Origin Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Origin Systems

Création 1983
Disparition 2004
Fondateurs Richard Garriott
Robert Garriott
Slogan We Create Worlds
Siège social Manchester (New Hampshire)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires Electronic ArtsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Développement de jeux vidéo
Produits cf. Ludographie
Société mère Electronic Arts
Site web web.archive.org/web/19970330131424/www.origin.ea.com/english/index.htmlVoir et modifier les données sur Wikidata

Origin Systems était un studio de développement de jeux vidéo installé à Manchester dans le New Hampshire (États-Unis). Il est connu entre autres pour avoir créé la série des Ultima et des Wing Commander.

En 1988, l'entreprise avait 15 développeurs à Austin, Texas en plus des 35 employés du siège[1].

Il a notamment compté dans ses rangs les game designers Chris Roberts et Warren Spector, le programmeur John Romero et l'écrivain Raymond Benson.

En 2004, Electronic Arts, qui a racheté l'entreprise, a fermé le studio[2].

Ludographie[modifier | modifier le code]

Jeux développés et édités[modifier | modifier le code]



Jeux édités[modifier | modifier le code]

Projets annulés[modifier | modifier le code]

  • Crusader: No Survivors (extension multijoueur de Crusader: No Regret)
  • Crusader 3: No Escape / Crusader: No Mercy / Crusader II
  • Worlds of Ultima: Arthurian Legends
  • Ultima Worlds Online: Origin
  • Harry Potter Online
  • Jane's A-10
  • Privateer 3
  • Wing Commander: Strike Team
  • Wing Commander VII
  • Ultima X: Odyssey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ferrell, Keith, « Dungeon Delving with Richard Garriott », Compute!,‎ , p. 16 (lire en ligne)
  2. Electronic Arts ferme Origin de Gaël Fouquet, 27 février 2004, Gamekult.