L'Aigle d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Aigle d'or
Éditeur Loriciel
Développeur Loriciel
Concepteur Vincent Grenet, Monique Wender, Louis-Marie Rocques

Date de sortie 1985
Licence Commerciale
(180 Francs français
en 1985 en version Oric[1])
Genre Action-aventure
Plate-forme Amstrad CPC, Oric 1, Thomson MO5
Langue fr

L'Aigle d'or est un jeu vidéo d'action-aventure développé par Vincent Grenet, Monique Wender et Louis-Marie Rocques et commercialisé par la société Loriciels en 1985[2]. Il gagna le Tilt d'or du meilleur jeu d'aventure en 1984[3].

Il a pour suite L'Aigle d'or, le retour.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige son personnage à travers les couloirs du château de l'Aigle d'or et peut acheter torches, cordes et autres accessoires pour échapper aux divers pièges. Le développeur s’est inspiré dans le développement de son jeu de plusieurs univers : Donjons & Dragons, Indiana Jones et les aventuriers de l’Arche perdue. Le jeu innove visuellement en proposant pour la première fois de jouer en 3D.[4]

Portages[modifier | modifier le code]

D'abord développé pour l'Oric 1, il fut adapté pour plusieurs autres plates-formes. La version pour MO5 a introduit les fantômes et le crucifix, absents de la version originale sur Oric. La version pour Amstrad CPC est perçue par beaucoup comme un remake remodelé davantage qu’une nouvelle conversion du produit originel.[4]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Theoric, n° 5 février 1985, p. 35.
  2. « L'Aigle d'or » (Mook), Pix'n Love, Éditions Pix'n Love, no 15,‎ , p. 80 (ISBN 9782918272199).
  3. Tilt, n° 17, décembre 1984, pp. 47-48.
  4. a et b Eric Cubizolle, « L'Aigle d'or », Pix’n love, no 15,‎ , p. 80-87 (ISBN 978-2-918272-19-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tilt n°12, (guide)
  • Tilt n°21, p. 26
  • Tilt n°30 p. 90
  • Jeu et Stratégie n° 29, p. 32
  • Theoric n° 2, juillet 1984, p. 45