécial du jury : Elite d'Imagineer sur NES
  • Meilleur jeu de réflexion micro : Push Over d'Ocean sur Amiga
    • Grand Master Chess de Capstone et Accolade sur PC
    • Chess Master 3000 de Software Toolworks et Mindscape sur PC
  • Meilleur jeu de création micro : Le Rédacteur 4 d'Epigraf sur Atari ST
    • Real 3D Junior de Real Soft sur Amiga
    • Volumm 4D de Volumm sur PC

1993[modifier | modifier le code]

La cérémonie a eu lieu le à l'amphithéatre de la Sorbonne, lors de la Nuit des Jeux Video retransmise par France 3.

  • Meilleur jeu de sport : Jordan in Flight d'Electronic Arts sur PC
    • Goal de Virgin sur Amiga
    • OM Super Football d'Ocean sur Amiga et PC

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Guide des jeux vidéo 1984 », Tilt, no 8,‎ (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 17,‎ , p. 41-48 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or 85 », Tilt, no 26,‎ , p. 45-51 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or 86 », Tilt (hors-série), no 2,‎ , p. 50-51 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or 87 », Tilt, no 48 S,‎ , p. 20 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 60 S,‎ , p. 7 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 72,‎ , p. 5, 7-31 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 85 H,‎ , p. 5, 10-31 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 97 H,‎ , p. 5 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 109,‎ , p. 8-31 (ISSN 0753-6968)
  • « Tilt d'or », Tilt, no 121,‎ , p. 22-27 (ISSN 0753-6968)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tilt d'or », Tilt, no 85,‎ , p. 10-30