Origin Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Origin Systems
Création 1983
Disparition 2004
Fondateurs Richard Garriott
Robert Garriott
Forme juridique Société à capitaux privésVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan We Create Worlds
Siège social Manchester (New Hampshire)
Actionnaires Electronic ArtsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Développement de jeux vidéo
Produits cf. Ludographie
Société mère Electronic Arts
Site web www.origin.ea.com/english/index.htmlVoir et modifier les données sur Wikidata

Origin Systems était un studio de développement de jeux vidéo installé à Manchester dans le New Hampshire (États-Unis). Il est connu entre autres pour avoir créé la série des Ultima et des Wing Commander.

En 1988, l'entreprise avait 15 développeurs à Austin, Texas en plus des 35 employés du siège[1].

Il a notamment compté dans ses rangs les game designers Chris Roberts et Warren Spector, le programmeur John Romero et l'écrivain Raymond Benson.

En 2004, Electronic Arts, qui a racheté l'entreprise, a fermé le studio[2].

Ludographie[modifier | modifier le code]

Jeux développés et édités[modifier | modifier le code]



Jeux édités[modifier | modifier le code]

Projets annulés[modifier | modifier le code]

  • Crusader: No Survivors (extension multijoueur de Crusader: No Regret)
  • Crusader 3: No Escape / Crusader: No Mercy / Crusader II
  • Worlds of Ultima: Arthurian Legends
  • Ultima Worlds Online: Origin
  • Harry Potter Online
  • Jane's A-10
  • Privateer 3
  • Wing Commander: Strike Team
  • Wing Commander VII
  • Ultima X: Odyssey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ferrell, Keith, « Dungeon Delving with Richard Garriott », Compute!,‎ , p. 16 (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2013)
  2. Electronic Arts ferme Origin de Gaël Fouquet, 27 février 2004, Gamekult.