Imagic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imagic
logo de Imagic

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Los GatosVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie vidéoludiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Imagic était un développeur et un éditeur de jeux vidéo américains qui a initialement créé des jeux pour l'Atari 2600 et plus tard pour d'autres consoles. Fondé en 1981 par des expatriés d'Atari et Mattel, ses jeux les plus vendus sont Atlantis, Cosmic Ark, et Demon Attack. Imagic a également publié des jeux pour Mattel Intellivision, ColecoVision, Texas Instruments TI-99/4A, IBM PCjr, Commodore VIC-20, Commodore 64 et Magnavox Odyssey². Leur portages sur Odyssey² de Demon Attack et Atlantis sont leurs seules productions en tant que développeur tiers pour ce système en Amérique du Nord. La société n'a jamais réussit à remonter après le Krash du jeu vidéo nord-américain de 1983 et a été liquidée en 1986[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Historique[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

1982[modifier | modifier le code]

1983[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

Annulé[modifier | modifier le code]

Cubicolor

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Demon Attack », Atari Age (consulté le 9 avril 2007).
  2. (en) « Classic Gaming Expo Distinguished Guest: Alan Miller », Classic Gaming Expo (consulté le 30 août 2006).
  3. (en) Thomas C. Hayes, « Imagic Scores in Video Games », The New York Times (consulté le 29 janvier 2014).
  4. (en) « Video Games Interview: Bill Grubb and Dennis Koble », Atari HQ (consulté le 29 janvier 2014).
  5. (en) « All in the Game - Imagic: The Making of Atlantis », PBS (consulté le 29 janvier 2014).
  6. (en) « Demon Attack: This game is pure Imagic! », Atari Times (consulté le 10 avril 2007).
  7. (en) « Imagic Titles for Intellivision », Intellivision Lives (consulté le 9 avril 2007).